Actualité Brève

Exclusivité : Les aménagements intérieurs des Airbus A330 et A350 d’Air France !

Publié par Tyler Birth

En septembre 2016, le blog Tyler Birth présentait en exclusivité l’aménagement intérieur du premier Dreamliner d’Air France, quelques semaines avant son entrée en flotte. Ainsi, nous vous proposions de découvrir avant son annonce officielle la configuration intérieure du Boeing 787-9 de la compagnie nationale qui apportait, à n’en pas douter, son lot d’amélioration.

Aujourd’hui, changement de décor puisque c’est du côté de deux Airbus que nous nous tournons : l’Airbus A330 présent en flotte depuis de nombreuses années et l’Airbus A350 amené à intégrer le Groupe Air France – KLM sous les couleurs de Boost.

L’Airbus A330.

Le projet n’est pas récent : Air France prévoit le rétrofit de ses Airbus A330 depuis maintenant 3 années.

En effet, la réflexion a été menée par la compagnie nationale dès l’introduction de son projet BEST, tout en sachant qu’elle débuterait son opération de montée en gamme par les Triple 7 de la flotte.

Les choses se concrétisent désormais et les aménagements intérieurs de ces Airbus sont actés.

Une fois encore, The Travelers Club souhaitait vous les présenter en exclusivité.

En classe Affaires.

Air France fait le choix de proposer un 6 de front à ses passagers Business. La cabine sera configurée en 2 – 2 – 2.

Le siège choisi est l’EQUINOX®2D de Stelia Aerospace, filiale à 100% d’Airbus Group.

La cabine Affaires pourra accueillir jusqu’à 36 passagers.

Si la compagnie aérienne tricolore ne proposera pas du full access sur ces appareils, elle s’inscrit « dans son environnement concurrentiel à l’instar de Qatar Airways«  comme le précise Anne Rigail, Directrice Générale Adjointe Client d’Air France, à The Travelers Club. À noter cependant que d’autres compagnies aériennes, comme Brussels Airlines, proposent une configuration en 5 de front (1-2-2, 2-1-2, 2-2-1) à bord de leur Airbus A330.

Actuellement, les personnalisations du siège et les harmonies de la cabine ne sont pas arrêtées par Air France mais nous ne manquerons pas de vous présenter les premières images de la cabine dès que nous les aurons en notre possession.

Viendront agrémenter la cabine Business : un bar aux couleurs élégantes ainsi que des toilettes dans le pur esprit revisité de la compagnie tricolore – on y reconnait le paterne de la tricolore.

Le bar à bord des Airbus A330 d’Air France

Nouvelle harmonie des toilettes de l’A330

En Premium Economy.

La cabine Premium Economy accueillera jusqu’à 21 passagers.

Avec une cabine configurée en 2 – 3 – 2, Air France a fait le choix d’installer à bord de l’A330 les sièges Premium Economy du Dreamliner.

Ces sièges condensent les dernières innovations d’Air France en matière de confort.

  • Une assise élargie de 2,5 cm, rembourrée, avec un renfort au niveau des lombaires ;
  • Un espace pour les jambes amélioré ;
  • Un espacement de 5 cm supplémentaires entre les rangées ;
  • Le maintien de la coque fixe ;
  • Une inclinaison du siège à 130 degrés (soit 7 degrés supplémentaires par rapport au produit d’aujourd’hui) ;
  • Un espace élargi entre les sièges avec un accoudoir central de 2,55 cm supplémentaires ;
  • Une rainure creusée dans la tablette afin de permettre aux passagers de maintenir à la verticale notamment son livre ou sa tablette numérique …

La compagnie aérienne française a fait le choix de conserver une fois encore un siège coque plutôt qu’un siège de type recliner – pourtant installé à bord des appareils de compagnies concurrentes comme le nouveau produit Premium de Singapore Airlines, par exemple.

Mais nous verrons que de petites révolutions s’opèreront ! 😉

En Economy.

Pas de changement de siège en Economy : la cabine comptera 167 sièges.

L’Airbus A350.

Si le Groupe Air France – KLM n’a pas encore arrêté la dénomination commerciale de sa nouvelle filiale (actuellement baptisée Boost), nous savons déjà que les Airbus A350 ont vocation à la rejoindre. Sur ce nouvel appareil – dont la première livraison est prévue à l’horizon 2019 – les nouveautés sont nombreuses.

En Business.

La compagnie tricolore a confié sa nouvelle Business sur l’Airbus A350 à Zodiac Aerospace.

Mais point de Cirrus cette fois-ci puisque c’est l’Optima qui a emporté les faveurs d’Air France.

On retrouve ce siège chez United avec le nouveau produit Polaris.

34 sièges en classe Affaires sont prévus sur l’Airbus A350 d’Air France. Ces sièges sont full flat et full access.

Là encore les harmonies de la cabine ne sont pas définitivement arrêtées.

En Premium Economy.

La cabine Premium Economy accueillera 24 sièges en 8 de front et sera configurée en 2 – 4 – 2.

Grande nouveauté, enfin : Air France (du moins, sa filiale Boost) fait le choix de proposer un siège recliner en Premium Economy.

Il se murmure que le fabricant Recaro aurait été sélectionné pour équiper cette cabine.

En Economy.

Pas de changement de siège en Economy : la cabine comptera 266 sièges.

IFE.

Première étape de sa révolution, Air France introduit le système de divertissement RAVE conçu par Zodiac sur ses Airbus A330.

Ils suivront sur les Airbus A350 et les Boeing 777 COI.

Conclusion.

Air France prévoit ainsi d’accueillir 224 passagers à bord de ses Airbus A330 rétrofités et 324 à bord des ses Airbus A350, destinés à la nouvelle filiale long-courrier du Groupe franco-néerlandais.

À n’en pas douter, les nouveautés sont nombreuses puisqu’elle propose deux nouveaux sièges en classe Affaires et introduit enfin les recliner en Premium Economy, pour le plus grand confort des passagers.

Le choix de l’Optima est un choix cohérent et ne constitue pas une dévaluation du produit Business par rapport aux avions équipés des Cirrus.

Si la compagnie aérienne française propose, à l’instar du Dreamliner, des harmonies cabines agréables, les aménagements cabines devraient être un succès.

Rendez-vous prochainement pour les premières images ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire