Reportages

[REPORTAGE] Air France – AF032 – Business – Paris Orly / New York « L’inaugural »

Publié par Tyler Birth

Air France
AF032 – Boeing 777-200ER
Paris Orly (ORY) / New York (JFK)
« L’inaugural »
Cabine Business – Siège 4E
Lundi 6 juin 2016
__________________________________

Air France célébrait le 6 juin 2016 la réouverture de sa ligne entre l’aéroport de Paris – Orly et la ville de New York. Cette desserte depuis le deuxième aéroport le plus fréquenté de France permet à la compagnie aérienne tricolore de faire revivre une page de son histoire pour le plus grand confort des passagers provinciaux obligés jusque là de transiter par Charles de Gaulle avant de s’envoler vers les Etats-Unis.

Le Terminal Ouest d’Orly est désormais aux couleurs de la nouvelle ligne.

IMG_0315[1]

Du côté de l’enregistrement, Air France a également déployé une stratégie de communication très visuelle.

IMG_0062[1]

IMG_0065[1]

Franck Mereyde, Directeur de l’aéroport Paris-Orly, ne cachait par ailleurs pas sa fierté d’accueillir sur ses terres le retour de la liaison transatlantique tricolore et de ce nouveau partenariat avec la compagnie nationale. On retrouve ici le patron d’Orly, accompagné de Bruno Delile, Directeur Général Adjoint délégué à l’activité passage long-courrier d’Air France.

IMG_0083[1]

Au départ de l’aéroport d’Orly, Air France opère son vol à destination de New York depuis le Hall 3 du Terminal Ouest. La compagnie aérienne a réouvert son salon Business rétrofité depuis le 1er juin 2016, quelques jours avant ce vol inaugural.

Ce premier vol, au départ du deuxième aéroport le plus fréquenté de France était l’occasion pour la compagnie aérienne de frapper un grand coup et de marquer les esprits. En partenariat avec Paris Aéroport, Air France proposait d’ailleurs aux passagers du vol AF032 d’immortaliser l’événement.

IMG_0318[1]

L’équipage – qui s’avérera d’un professionnalisme exemplaire ! – a lui aussi tenu à se souvenir de ce vol inaugural.

IMG_0070[1]

Embarquement, destination New York !

IMG_0108[1]

IMG_0116[1]

C’est salués par le personnel au sol de la compagnie, organisé en véritable haie d’honneur, que les premiers clients ont pu embarquer à bord de l’appareil.

IMG_0119[1]

IMG_0121[2]

Air France positionne un Boeing 777-200 sur la ligne Orly – New York. Cet appareil, tri-classes, permet à 35 passagers de prendre place en cabine Affaires, 24 en cabine Premium Economy et 250 passagers en Economy.

AFA

Le 6 juin 2016, c’est le F-GSPE qui s’est envolé vers la ville américaine. Depuis le 8 juin 2016, les opérations normales ont repris : c’est à bord du F-GSPA que les nouveaux passagers de la ligne s’installent. L’appareil rejoint ainsi la flotte des 777 basés à Orly : un -200 (PA) et six -300 affectés au réseau Caraïbes Océan Indien (COI).

IMG_0136[1]

La cabine Business est équipée des NEV4, dans l’attente d’un éventuel déploiement du produit BEST au départ d’Orly. Le produit Loisirs est configuré en 2 – 3 – 2. Sur cette version de la cabine Affaires, le système de divertissement installé est conçu par Rockwell Collins.

IMG_0140[1]

IMG_0142[1]

IMG_0147[1]

Le 4E.

IMG_0145[1]

Air France a fait appel au Chef Yves Camdeborde qui proposera ses créations pendant tout l’été et jusqu’en septembre 2016 en cabine Affaires et La Première. Il signe par ailleurs des plats servis vers 15 destinations moyen-courriers du réseau au départ de Charles de Gaulle.

IMG_0179[1]

IMG_0178[1]

Les saveurs sont définitivement au rendez-vous …

… de l’entrée « Terrine de foie gras de canard fumé, chutney de mangue, citron vert et gingembre. Timbale de mozzarella au pistou, citron vert, radis noir« .

IMG_0189[1]

IMG_0188[1]

… en passant par le plat : Fondant de Bœuf signé de la spatule du Chef.

IMG_0197[1]

… et le dessert. Air France propose ses desserts au chariot. C’est bien entendu le traditionnel trio qui est proposé aux passagers Business.

IMG_0200[1]

IMG_0202[1]

Du côté de la carte des vins et Champagne, deux noms sont à noter : un Joseph Perrier pour représenter l’offre champenoise et un excellent Saint-Emilion. Une jolie découverte pour les deux produits qui ne sont pourtant pas de grands noms.

IMG_0180[1]

IMG_0194[1]

Les vols vers et en provenance la côte Est des Etats-Unis ont la particularité d’être rapides. A peine plus de 7h pour rejoindre la ville américaine lors de ce vol inaugural. Dormir, travailler ou se divertir, il faut choisir.

IMG_0219[1]

Air France a amélioré sa collation avant l’atterrissage sur la destination. Un bel effort fait là où par le passé la compagnie tricolore péchait !

IMG_0214[1]

Pour marquer le vol d’une pierre blanche, la compagnie a pensé à tout et l’équipage procède à la distribution d’un certificat. Les passagers pourront dire : oui, nous y étions ! 😉

IMG_0215[1]

AF32, you are clear to land. L’euphorie de l’événement ? Le kiss landing à l’arrivée sur la ville américaine ? Quoi qu’il en soit, l’arrivée s’est fait sous les applaudissement des passagers présents !

IMG_0220[1]

Une haie d’honneur à Orly, une haie d’honneur à JFK. Pas de doute, la compagnie a su mettre les petits plats dans les grands et accueillir ses invités avec élégance et sourires.

IMG_0222[1]

Merci Air France 😉 !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

4 Commentaire

  • Merci de ce reportage TYLER 😉

    Vols AF32/AF37 annulés ce jour (10 juin)… Ça commence bien!

    Le salon rénové est une bonne surprise: j’aurai l’occasion de le tester le mois prochain avant mon vol pour Cayenne en J 🙂

    Un vol inaugural fait dans les règles de l’art avec cet équipage au TOP.

    A présent, AF base 2 777-200ER à ORY.

    Je vois que AF distingue son produit des autres lignes LC opérées au départ d’ORLY:
    – choix de 4 plats chauds en J contre 3 sur COI
    – pas de prestation Alize en Premium (efforts faits sur la vaisselle et le catering)
    – choix de 2 plats chauds en Y
    Bref, la compagnie s’est compliquée la tâche pour offrir une prestation identique à ce qui est servi depuis CDG en LC non COI.

    Comment était le plat imaginé par Yves Camdeborde?

    • Vol annulé : il serait intéressant de savoir quelle a été la prise en charge des PAX : rebookés sur Openskies ? 😉

      En effet ORY-JFK n’est pas un COI ni dans le réseau (PTP, FDF, RUN, CAY) ni dans l’avion utilisé (777-300ER en COI). Du coup la prestation est bien celle des liaisons « internationales » classiques, dans toutes les classes. C’est le seul vol de ce type au départ d’ORY mais ça ne pose pas de problème pour Servair qui est pleinement capable de suivre ce type de cahier des charges.

      Le plat de Camdeborde était très bon : la viande d’une tendresse rare malgré une présentation moyenne.

Publier un Commentaire