Hôtellerie

Hotel Pullman Phuket Arcadia Naithon Beach – Ocean Grand

Publié par Tyler Birth

Introduction
Qatar Airways – First – CAI/DOH – A330
Qatar Airways Al Mourjan Lounge – Hamad International
Qatar Airways – Business – DOH/BKK – A380
Hotel Pullman Phuket Arcadia Naithon Beach – Ocean Grand
Thaï Airways – Business – HKT/BKK – Boeing 777-200
Conrad Bangkok – King bedroom Executive Level
Air France – Business – BKK/CDG – Boeing 777-300ER – COI
Alitalia – Business – CDG/FCO – A318
________________________________________________________

J’ai très souvent eu l’occasion de décrier le programme de fidélité du groupe hôtelier francophone Accor au point de – je dois bien ici le reconnaître – ne m’en servir que comme d’une généreuse machine à produire des Avios.

La Thaïlande à l’instar de nombreux pays asiatiques permettent encore aux voyageurs plus ou moins fréquents de bénéficier de prestations luxueuses dans un cadre optimal.

Le Pullman Phuket Arcadia est l’une des propriétés Accor présentée comme de qualité par le groupe. Déçu à plusieurs reprises par d’autres hôtels, de gamme identique, de mes programmes de prédilection, je me suis orienté vers celui-ci.

Observons de plus près les prestations proposées.

La propriété

Le Pullman Phuket Arcadia pourrait bénéficier d’une situation géographique agréable. À une quinzaine de minutes de l’aéroport international de Phuket, l’hôtel est situé sur un promontoire surplombant la mer d’Andaman.

Pour s’y rendre, vous devez impérativement être véhiculé. L’hôtel propose cependant un service de transfert en berline si les clients ne souhaitent pas s’y aventurer en taxi local. Sans GPS, ce n’est pas envisageable, à moins de connaître l’endroit.

L’entrée de la propriété est surveillée, jour et nuit.

33

34

Les premières impressions sur la propriété sont bonnes. Gigantesque, elle est conforme à l’idée que l’on est en droit de se faire d’un cinq étoiles.

14

27

Le check-in, à partir de 14H, se fait au lobby du Pullman Arcadia.

15

Le lobby est organisé autour d’un atrium à ciel ouvert. Les jours de pluie – comme c’est malheureusement souvent le cas à Phuket à certaines saisons de l’année – les rideaux sont descendus afin d’éviter de le noyer sous d’importante quantité d’eau. L’accueil est véritablement chaleureux, professionnel et il est indéniable qu’en Asie, le statut Accor est considéré.

26

Si le check-in se fait au comptoir pour les clients sans carte, les membres du programme de fidélité Accor Le Club bénéficient d’un enregistrement personnalisé, attablés dans le lobby.

91

23

Le bar de l’hôtel. 

97

La propriété est étendue. Pour quitter les parties communes de l’hôtel et rejoindre les parties privées où séjournent les clients, des minibus et buggys sont à disposition.

Il est assez facile d’en obtenir un en journée où une hôtesse se tient disponible pour répartir les passagers en fonction de leur situation géographique au coeur de la propriété. Le soir, cependant, tout est différent. L’hôtesse est rentrée chez elle, la demande se fait à l’accueil et l’attente devient très longue, la solution optimale devenant ainsi la marche nocturne.

32

31

29

6

La propriété dispose d’une terrasse panoramique avec vue sur la mer d’Andaman.

5

3

4

Chambres et villas privatives

Deux types d’accommodations sont disponibles au Pullman Arcadia : les chambres – de gammes différentes – et les villas privatives. J’ai eu l’occasion de séjourner dans une chambre de type Ocean Grand. Cette gamme correspond à la dernière catégorie avant les villas privatives qui ne sont, en outre, pas éligibles au surclassement Accor. Il est inutile d’espérer un surclassement exceptionnel, cette condition est spécifiée lors de la réservation sur le site web de la chaîne hôtelière française.

21

Chambre 1504.

Cette chambre, d’une superficie de 55 m², est simplement équipée. Le lit est positionné au coeur de la pièce. En fonction de la chambre, l’orientation de l’aménagement intérieur diffère.

48

45

47

Une télécommande de contrôle permet de gérer, à distance, l’éclairage de la chambre.

66

67

Au pied du lit se trouve une banquette, positionnée face au balcon. Une table basse permet éventuellement de s’y installer pour dîner en chambre. Un fauteuil est également disponible à proximité.

38

44

L’unique télévision de la pièce n’est pas proportionnelle à la superficie de la chambre.

49

Sur le bureau sont disposés les magazines de l’hôtel, le téléphone Ô combien nécessaire pour demander à la réception un buggy pour rejoindre le reste de l’hôtel, une enceinte bluetooth et différents accessoires décoratifs à l’utilité mesurée.

35

Une machine à café Nespresso et une théière sont disponibles sur le bureau. Deux bouteilles d’eau sont également prévues.

36

37

Dans le placard est situé un coffre-fort.

68

Le Pullman Arcadia met à disposition des clients un sac en osier avec deux serviettes de plage pour pouvoir s’y rendre facilement avec tout le nécessaire. Il s’agit bien évidemment d’un prêt qui permet à l’hôtel de faire la publicité de ses sacs qu’il va vendre dans sa boutique située près du lobby.

69

Un peignoir en tissu, de mauvaise qualité, se trouve également dans le placard de la chambre.

70

À noter. Le wifi en chambre n’est pas efficient. De mauvaise qualité, la connexion internet ne permet pas d’en profiter pleinement.

Focus sur les détails.

51

50

46

La salle de bain

La salle de bain de la chambre de type Ocean Grand est de taille correcte. Elle est située, dans cette configuration, derrière le lit.

52

Une douche et une baignoire équipent cette agréable salle de bain.

62

55

63

Deux bouteilles d’eau sont également disponibles ici.

54

58

64

61

Les commodités sont séparées du reste de la pièce.

60

53

Les produits d’hygiène

L’hôtel met à disposition de ses clients des produits d’hygiène : gel douche, shampoing et après-shampoing. On retrouve, en outre, un bain moussant à la camomille.

57

59

On y retrouve l’essentiel.

56

Le balcon

Toutes les chambres Ocean Grand sont équipées d’un balcon avec une banquette, un fauteuil et une table basse. Ce balcon, orienté vers la mer, permet de profiter avec plus ou moins de succès d’une vue agréable.

42

39

La chambre 1504 ne bénéficie pas d’une vue dégagée. C’est décevant.

41

Les buggys

Un simple appel à la réception permet de demander un buggy.  Les clients sont directement récupérés dans leur chambre et ainsi déposés à tout autre endroit de la propriété, à leur convenance. Parfois partagés avec d’autres, la route est toujours optimisée. En cas de pluie, les buggys sont équipés de protections transparentes.

20

19

La vue

C’est potentiellement le seul véritable point de satisfaction du Pullman Arcadia. Depuis le lobby, la vue est dégagée. Des îlots permettent de s’installer par beau temps et de profiter de l’endroit. Un service de restauration est disponible, à la carte.

25

24

La piscine

L’hôtel dispose de deux piscines. La piscine principale, à débordement, s’étend face à la mer. De taille très raisonnable, elle n’est fréquentée qu’uniquement par les clients en chambre. Les villas privatives étant équipées de leurs propres piscines.

101

16

18

La boutique

Le Pullman Arcadia a bien compris que tout se vend. Ainsi, on retrouve l’intégralité des produits qui équipent l’hôtel en vente dans cet espace. En outre, des produits locaux sont commercialisés. Très chers, l’intérêt est à nuancer.

28

10

11

12

Le lobby, de nuit

À la fois plus chaleureuse et plus calme, l’ambiance nocturne est différente. Peu fréquenté, les quelques clients présents profitent d’un verre au bar dans une ambiance musicale agréable.

96

95 90  92 94

Business center

Business center est un grand mot. Parlons d’avantage d’un lounge amélioré. Il est accessible à tous, même aux clients qui ne sont pas membre du programme de fidélité Accor Le Club. Le lounge est ouvert 7J/7 et 24H/24.

87

Une salle de réunion, connectée est disponible, également en nocturne.

86

L’intérêt principal de ce lounge réside en la présence d’une bibliothèque. De nombreux ouvrages sont laissés en libre consultation, sur place.

88

 

83

Connecté, on retrouve également des postes informatiques. Que l’on soit un adepte de l’environnement macintosh ou windows, le choix est possible.

85

La restauration

La propriété comporte trois restaurants, ouverts tous les jours de la semaine, à des horaires assez étendus en fonction du restaurant, puisque l’un des trois restaurant proposant de la cuisine thaïlandaise est ouvert 24H/24.

Le restaurant « Vero »

Ce traiteur italien est le restaurant haut-de-gamme de l’hôtel. À des tarifs déraisonnés pour  la Thaïlande, les clients s’attendent à une offre à la hauteur du prix payé.

À noter, ce restaurant n’assure que le service du soir, tous les jours de la semaine.

82

81

La salle est spacieuse et agréable. L’ambiance est chaleureuse et le personnel dévoué.

77

73

La carte. 

75

Pendant l’apéritif sont disposés sur les tables plusieurs morceaux de pain, de l’huile d’olive, du vinaigre et des olives.

74

Pour l’entrée, le foie gras croustillant est suggéré par un personnel de salle connaisseur de sa carte. C’est décevant, autant en matière de goût que de proportion.

76

Pour le plat, la spécialité de la maison reste les lasagnes.  Avec une sauce béchamel farineuse, ce plat est également décevant et ne laissera véritablement pas un souvenir impérissable.

79

Enfin, pour le dessert, je me laisse tenter par un tiramisu. Savoureux, les saveurs sont justes. C’est une réussite gustative. Point positif de ce dîner.

80

Le Deli

Ouvert du matin au soir, tous les jours de la semaine, il permet aux clients du Pullman Arcadia de venir grignoter un morceau entre deux sessions à la piscine de l’hôtel puisque celui-ci se trouve à proximité. Ce Deli propose également un service d’épicerie.

7

8

13

Enfin, il convient de préciser que le Pullman Arcadia dispose d’une salle de sport et d’un SPA ouverts tous les jours de la semaine.

Conclusion

Aucun doute à avoir, il s’agit bien d’un hôtel de la chaîne hôtelière française. On veut bien faire, c’est certain, mais finalement on n’y parvient pas.

Récompensé par cinq étoiles, le Pullman Arcadia de Phuket est prometteur. Des prestations haut-de-gamme sont suggérées. Sur le papier, c’est un endroit où séjourner. Les faits prouvent que la propriété est surévaluée. Avec un équipement global qui se veut d’un niveau supérieur à ce qu’il est vraiment, finalement, ce séjour laisse un goût amer aux clients.

Un compte crédité de 2 000 Avios supplémentaires ? C’est bien là ma seule joie du séjour.

Un constat ? À Phuket, il faut définitivement éviter les propriétés des grands groupes hôteliers qui seront définitivement à un tarif bien supérieur à ce que les clients seraient en droit d’attendre.

Et moi, la prochaine fois, je passe mon tour !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire