Programme de fidélité

[PROGRAMME DE FIDELITE] Alerte « dévaluation » : utilisez vos Avios chez les partenaires du BAEC avant qu’il ne soit trop tard !

Publié par Tyler Birth

Nous avions eu l’occasion d’évoquer les modifications apportées au programme de fidélité de la compagnie aérienne British Airways. Outre les – sévères – changements axés sur le cumul des Avios au BAEC, c’est l’évolution concernant l’utilisation négative de ces points de fidélité qui laisse aujourd’hui un goût amer aux membres de ce programme.

Au jeu de la dépense, British Airways change la donne ! Au BAEC, les redemptions fonctionnent vols par vols et en fonction de la distance parcourue. À compter du 28 avril 2015, les modifications apportées entre en vigueur. Ainsi, une véritable saisonnalité est introduite dans le fonctionnement des redemptions et le BAEC instaure la notion de « période creuse » – off peak – et « période pleine » – peak.

On avait eu l’occasion de visionner la nouvelle charte des redemptions qui avait été, pour l’occasion, augmentée d’une colonne permettant de mesurer la différence du nombre d’Avios demandé entre la haute et la basse saison. Celle-ci, créée pour l’occasion, plus visuelle, permet de distinguer nettement les évolutions de ce programme.

Ce sont les classes avants qui deviennent de plus en plus gourmandes en Avios.

Capture d’écran 2015-04-06 à 21.07.53

Capture d’écran 2015-04-07 à 01.43.50

Si la classe Economy s’en sort finalement à bon compte, avec une stabilisation voir une diminution du nombre d’Avios demandé, ce sont les classes Premium, Business et First qui vont subir de plein fouet le contre coup de la dévaluation du programme BAEC.

Précision supplémentaire, la saisonnalité est uniquement fixée pour les redemptions British Airways. Pour les partenaires au programme, le nombre d’Avios qui sera demandé sera celui de la haute saison.

Faut-il dépenser sans compter ses précieux Avios entre maintenant et la date fatidique du 28 avril 2015 ?

Il ne faut pas céder à la panique, c’est certain !

Tout d’abord, si vous avez pour habitude d’utiliser vos Avios pour vous offrir des redemptions en classe Eco, levez le pied, cet article n’est pas – dès maintenant – utile pour vous ! La deadline vous rend service. Attendez, vous y gagnerez !

En Premium, Business et First, la pirouette est délicate puisque c’est maintenant ou jamais qu’il va falloir consommer pour consommer bien.  En effet, la First sera, après l’entrée en vigueur des modification, jusqu’à 33% plus gourmande en Avios qu’avant le 28 avril 2015 !

Deux possibilités. Soit des réservations sont en projet et c’est avant la date fatidique qu’il faut s’en charger, soit aucun projet de voyage n’est en cours et vous prenez acte de l’inflation de ce programme.

Quoi qu’il en soit, et à compter de cette date, vous obtiendrez moins en redemption avec le même nombre d’Avios, un jour plus tôt.

Mise en application 

Capture d’écran 2015-03-31 à 14

Nous avions ici évoqué l’achat d’un billet prime entre Zurich et Hong Kong, en First. Ce vol est programmé le 12 mai 2015.

Ce billet, avec une distance classée en zone 7, est actuellement proposé à 90 000 Avios, hors négociation. Vol opéré par Cathay Pacific, compagnie partenaire de British Airways et de son programme BAEC, la  saisonnalité n’entre pas en ligne de compte puisque, nous l’avons vu, cela ne vaut que pour les billets prime British Airways.

À compter du 28 avril 2015, ce même vol sera proposé à 120 000 Avios soit avec une augmentation de plus de 33%.

Une dévaluation du programme dans les règles de l’art !

À trois semaines de la fin des festivités, il devient urgent de profiter du dernier sursaut de vigueur de ce programme, par le passé, si généreux !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire