Actualité Brève

Les 8 questions que les futurs clients de JOON sont en droit de se poser !

Publié par Tyler Birth

C’était jeudi dernier, Air France dévoilait sur la toile le nom de sa nouvelle filiale « jeune et connectée » : Joon ! Cette première entrée en matière résulte de mois de débats et de négociations au sein de la compagnie nationale, soldés il y a quelques jours par un vote interne au SNPL, le syndicat majoritaire, en faveur du projet de création de cette filiale (78,2% des votants s’étant déclarés positivement avec un taux de participation supérieur à 80%).

Son nom ?

La compagnie précisait jeudi que le nom avait « été pensé pour s’adresser au monde entier » et qu’elle le souhait « court, percutant et international ». Certains l’adorent déjà, d’autres s’en amusent. Nous, on ne juge pas.

Caroline Fontaine, vice-Présidente en charge de la gestion globale de la marque chez Air France, se confiait au Figaro à ce propos.

« Nous avons souhaité avec cette filiale «Joon» créer une marque, qui ne soit pas totalement anglo-saxonne, mais universelle. Car Joon est un mot très court. C’est un son.

Joon est évocateur du mois de juin. Il porte donc non seulement quelque chose de solaire mais possède un aspect simple, fluide et digital. Concept qui est très important pour la définition de la nouvelle compagnie ».

Mais quid de sa prononciation ? Joune, Jaune, June… telle est la véritable question. La filiale d’Air France a tranché : ce sera Djoune.

Son positionnement ?

Joon n’est pas et ne sera pas une compagnie low cost.

Ainsi, la cible de la nouvelle compagnie en terme de public n’est autre que les jeunes de 18 à 35 ans, les millenials, dont on sait que la cadence de voyages est en très forte croissance. En effet, Caroline Fontaine précisait hier que « 88% d’entre eux, ont d’ailleurs voyagé une, deux ou trois fois au cours des douze derniers mois ».

La compagnie low cost du Groupe Air France-KLM est et demeure Transavia (France et Hollande).

Ses avions ?

La flotte de Joon sera initialement composée de deux types appareils, exclusivement conçus par l’avionneur européen Airbus : 

  • A320
  • A340

Ces appareils seront issus de la flotte d’Air France.

Sur le moyen-courrier, 6 Airbus A320 devraient intégrer Joon en 2017 et sur le long courrier ce sont 4 Airbus A340 qui seront dévolus en 2018.

Ensuite, lorsque le Groupe Air France-KLM entrera en possession de ses A350, 5 d’entre eux devraient être destinés à l’exploitation des routes de Joon.

Enfin, la première livraison est prévue à l’horizon 2019.

La livrée ? Blanc et bleu électrique. Sobre.

Son offre à bord ?

L’aménagement intérieur des Airbus A320 et des A340 n’est pas encore précisé par les équipes de Joon.

Néanmoins, la jeune compagnie promet à ses premiers prospects des cabines à ses couleurs à bord des A340.

Nouveaux sièges ? Nouveaux aménagements ou tout simplement rafraichissement ? Encore quelques semaines de patience avant de pouvoir le découvrir.

En revanche, The Travelers Club vous avait présenté en exclusivité les aménagements intérieurs des Airbus A350.

Siège Cirrus de Zodiac Aerospace en Business de l’Airbus A350 (hors harmonies de la compagnie).

Enfin, il est confirmé par Joon que le moyen-courrier offrira deux classes de voyages (Business et Economy) et que le long-courrier proposera trois classes de voyage (Business, Premium Economy et Economy).

Sa base ?

Tous les vols se feront au départ de Paris – Charles de Gaulle. La capitale demeure cependant desservie par HOP! Air France depuis les régions.

Ses destinations ?

À l’automne 2017, Joon desservira son réseau européen puis, à l’été 2018, ce sera au tour de destinations plus lointaines d’être proposées.

En septembre, Joon dévoilera les informations relatives à son réseau.

Plusieurs destinations se murmurent.

Sur le moyen-courrier, Venise aurait d’ores et déjà été validée. Sur le long-courrier, on retrouverait dans les tuyaux Bangkok notamment. D’autres comme Bamako, Tokyo-Narita, Tokyo-Haneda, Rio de Janeiro, … surprennent et ne semblent être que des rumeurs !

Attendons septembre 😉

Son programme de fidélité ?

La réponse de Joon est claire et sans appel.

En effet, les clients pourront cumuler des miles, selon des modalités définies ultérieurement, sur le programme Flying Blue.

Les détails ?

Pour le moment, il ne s’agit que d’un teaserJoon dévoilera en septembre tous les détails !

Conclusion.

Quelle entrée en matière pour cette nouvelle compagnie.

Air France s’est (enfin !) débarrassée du nom du projet (Boost) pour laisser place à une compagnie qui ne semble plus être au point mort.

Annoncée en plein été, les détails de cette création seront communiqués ultérieurement. Pour l’instant, seul son nom, son logo, les uniformes des ses équipages et les informations répertoriées ci-dessus sont connues. Il reste encore beaucoup à apprendre.

Rendez-vous à la rentrée, donc ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire