Actualité Reportages

Ultra Business : le service « à l’assiette » d’Air France !

Publié par Tyler Birth

Le service « à l’assiette » (également appelé « à la place ») est traditionnellement l’apanage des plus grandes compagnies aériennes ou synonyme de voyages en Première classe. Ainsi, les compagnies qui proposent à leurs passagers de classe Affaires de se restaurer à bord comme au restaurant ne sont pas légion. Le plateau orne bien trop souvent les tablettes des cabines Business, y compris chez celles qui se réclament d’une qualité de service inégalée.

Depuis bien longtemps, les voyageurs assidus savent qu’ils peuvent compter sur Qatar Airways notamment pour éradiquer en classe Affaires ce plateau à l’esthétisme douteux. Lufthansa, dans sa course à la cinquième étoile Skytrax, a également fait le choix de faire disparaitre le traditionnel plateau.

Mais ce n’est pas tout !

Air France, poursuivant sa nécessaire montée en gamme (engagée sous l’ère de Juniac), a également instauré depuis plusieurs mois le service « à la place », nouvelle prestation haut de gamme digne d’un grand restaurant. Nom de code tricolore : Ultra Business. La compagnie aérienne française entend servir les prestations à bord calquées sur le modèle instauré par les meilleures tables gastronomiques.

Toutes les destinations du réseau ne sont pas concernées pour le moment par cette nouveauté, Air France affinant encore son dispositif. On retrouve ainsi Singapour, Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita (depuis le 1er juin 2017), New York au départ de Paris-Charles de Gaulle et désormais au départ de Paris-Orly

Copyright © 1996-2017 Karl L. Swartz. All rights reserved.

Des destinations (très) long-courriers donc !

Pour offrir ce nouveau protocole de service aux passagers Business d’Air France, 1 900 personnels navigants commerciaux ont été formés. Et cette formation n’a pas été dispensée par n’importe qui. En effet, pendant deux jours, ces navigants ont été initiés au savoir-faire hôtelier par l’Institut Paul Bocuse, véritable ambassadeur de l’excellence à la française !

Toutes les phases du service ont été repensées pour satisfaire les passagers (toujours plus exigeants) et s’accorder à leur proposer le meilleur de ce que la compagnie aérienne tricolore a à offrir.

Ainsi au départ d’OrlyAir France a su se réinventer. Un an à peine la réouverture de cette ligne mythique, les cabines BEST équipées des Cirrus de Zodiac Aerospace en Business (et, plus globalement, de « nouveaux » sièges dans toutes les classes de voyage) ont fait leur apparition et le service « à l’assiette » a été instauré ! Exit donc les NEV4 et les plateaux en classe Affaires, sur la ligne Air France se démarque de la concurrence ! De quoi rendre fière Anne Rigail, Directrice Générale Adjointe en charge de l’expérience client.

Anne Rigail à bord du vol AF32 entre Paris-Orly et New York.

La nouvelle expérience débute dès la prise de commande. En effet, le Chef de Cabine Principal vient prendre les commandes des passagers Business à la place. Air France attache une attention toute particulière à ses passagers à statuts qui se voient offrir, en priorité et par ordre, les différents plats proposés à la carte (Club 2000/Platinum, Gold, Silver, …).

L’apéritif est préparé au galley et aucun trolley n’est, à ce moment, présent en cabine. Celui-ci est ensuite proposé aux clients, sur un plateau Business, recouvert d’une serviette blanche.

Le mélange de noix et raisins secs disparait de son emballage cartonné et plastifié et vient rejoindre, à l’instar de la traditionnelle mise en bouche, un récipient pensé pour. J’accompagne l’apéritif d’un champagne (Taittinger) et d’un verre d’eau gazeuse pour ce vol au départ d’Orly et à destination de New York.

Esthétiquement, la nouvelle présentation est appréciable !

Pour plus d’efficacité, les tables sont ensuite dressées au moyen d’un trolley. Air France (sans oublier ses équipages) a conscience que la présentation n’est pas optimale et que celle-ci manque d’un brin d’élégance. C’est pourquoi, jusqu’à récemment, le trolley était recouvert de multiples nappes blanches. Désormais, un habillage en tissu noir, orné de l’accent rouge, vient recouvrir entièrement le trolley. Il est à noter qu’il s’agit de sa seule apparition pendant le service ! 😉

L’entrée.

La table est ainsi dressée. Surprise inattendue de ce service vers New York : le fromage et la salade verte sont disposés en même temps que l’entrée. Les responsables de la compagnie en charge du service Ultra Business précisent qu’il s’agit d’une demande des clients, pour davantage de fluidité pendant le service. À titre personnel, j’aurais tout de même préféré différer le service de mon fromage.

On retrouve la présentation traditionnelle de l’entrée, souvent de type terre et mer.

Le plat. 

Air France met ici les petits plats dans les grands. En effet, désormais, les dressages des plats se font dans le galley en un temps record. Là encore, c’est la formation et la dextérité des équipages commerciaux qui font toute la différence.

En images : le dressage au galley.

La compagnie n’en délaisse pas pour autant ses collaborations avec des grands chefs, en partenariat avec les studios Servair.

Volaille laquée aux poivres rares et miel d’agrumes, ananas et mangue caramélisés, bâtonnets de légumes.

Air France avait introduit en mars 2015 sa nouvelle vaisselle Business. Pour cette prestation « à la place », la compagnie aérienne a du repenser sa vaisselle afin de faciliter le travail de dressage des assiettes pour les équipages.

Très belle présentation ! 😉

Certains plats demeurent cependant dressés au sol par les équipes du catering.

Pendant tout le repas, les membres d’équipage veillent à ce que les passagers ne manquent de rien : vins, pains, …

Le dessert qui était traditionnellement proposé au chariot se voit désormais suggéré sur un plateau. Là encore, on constate qu’Air France cherche à bien faire.

Au menu.

Les boissons chaudes sont également proposées.

Sur les vols long-courriers de courte distance, tels que ceux à destination de New York, les passagers Business bénéficient d’une seconde prestation à la demande : sucrée ou salée.

Cette seconde prestation est quant à elle proposée sur un plateau.

Dans le sens retour, de New York à Paris, le vol est court. Les passagers Business ont la possibilité de maximiser leur temps de repos à bord en prenant leur dîner au salon Air France grâce au Night Service.

Pour ceux qui, en revanche, désirent dîner à bord, là encore c’est le service « à l’assiette » qui se met en place.

Dans le sens retour vers Paris depuis New York, Air France propose également un petit-déjeuner jusqu’à 1h15 avant l’atterrissage. Pour ceux qui souhaitent poursuivre leur nuit, une offre de dernière minute de boissons chaudes et de viennoiseries leur est proposée jusqu’à 30 minutes avant l’atterrissage.

  • Charming petit-déjeuner
  • Café-croissant comme à Paris

De quoi passer de bons vols !

Conclusion.

En introduisant un nouveau protocole de service à bord, Air France cherche à proposer le meilleur à ses passagers.

La compagnie aérienne compte inévitablement sur ses équipages commerciaux pour satisfaire une clientèle toujours plus exigeante, surtout en classe Affaires.

Faire disparaître le plateau en Business n’est pas anodin. La compagnie tricolore repositionne ainsi son offre globale vers des standards qui évoluent vers le haut. Si certains éléments du service demeure perfectibles, Air France fait un réel bond en avant, sur le terrain de l’expérience client, très appréciable.

Progressivement, la compagnie aérienne étendra l’Ultra Business vers d’autres destinations.

D’ici là, les clients ont le choix de s’envoler vers Singapour, Tokyo ou New York pour découvrir ces nouveautés ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire