Actualité Reportages

Cathay Pacific – Business – SYD/HKG – Boeing 777-300ER

Publié par Tyler Birth

Cathay Pacific – Sydney (SYD) / Hong Kong (HKG) – Business – Boeing 777-300ER
Cathay Pacific – Hong Kong (HKG) / Paris (CDG) – Business – Airbus A350-900

_____________________________

Cathay Pacific
CX162 – Boeing 777-300ER
Sydney (SYD) / Hong Kong (HKG)
Cabine Business – Siège 21G
Vendredi 5 décembre 2017

La rotation sur Sydney est importante pour Cathay Pacific qui dessert la ville australienne depuis Hong Kong jusqu’à 4 vols quotidien. Sur cette ligne, la compagnie aérienne alterne entre Boeing 777-300ER et Airbus A330-300.

Sur ce vol du 5 décembre 2017, c’est le Triple 7 immatriculé B-KQR (âge d’à peine 3 ans) qui permet à 340 passagers de rejoindre Hong Kong. Configuré en trois classes de voyage, Cathay Pacific offre ainsi :

  • 40 sièges en Business
  • 32 sièges en Premium Economy
  • 268 sièges en Economy

L’appareil s’est posé à l’aéroport international de Sydney à 8h25 en provenance directe de Hong Kong. Il attend les passagers suivant à son point de stationnement.

Deux passerelles sont raccordées à l’appareil. Les passagers Business embarqueront par la porte 1 gauche tandis que les passagers Premium Economy et Economy iront s’installer dans l’appareil par la porte 2 gauche.

Le vol CX162 est appelé à l’embarquement à 10h25 pour un décollage prévu à 11h05.

Les passagers Business ou à statut disposent d’un embarquement prioritaire.

Siège et confort cabine.

La classe Affaires est divisée en deux cabines de taille inégale. La première cabine, plus vaste, comporte 7 rangs tandis que la seconde, plus intime, n’en contient que 4.

Le siège 21G fait partie d’un duo de sièges (21D-21G).

Il est situé au deuxième rang de la seconde cabine Business de ce Boeing 777-300ER.

Il s’agit du siège Cirrus de Zodiac Aerospace.

Un coussin est disposé sur l’assise du siège dès l’embarquement.

Une couette, sous blister, est quant à elle déposée sur l’ottoman.

En revanche, les têtières ont été oubliées sur tous les sièges à droite de l’appareil.

En A et K sont situés les sièges disposant d’un hublot. Ainsi, la cabine est configurée en 1 – 2 -1, tous les sièges disposant d’un accès direct à l’allée.

Accoudoir, position basse.

Position relevée.

Un rangement pour la littérature de bord est conçu sur la structure du siège.

On y trouve bien entendu la fiche de consignes de sécurité, un sac en papier, le magazine Cathay Pacific et celui du duty-free.

L’IFE, de taille correcte, est conçu par Panasonic.

Rangé dans la structure du siège, celui-ci peut être extrait à l’aide du bouton de commande latéral.

Un crochet permet de suspendre une veste de costume par exemple sans la froisser.

Un coffre latéral permet aux passagers de déposer des effets personnels.

Celui-ci renferme un miroir …

… et un casque d’écoute.

La télécommande de l’IFE, le panneau de contrôle du siège et la liseuse individuelle sont positionnés au niveau du coffre latéral.

On retrouve également une prise électrique internationale, un port USB et diverses sorties son – vidéo pour l’IFE.

Un autre espace de rangement est prévu sous la console centrale.

C’est également sous cette console qu’est située la tablette …

… qui peut, bien entendu, se déplier afin d’agrandir la surface de restauration ou de travail du passager.

La cabine est agréablement décorée. En effet, tous les sièges disposent de leur propre orchidée …

… ou d’un tableau mural.

Par ailleurs, l’équipage contrôle le moodlighting, en fonction des différentes phases du vol afin d’améliorer le confort.

Quand vient l’heure du repos, le siège se transforme en véritable lit totalement plat.

La largeur du siège est améliorée par la partie flexible de celui-ci qui peut se relever ou s’abaisser à la convenance du passager (ci-dessous à droite entre l’accoudoir et la structure du siège).

Avec les accessoires de confort fournis par Cathay Pacific : oreiller et couette.

En outre, les toilettes, entretenues pendant tout le vol, permettent aux clients de se rafraichir avant ou après leur repos.

Ce sont des produits Jurlique qui y sont disposés.

Prestations proposées à bord.

Dès leur installation en cabine, les passagers se voient offrir une boisson d’accueil : eau, jus d’orange ou champagne.

Un oshibori est également proposé.

Après le décollage, le menu Business est remis aux voyageurs.

Il s’agit ici de celui du mois de décembre 2017.

Un kit de confort est ensuite offert.

Celui-ci a été conçu par Seventy Eight Percent.

Sa composition est correcte. Il contient un masque occultant de bonne facture, une paire de chaussettes anti-dérapantes, une paire de bouchons d’oreilles, un kit dentaire complet (brosse à dents, dentifrice et bain de bouche) et trois produits de la marque  australienne Jurlique.

Il s’agit d’un baume pour les lèvres, d’un soin hydratant pour le visage et d’un autre pour les yeux.

Enfin, une bouteille d’eau est proposée avant le service en prévision de la phase de repos. La marque de la bouteille est, en toute logique, également australienne.

Le service débute par un apéritif. Il est proposé au chariot.

Cathay Pacific proposait ainsi en décembre un excellent Deutz.

Des noix chaudes sont également servies pour accompagner l’apéritif.

Le déjeuner est rapidement déclenché après l’apéritif. La promesse d’un repas mémorable est alléchante ! 😉

L’entrée. 

Celle-ci est servie au plateau, après dressage de la nappe.

Rouleau de radis blanc au crabe et mousse de betterave. 

En accompagnement de l’entrée : une salade composée avec de la tomate et des copeaux de parmesan.

Le traditionnel pain à l’ail.

Condiments. Si le choix multiple est intéressant, on regrette cependant la présentation.

Le chariot réapparait pour le choix de plat chaud. La présentation a l’avantage de montrer aux passagers ce qu’ils peuvent manger. En effet, ce n’est pas toujours évident d’être tenté par un plat sur un menu. Le visuel fait ici toute la différence.

Les choix.

Saumon poêlé, chou toscan sauté, pommes de terre au persil et sauce à la crème d’aneth.

On aime tout particulièrement la présentation du beurrier. Comme quoi, certaines compagnies parviennent à présenter leur beurre convenablement.

Tout simplement excellent !

Plus de pain à l’ail !

Fromages et fruits.

Proposés au chariot.

Ma sélection.

Là encore, avoir le choix du ou des fromages est un bon point. Surtout quand la découpe est faite devant le passager.

Dessert.

Tartelette à la mangue et à la noix de coco. 

Châtaigne, crème chantilly et abricot caramélisé. 

Exception de l’entrée décevante, le plat, le fromage et le dessert sont de franches réussites !

La première prestation s’achève par la distribution de chocolats.

La seconde prestation est proposée aux passagers moins de deux heures avant l’atterrissage sur Hong Kong.

Là encore, la table est dressée et le plateau est déposé.

Des fruits sont d’ores et déjà installés.

Les passagers ont ensuite un choix entre trois plats chauds.

Agneau vindaloo, haricot vert masala et riz basmati.

Très copieux et très bon.

La collation s’achève cette fois-ci avec une glace.

Une glace signée Movenpick.

La présentation est élégante. Elle est disposée sur une assiette en porcelaine, avec une véritable cuillère.

Parfum : caramel.

Par habitude, je ne fais pas de mélange de boissons alcoolisées. Je suis donc resté au champagne. En revanche, deux vins blancs, deux vins rouges et un vin pour le dessert étaient également à la carte.

Une prestation quasi sans faute de bout en bout.

Divertissement.

L’interface Studio CX est disponible en plusieurs langues. Outre les langues asiatiques, on retrouve l’anglais, le français ou même l’allemand.

C’est sur les écrans individuels que sont diffusées les consignes de sécurité avant le décollage.

Celles-ci sont bilingues. Chinois (cantonais) et anglais.

En l’absence de hublot pendant le décollage, la géovision permet de suivre cette première phase de vol.

Nous quittons Sydney pour 8h30 de vol jusqu’à Hong Kong.

La télécommande permet de contrôler l’IFE.

Le casque d’écoute est de bonne qualité.

Sur son réseau long courrier, Cathay Pacific propose une large sélection de films.

Il est par ailleurs possible de choisir son film en fonction de la langue de celui-ci.

Divers programmes télévisés sont disponibles.

Des programmes musicaux …

… dont des nouveautés !

Des jeux.

Avec le Studio CX il est également possible d’explorer le monde de Cathay Pacific : ses destinations, son programme de fidélité mais également des informations relatives au vol.

Une interface dédiée aux enfants a également été pensée. Le thème est personnalisable.

On y retrouve les mêmes catégories que pour les adultes avec cependant des programmes destinés aux plus jeunes.

Il n’est cependant pas interdit aux adultes de s’y arrêter pour regarder un chef d’oeuvre de l’art cinématographique américain ! 😉

Quelques minutes avant l’arrivée, les IFE permettent à Cathay Pacific de communiquer sur les informations utiles comme les correspondances …

… ou le tapis bagage à l’arrivée.

L’arrivée sur Hong Kong est imminente.

L’occasion pour les passagers intéressés de regarder les caméras embarquées ! Attention cependant, la qualité est loin d’être optimale.

Roues posées à l’heure !

Conclusion.

Le vol pour rejoindre Hong Kong depuis Sydney est assez long, et permet de justifier le confort de la Business.

Cathay Pacific propose un produit solide. Le niveau des prestations proposées est élevé et on apprécie tout particulièrement de pouvoir correctement se détendre et se reposer sur un vol de jour comme celui-ci.

L’équipage prévenant tâche de répondre aux besoins des passagers. C’était du moins le cas sur ce vol.

Cabine agréable, personnel de cabine sympathique et prévenant, prestations d’un haut niveau : les clefs d’un vol réussi !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire

x