Actualité

[ACTUALITÉ] American Airlines accélère le rajeunissement de sa flotte !

Publié par Tyler Birth

Depuis qu’American est sorti de la crise qu’il l’a presque mise en faillite en 2011, les projets de développement vont bon train. Il y a eu la fusion avec US Airways, le changement de livrée, et une montée en gamme spectaculaire avec l’arrivée des Boeing 777-300ER, 787 et A321 ainsi que la modernisation des 767.

Une étape supplémentaire de ce processus va avoir lieu d’ici 2019 puisque American Airlines annonçait en interne il y a quelques jours qu’elle allait sortir de la flotte ses Airbus A330 et ses Boeing 767 les plus vieux. Comprendre : l’héritage d’US Airways qui fait tache à plusieurs égards.

32 avions sortent de la flotte.

Les A330-300.

Les Airbus sont arrivés au nombre de neuf dans la flotte d’US Airways au tout début des années 2000. Cette livrée US Airways a aujourd’hui disparu pour la nouvelle d’American.

330 US

Ces appareils opèrent toujours uniquement au départ des hubs de Charlotte et Philadelphie, et à destination de l’Europe.

2016-05-15_121929

En 2018 – année prévue de leur retrait – ils auront donc 18 ans, ce qui est un âge noble pour une mise en retraite.

2016-05-15_120337

Mais ce n’est pas la seule raison :

  • Ces appareils ont été achetés avec des moteurs Pratt & Whitney. Ce sont les seuls avions de la flotte qui sont équipés de tels moteurs – mise à part les A321 motorisés en IAE V2500 (moteurs conçus avec Rolls Royce). Les coûts de maintenance sont trop élevés compte tenu de la taille de cette sous-flotte.
  • US Airways fut l’une des toutes premières compagnies à équiper ses avions de sièges full flat avec les Cirrus de Zodiac Aerospace. Malheureusement ces sièges sont très datés et, même si ce siège a été choisi par American pour ses 777 et 787 avant de s’en détourner, les cabines s’en trouvent trop hétérogènes.

cirrus us

Cela dit si tous les -300 auront donc quitté la flotte à la fin 2018, les -200 restent. De conception plus récente, ils ne sont pas programmés au départ donc cette classe anciennement nommée « Envoy » n’est pas prête de disparaître.

Les Boeing 767-300.

Ces appareils sont au nombre de 40 dans la flotte d’American Airlines. Les premiers appareils de ce type sont arrivés dans la flotte à la fin des années 80 !

2016-05-15_124745

La compagnie avait initialement prévu de sortir les 15 avions les plus anciens d’ici 2017. Finalement ce sont 23 appareils qui seront remisés d’ici 2018.

Au total il restera alors les 17 Boeing 767-300ER les plus récents dans la flotte d’American Airlines, c’est-à-dire les avions arrivés après 1995.

2016-05-15_125625

Ce qui surprend c’est que ces appareils ont tous récemment été retrofités avec une nouvelle classe Business. Comme pour US Airways, le type de siège était là aussi différent des autres puisqu’il s’agit des Vantage de Thompson Aerospace.

767 AA

Étonnant d’avoir investi aussi massivement dans une nouvelle Business si celle-ci doit être retirée de la flotte aussi rapidement. Peut-être American a-t-elle l’intention de revendre ces appareils – pourtant hors d’âge – au prix fort ?

Une flotte rajeunie et modernisée.

Rationalisation et rajeunissement de la flotte sont au cœur de la stratégie d’American Airlines. D’autant que ce mouvement n’en est à qu’à ses prémices puisque d’ici la fin de la décennie la compagnie prendra livraison d’avions neufs et modernes :

  • Boeing 737NG et 737 MAX
  • Boeing 787-8 et -9
  • A321 et A321neo
  • A350

De plus parmi les candidats au départ, la compagnie a mis les Embraer 190 sur la sellette, ce qui laisse une place vacante pour les CSeries. Après la commande de Delta, il est cohérent de penser que son éternelle concurrente lorgne cet appareil de très près.

Conclusion.

American Airlines est une des compagnies les plus vieilles de la planète. Mais son objectif de rajeunir la flotte est un signal clair d’une stratégie jeune.

Objectifs à moyen terme ? Un nouvel avion arrivant tous les sept jours et la flotte la plus jeune des Etats-Unis.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

4 Commentaire

Publier un Commentaire