Actualité Brève

Casa Alitalia : un concept (trop) exclusif ?

Publié par Tyler Birth

Avec les salons Casa Alitalia, la compagnie aérienne italienne a fait le choix d’inventer ses propres règles d’exclusion. Du moins, temporairement.

Alitalia, depuis la prise de participation de Etihad Airways dans le capital, a de belles ambitions notamment celle de devenir la meilleure compagnie aérienne d’Europe. Ce n’est pas rien ! Alors, pour satisfaire son objectif, Alitalia se transforme, progressivement et propose aujourd’hui à ses passagers des avions rétrofités que ce soit sur le long (rhabillé plutôt que rétrofité) mais également le moyen courrier, parés d’une nouvelle livrée, des prestations à bord comme au sol améliorées

Presentazione nuova livrea Alitalia Etihad

Cabine Business long courrier Alitalia rhabillée de nouvelle housse

En effet, au sol, la compagnie aérienne italienne a entreprit de gros chantiers et a lancé ses nouveaux salons flagship à travers le pays. Aujourd’hui, que ce soit à Milan Malpensa, Rome ou encore Venise, les passagers ont accès à des lounges complètement repensés, où l’Italie est mise en avant par ce qu’elle a de meilleur à offrir : gastronomie, aménagement intérieur (marbre, cuir) …

ca1

Inauguration du salon Casa Alitalia à Rome

Mais voilà, tout le monde n’y a pas accès.

Alitalia est membre à la fois de l’alliance SkyTeam et de Etihad Partners.

La logique de ces regroupements implique que les passagers profitent dans toute l’alliance des avantages acquis chez l’une d’entre elles, ont un accès de droit aux salons à condition d’y être éligibles grâce à leur statut (programme de fidélité) ou à leur cabine de voyage.

casa

Entrée du salon Casa Alitalia de Venise

En juillet, possesseur d’un billet Saudi Arabian Airlines en cabine Business et titulaire d’un statut Elite Plus SkyTeam, je me suis présenté au salon Casa Alitalia de l’aéroport de Milan Malpensa. L’accès m’a été refusé, au motif que Saudia n’avait pas passé d’accords avec la compagnie italienne pour laisser profiter ses passagers « haute contribution » de ce nouveau salon. Le statut au sein de l’alliance n’ayant guère eu plus d’impact sur la décision du manager du lounge.

ca4

Entrée du salon Casa Alitalia de Milan

L’expérience a été réitérée aujourd’hui, lors d’un nouveau déplacement à bord d’un appareil de Saudia, en classe Affaires, au comptoir du salon Casa Alitalia de Rome.

ca2

Entrée du salon Casa Alitalia de Rome

La réponse apportée ayant été la même, il me semblait important de faire le point sur les raisons réelles du refus de la compagnie aérienne et sur le profil des heureux passagers acceptés entre les murs, fraîchement montés.

Il s’agit tout simplement d’accords entre les compagnies aériennes mais surtout de gros sous.

Saudi Arabian Airlines, à titre d’exemple, n’a pas signé d’accords avec la compagnie italienne pour permettre à ses passagers l’accès aux salons Casa Alitalia. Et finalement, elles ne sont pas nombreuses à l’avoir fait. Si bien que seuls les passagers Alitalia, Delta Air Lines et Etihad sont reçus au nouveau salon flagship de Rome. Sont également « tolérés » les passagers ayant besoin d’une assistance particulière afin de leur faciliter l’accès à leur porte d’embarquement en portes G.

Selon un membre du personnel Alitalia interrogé par Tyler Birth, la véritable raison réside en la capacité d’accueil de ces nouveaux espaces. Ce qui expliquerait visiblement l’absence d’accord global.

Le salon Casa Alitalia de Rome serait « trop petit pour pouvoir recevoir tous les passagers de l’alliance SkyTeam« . Le choix d’offrir » une qualité de service d’un haut niveau et de se conformer aux nouveaux standards de la compagnie aérienne italienne » ayant primés sur « l’accès pour tous », seuls certains passagers peuvent donc en bénéficier.

Ce nouveau lounge a été, à Fiumicino, installé au niveau des portes G du Terminal 3.

Néanmoins, aux dires de la même source, « un nouveau salon, conforme aux mêmes standards et dédié à tous les passagers de l’alliance titulaires d’un statut Elite Plus ou voyageant en cabine Business », sera prochainement ouvert au niveau des portes F.

La nouvelle Alitalia serait bel et bien en marche, mais crescendo.

Rome ne s’est pas faite en un jour, paraîtrait-il !

Si aujourd’hui certains managers des salons flagship permettent à des passagers non éligibles d’y entrer, Alitalia ne recevrait pas la compensation financière de la part de la compagnie aérienne sur laquelle le passager voyage. En toute logique.

Alors les passagers non éligibles peuvent se consoler avec notamment le salon installé en portes H du Terminal 3 de l’aéroport de Rome. Un petit coup de jeune lui a même été donné – il aurait pourtant visiblement vocation à disparaître « d’ici quelques mois ».

img_5938

img_5936

img_5933

En attendant, l’offre solide a été véritablement améliorée (les tables sont dressées avec de nombreux plateaux contenant bouchées salées et sucrées, salades composées, sandwichs, charcuterie, …) et la compagnie offre du chaud à ses passagers encartés.

img_5928

img_5929

img_5930

img_5931

Le bar, plus vintage bien entendu que celui des différentes Casa Alitalia, trône toujours en bonne place. L’esprit demeure !

img_5932

En attendant donc que la nouvelle Alitalia succède intégralement à « l’ancienne », les portes de la vénérable Casa resteront fermées à certains ! 😉

img_5925

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

  • […] Le choix des escales où s’implantent ces salons ne doit rien au hasard : ce sont systématiquement des hubs non-SkyTeam. Cohérent, puisque dans ces derniers on trouve les salons des compagnies-hôtes qui proposent déjà des services dans les standards requis de qualité tels Air France à Orly et Roissy, Delta à Atlanta et New York – JFK, ou encore Alitalia à Rome et Milan. […]

Publier un Commentaire