Actualité Programme de fidélité

Le nouveau programme Flying Blue en 11 questions !

Publié par Tyler Birth

Hier, le programme de fidélité des compagnies aériennes Air FranceKLMAircalinHOP!Kenya AirwaysTaromTransavia et Joon présentait à la presse ses nouveautés. Plus que de simples modifications, Flying Blue connaîtra, à compter du 1er avril 2018, sa plus complète transformation depuis sa création en 2005. Nous avions eu l’occasion de vous proposer en exclusivité un article détaillé reprenant les principales nouvelles règles du programme de fidélité au 15 millions de membres.

Vous avez été nombreux sur nos réseaux sociaux à nous poser des questions sur ce nouveau programme. Vous découvrirez ainsi listées les 10 questions les plus récurrentes et des éléments de réponse pour vous permettre d’appréhender au mieux ce nouveau programme de fidélité.

Qu’est-ce que le revenue based chez Flying Blue ?

C’est un changement radical pour Flying Blue qui rejoint désormais ses consoeurs américaines, à l’instar de Delta Air Lines et son programme SkyMiles. Désormais, les membres du programme de fidélité gagneront des miles en fonction du montant dépensé pour l’achat de leurs billets d’avion, selon un barème précis. C’est uniquement la notion de dépense (de chiffre d’affaires généré à la compagnie) qui rentre en ligne de compte dans le calcul.

Ainsi, un membre Ivory (soit 85% des membres du programme de fidélité Flying Blue) gagnera 4 miles par euro dépensé. Pour les membres détenteurs d’un statut Elite (Silver) ou Elite + (Gold et Platinum), ils gagneront respectivement 6, 7 et 8 miles par euro dépensé.

La base de calcul est simple : le prix HT du billet d’avion + YR (surcharge carburant) multiplié par le gain prévu par le nouveau barème.

Mais ce n’est pas tout. Désormais, chez Flying Blue, tout euro dépensé permettra de gagner des miles. C’est pourquoi, l’achat d’options participera à l’accumulation de miles. Qu’il s’agisse d’une franchise bagage supplémentaire, d’une offre de surclassement, d’un repas à la carte, … les miles accumulés seront calculés selon le nouveau barème en vigueur, sur la base du tarif payé pour l’option.

Comment vais-je accumuler des miles en voyagent sur les compagnies partenaires ?

Le calcul des miles en fonction de la dépense ne sera valable que chez Air France, KLM, et HOP! 

Pour les compagnies aériennes partenaires de Flying Blue (on pense notamment à Delta Air Lines, Korean Air, Alitalia, …), c’est l’ancien système d’accumulation qui prévaut. C’est pourquoi, des miles seront attribués en fonction de la distance et de la classe de réservation du billet. Pour mémoire, il s’agit actuellement d’un pourcentage (déterminé en fonction de la classe de réservation du billet) appliqué à la distance parcourue (auquel s’ajoute le bonus lié au statut).

En effet, Flying Blue n’est pas en mesure (du moins aujourd’hui) d’obtenir les informations tarifaires de ses partenaires (billet HT + YR).

Vais-je gagner moins de miles qu’avant ou au contraire en accumuler davantage ?

Il s’agit probablement de la question la plus épineuse puisque certains membres gagneront moins de miles qu’avant et d’autres verront leur solde fortement augmenter. Ce sont les « grands dépensiers » qui seront opposés « aux petits collecteurs ».

Nous avons donné des exemples dans notre précédent article en évoquant principalement un vol sur le réseau domestique, un vol moyen-courrier (en Europe) et un vol long-courrier (USA) en Economy et en Business.

À titre d’exemple, un membre Platinum gagnera moins de miles sur un billet Business au tarif promotionnel avec le nouveau programme. Par contre, le même membre gagnera plus de miles sur un billet Business plein tarif avec le nouveau programme. Plus vous dépenserez, plus vous gagnerez.

Autre exemple : le cas du billet long courrier en Premium Economy. Air France propose parfois d’excellents tarifs en Premium Economy comme avec ce Dubaï pour moins de 705 EUR aller – retour.

Avec le nouveau programme, le gain en miles sera, pour un membre Platinum de :

  • 387 EUR (tarif HT) + 200 EUR (YR) = 587 EUR x 8 miles = 4 696 miles (pour un aller – retour)

Avec l’ancien programme, le gain en miles aurait été, pour un membre Platinum de :

  • 6 519 (distance en miles parcourue) x 100% (pourcentage d’accumulation de la classe de réservation A) = 6 519 + (6 519 ((distance en miles parcourue) x 100% (pourcentage d’accumulation du bonus Elite +)) = 13 038 miles (pour un aller – retour)

La différence est de 8 342 miles soit une diminution de 64%

À vous de juger ! 😉

Quid de la distinction entre Miles-Prime et Miles-Statut ?

Cette distinction n’existe plus puisque les Miles-Statut disparaissent désormais pour laisser place aux Points d’Expérience.

Comment obtenir son statut Elite ou Elite + avec le nouveau programme de fidélité Flying Blue ?

Désormais, les membres du programme de fidélité accumuleront des Points d’Expérience à chaque fois qu’ils voyageront avec les compagnies partenaires de Flying Blue (que ce soit Air France, KLM ou Delta Air Lines, Korean Air, …) selon un barème déterminé. 

Les détails des calculs sont disponibles dans l’article de présentation du nouveau programme.

Les points sont dévolus en fonction de :

  • La classe de voyage
  • La destination

Il existe ainsi des grandes zones couvertes par les 5 ensembles au départ de la France :

  • Le domestique français
  • Toute l’Europe (incluant l’Afrique du Nord)
  • Le long courrier 1 (le Proche et le Moyen Orient, l’Afrique de l’Est, l’Asie Centrale)
  • Le long Courrier 2 (l’Inde, l’Afrique de l’Ouest, les Antilles, le Canada et la côte Est des États-Unis)
  • Le Long courrier 3 (l’Extreme Orient, l’Afrique du Sud, l’Amérique du Sud, et la côte Ouest des États-Unis)

Quatre seuils de qualification sont prévus :

  • Silver à 100 Points d’Expérience
  • Gold à 180 Points d’Expérience
  • Platinum à 300 Points d’Expérience
  • Ultimate à 1 800 Points d’Expérience sur deux ans

À noter :

Lors de la présentation du lundi 6 novembre 2017 à la presse, il a semblé évident qu’il n’était pas nécessaire d’additionner les seuils de qualification. Ainsi, un membre Ivory qui voulait passer Platinum devait cumuler 300 points sur 12 mois glissants

Il semblerait que le calcul ne soit pas aussi évident que cela. 

The Travelers Club a aujourd’hui contacté Flying Blue afin d’obtenir une réponse simple et claire (pour mémoire, deux des trois objectifs du nouveau programme) et le programme de fidélité s’est engagé à nous répondre rapidement. Nous ne manquerons pas d’actualiser ce billet avec les informations reçues. 

Nous avons pu obtenir les réponses à ces questionnements : cliquez ici.

Mes Miles-Statut vont-ils disparaître ?

Non, les Miles-Statut seront convertis au 1er avril 2018 en Points d’Expérience.

Le barème de conversion pour un membre Flying Blue domicilié en France est de :

  • 4 Points d’Expérience pour 1 000 Miles-Statut
  • 7 Points d’Expérience pour 1 vol qualifiant

C’est le solde le plus favorable aux membres qui sera sélectionné, individuellement. Pour mémoire, les deux résultats ne s’additionneront pas.

À noter : 

À la condition que les seuils de qualification soient conformes à ce qui a été présenté, les membres seront gagnants lors de la conversion de leurs Miles-Statut en Points d’Expérience

Nous avons pu obtenir les réponses à ces questionnements : cliquez ici.

Allons-nous gagner des Points d’Expérience en voyageant sur Transavia France désormais ?

Non, les membres de Flying Blue n’obtiendront pas de Points d’Expérience en voyageant sur le réseau de Transavia France. Pour mémoire, aujourd’hui, seuls Transavia Hollande (avec des billets émis par KLM) au départ d’Amsterdam permet de faire gagner des Miles-Statut chez Flying Blue.

Dois-je dépenser mes miles dès maintenant ou attendre l’entrée en vigueur du nouveau programme ?

Ce qu’il est tout d’abord important de rappeler c’est que le nombre de miles sur votre compte Flying Blue ne changera pas avec l’arrivée du nouveau programme. Ce que vous aurez au 31 mars 2018 sera identique à ce que vous aurez au 1er avril 2018.

Pour l’heure, il est difficile de répondre à cette question. En effet, Flying Blue présentera son barème de billets prime au premier trimestre 2018 pour une entrée en vigueur au 1er juin 2018.

N’oubliez cependant jamais : un programme de fidélité n’est pas un compte épargne. Les responsables de ces programmes ont la possibilité de modifier en tout temps la valeur des miles en circulation et les exemples de dévaluations douloureuses pour les clients ne manquent pas (au British Airways Executive Club ou même chez Flying Blue). Les paris sur l’avenir sont toujours difficiles. À titre personnel, j’applique l’adage du Earn and Burn.

Mes avantages Flying Blue vont-ils changer ?

Le programme de fidélité ne prévoit pas de modifier les avantages liés aux différents statuts pour le moment. Néanmoins, Frédéric Kahane, le Patron de Flying Blue, confirme que de nombreux projets de réflexion sont actuellement en cours.

Et les statuts spéciaux (Club 2000, Ultimate, Platinum For Life, …) ?

Ils demeurent également inchangés.

Quel est l’avenir du partenariat entre American Express et Air France – KLM ?

Flying Blue met fin à la distinction entre Miles-Prime et Miles-Statut. Il était donc normal que l’entreprise financière américaine adopte les mêmes nouveautés pour son partenariat avec Flying Blue et ses cartes co-brandées avec Air France – KLM.

Aujourd’hui, un titulaire d’une carte American Express Air France – KLM :

  • Silver reçoit 2 vols qualifiants à l’adhésion et à date anniversaire
  • Gold reçoit 4 vols qualifiants à l’adhésion et à date anniversaire
  • Platinum reçoit 8 vols qualifiants à l’adhésion et à date anniversaire

De plus, pour tout achat chez Air France – KLM, un titulaire d’une carte American Express Air France – KLM Gold ou Platinum perçoit un montant en miles bonifié et transformé en Miles-Statut.

À compter du 1er avril 2018, tous les miles obtenus grâce aux transactions American Express seront des Miles (ex Miles-Prime). Le barème reste inchangé.

En revanche, l’achat de billets d’avion chez Air France, KLM ou HOP! ne donnera plus de bonus statutaire chez Flying Blue.

Par ailleurs, l’octroi de vols qualifiants est remplacé par un dévolution de Points d’Expérience à l’adhésion ou à date anniversaire, selon le barème suivant :

  • 15 Points d’Expérience pour un titulaire d’une carte American Express Air France – KLM Silver
  • 30 Points d’Expérience pour un titulaire d’une carte American Express Air France – KLM Gold
  • 60 Points d’Expérience pour un titulaire d’une carte American Express Air France – KLM Platinum

Conclusion.

Quelques incertitudes demeurent, notamment sur les nouveaux montants des billets prime (à paraître au premier trimestre 2018) et sur la qualification des membres au programme.

Le revenue based n’est clairement pas positif pour tous les membres et toutes les typologies de voyage. Certains parviendront cependant à tirer leur épingle du jeu (notamment les clients corporate). En revanche, telle que présentée, la qualification est bénéfique et permettra, sans doute, à davantage de membres d’obtenir un statut Elite ou Elite + !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire