Actualité Brève

Preview Le Bourget : Boeing présente son 787-10 !

Publié par Tyler Birth

La 52ème édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace vient avec son lot de nouveautés chez bon nombre d’exposants. Parmi ceux qui misent beaucoup sur cet évènement biennal, Boeing tient bonne place. Le constructeur américain a fait cette année le déplacement avec deux appareils amenés à devenir emblématiques : le 737 MAX 9 et le 787-10.

Ce dernier est la version rallongée la plus longue de son 787-8 entré en service il y a près de six ans. En terme de motorisation, on retrouve les mêmes réacteurs que sur les versions plus petites, à la différence que le 787-10 nécessitera davantage de puissance.

Boeing affiche comme souvent sa préférence pour Rolls Royce pour ses Dreamliner.

RR Trent 1000.

La version -10 est allongée de six mètres, soit la même longueur qui séparait le -8 du -9. Entre le -8 et le -10, il y a donc 12 mètres de différence. Un chiffre pour le moins significatif qui se répercute dans le nombre de passagers que l’avion peut embarquer :

  • 240-260 pour le -8
  • 290-300 pour le -9
  • 330-350 pour le -10

Pour s’en rendre compte, le mieux est de monter à bord.

Mais bien entendu sur cet appareil expérimental, nule trace de cabine passagers.

En lieu et place : une batterie d’équipements informatiques qui permettent de tester les systèmes mis à jour par rapport au -8 et -9.

Bien sûr Boeing a tout de même installé quelques sièges pour les éventuels passagers.

Si le pitch entre les sièges est énorme, on y retrouve malgré tout la configuration décriée en 3 – 3 – 3.

Sur le côté, tous les panneaux protecteurs ne sont pas encore en place mais certains sont là, et c’est en toute logique qu’on y retrouve le système par opacification popularisé dès la mise en service des premiers Dreamliner.

Dans le cockpit, la continuité est évidemment totale d’un appareil à l’autre, avec de surcroît de fortes similitudes avec ce que l’on retrouvait déjà à bord du 777 il y a plus de 20 ans. Ce qui n’empêche évidemment pas le bond technologique qu’ont développé depuis les ingénieurs de Seattle.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire