Actualité Programme de fidélité

Bonus de miles de 50% : l’Asie accessible à moins de 1000€ en Business !

Publié par Tyler Birth

Alaska Airlines Mileage Plan est l’un des programmes de fidélité aérien les plus généreux du moment. La compagnie lance aujourd’hui une nouvelle campagne de promotion d’achat de miles avec un bonus allant jusqu’à 50% du montant acheté.

ASMP1

Une pluie de miles comme le vante la compagnie ? Autant être franc : c’est un peu le cas.

Le portail d’achat se trouve ici.

Trois seuils de bonus.

Comme pour toute campagne promotionnelle de ce type, le pourcentage de bonus de miles dépend du volume acheté. Évidemment, plus le volume est important plus le bonus l’est également.

ASMP2

Pour déclencher un premier bonus de 20% il faut acheter un minimum de 10 000 miles.

ASMP3

Cette campagne se limite à un achat de 60 000 miles (auxquels s’ajoutent 30 000 de bonus).

ASMP4

L’opération est gérée par Points.com, l’interface la plus utilisée pour ce type d’opération (qui s’effectue en réalité en sous-traitance).

ASMP5

Que s’offrir avec ces miles ?

Le programme ASMP ouvre une grande panoplie de possibilités. Il permet par exemple d’effectuer des voyages entre l’Europe et l’Amérique (qui est en fait la manière la plus simple d’utiliser ces miles).

ASMP8

Un aller – simple entre Paris et New-York est facturé 30 000 miles en Eco et… moins du double en Business American Airlines – à quoi s’ajoute 138 USD de taxes et frais.

Généralement, il s’avère peu intéressant d’acheter la totalité du nombre de miles nécessaire et il vaut mieux le plus souvent cumuler des miles lors de voyages payants.

Mais ici l’opération s’avère intéressante puisque Alaska Airlines facture l’achat de 50 000 miles à peine plus de 1 000 USD (incluant les taxes), soit un aller-simple transatlantique en Business à 925 EUR.

ASMP7

Le grand point faible d’Alaska Airlines est son moteur de recherche très limité. Il est en effet quasiment impossible d’y trouver des billets partant ou arrivant ailleurs qu’aux Etats-Unis.

L’utilisateur est systématiquement confronté à ce type de message d’erreur.

ASMP6

Pour autant, il n’est pas impossible de réserver des voyages à bord des très nombreuses compagnies partenaires du programme. Pour ce faire, on peut par exemple consulter les disponibilités de classes award sur d’autres sites comme celui de British Airways, le plus souvent cité. Ensuite la réservation se fait par téléphone. La procédure peut sembler fastidieuse en l’état, mais les agents se révèlent être très professionnels et à l’écoute.

Pour se donner une idée du montant de miles, il faut se rendre sur l’onglet « chart » du site de la compagnie aérienne.

ASMP9

Exemple avec cet aller-simple Europe-Asie pour lequel il faudra débourser 30 000 miles en Eco, 42 500 en Business, et 70 000 en First comme j’ai eu l’occasion d’en parler ici.

ASMP10

Les miles nécessaires pour cet aller-simple en Business Cathay Pacific seront facturés 916 USD avec taxes, soit 830 EUR !

Conclusion.

Alaska Airlines perd très peu d’occasion de briller par la générosité de son programme.

De plus, cette fois-ci la promotion se suffit à elle-même, y compris pour celui qui n’aurait pas encore ouvert de compte Mileage Plan.

Attention en revanche à ne pas acheter ces miles pour rien, les programmes de fidélité n’étant pas des comptes épargnes rémunérateurs, mais bien des placements extrêmement volatiles qu’il ne fait pas bon de garder trop longtemps inutilisés … 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire