Fin février, The Travelers Club était convié à Toulouse par les équipes d’Airbus et d’Aeroflot afin de célébrer sur les terres de l’avionneur européen la livraison du premier A350-900 de la compagnie aérienne russe. Avec l’intégration de son premier avion de dernière génération, Aeroflot entre dans une ère de modernisation de sa flotte et propose désormais à ses clients de nouvelles cabines de voyage à bord.

Retour sur cette livraison d’exception !

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Une nouvelle ère pour Aeroflot.

Aeroflot, la compagnie aérienne russe membre de l’alliance Skyteam, a pris livraison de son premier Airbus A350-900 le 28 février 2020 à Toulouse, devenant ainsi l’opérateur de lancement de cette dernière génération de widebody en Europe de l’Est et dans la Communauté des États Indépendants.

 

 

Aeroflot est une fidèle cliente d’Airbus.

Ainsi, la compagnie aérienne opère une flotte de 249 avions dont 126 sont sortis des usines de l’avionneur européen (soit, jusqu’à présent et encore en flotte, 111 A320 et 13 A330). Par ailleurs, Aeroflot qui passé une commande globale de 22 A350-900 à Airbus. Elle s’apprête à recevoir 11 exemplaires dès cette année.

Avec le premier exemplaire de l’A350-900, Aeroflot dévoile une nouvelle livrée (très fortement) inspirée néanmoins de son héritage historique de près de 100 ans d’existence. Il arbore, comme la coutume le veut, le drapeau national russe sur son empennage.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

L’avion, immatriculé VQ-BFY, porte le nom Piotr Ilitch Tchaikovsky, un compositeur russe de l’époque romantique né en 1840.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Avec ce nouvel appareil, et comme le souligne l’avionneur européen, Aeroflot améliorera nettement ses performances opérationnelles notamment.

« L’Airbus A350 XWB offre, de par sa conception, une flexibilité et une efficacité opérationnelle inégalées, sur tous les segments de marché et ce, jusqu’à l’ultra long-courrier (soit 9 700 nm). Sa cabine « Airspace by Airbus » est la plus silencieuse de tous les avions bi-couloirs et offre aux passagers et aux équipages une expérience en vol la plus moderne qui soit. De plus, l’avion est doté de la dernière conception aérodynamique d’Airbus, d’un fuselage et d’ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce Trent XWB économes en carburant. Ensemble, ces dernières innovations technologiques entraînent une réduction de 25% des coûts d’exploitation, ainsi qu’une réduction de 25% de la consommation de carburant et des émissions de CO2 par rapport aux avions concurrents de la génération précédente, démontrant ainsi l’engagement d’Airbus pour minimiser son empreinte environnementale tout en restant à la pointe de la modernité. »

 

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

À l’instar de ses consoeurs, Aeroflot est fière de la relation qu’elle a tissé avec ses partenaires Airbus et Rolls-Royce, tous réunis à Toulouse pour célébrer l’arrivée de ce nouvel avion.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

À ce jour, l’Airbus A350 XWB a enregistré 935 commandes fermes de 50 clients à travers le monde.

L’avion en action.

Le premier A350-900 d’Aeroflot s’est envolé pour Moscou le 29 février 2020.

 

 

L’équipage technique ainsi que 4 hôtesses de la compagnie aérienne étaient d’ailleurs présents à Toulouse pour célébrer cette intégration historique.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

L’avion a ensuite été aperçu à Moscou Sheremetyevo, sa base russe, le lendemain après son vol de convoyage, où il a été présenté à la presse et aux officiels 3 jours après.

 

 

Aeroflot a d’ores et déjà annoncé les futures destinations desservies par son Airbus A350.

  • New York à compter du 29 mars 2020
  • Pékin à compter du 1er mai 2020
  • Séoul à compter du 1er juin 2020
  • Miami à compter du 2 juin 2020

Ce calendrier sera susceptible d’être modifié en fonction de l’évolution de l’épidémie du coronavirus et des suspensions temporaires de certaines dessertes jugées à risque.

Par ailleurs, d’autres destinations sont prévues comme Osaka et Singapour, les deux nouvelles routes d’Aeroflot, ou encore New Delhi, Londres et Tel Aviv.

 

 

À bord.

Avec cet avion, Aeroflot introduit de nouvelles cabines.

Ce sont 316 passagers qui pourront prendre place à bord :

  • 28 en Business
  • 24 en Premium Economy
  • 264 en Economy

La compagnie russe a, avec ce nouvel avion, compris en temps et en heure la tendance actuelle du marché qui vise à proposer aux clients Affaires de mini-suites privatives, à l’instar de Qatar Airways ou encore Delta Air Lines, par exemple.

 

 

La cabine est superbe.

Configurée en 1 – 2 – 1, les mini-suites privatives au centre de la cabine peuvent se transformer en un duo de sièges. Les sièges alternent entre rapprochement et espacement, un rang sur deux.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Les deux mini-suites s’allient grâce à une paroi latérale coulissante.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Propulsé par Panasonic et son IFE eX3, Aeroflot propose un écran de belle taille à ses passagers Business.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

À noter que les coffres à bagages sont absents au centre de la cabine, ce qui confère une véritable impression d’espace, que les hublots sont électriques, que le numéro des sièges est indiqué sur les portes coulissantes des mini-suites et qu’Aeroflot a apporté un soin tout particulier aux détails de sa cabine Business.

Enfin, la compagnie aérienne propose un véritable bar à bord de son Airbus A350-900 pour ses clients Affaires. Élégant, c’est un joli succès pour Aeroflot.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

On y retrouvera son champagne signature : le Bollinger.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

En Premium Economy, Aeroflot introduit un recliner et fait l’impasse sur le terrible siège coque qu’elle avait l’habitude d’utiliser.

La cabine est configurée en 2 – 4 – 2.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

 

Là encore, les passagers bénéficieront d’une véritable impression d’espace et de confort puisque la cabine ne compte que 3 rangs : pitch amélioré, repose-pieds, véritable recliner …

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Enfin, la classe Economy est traditionnellement configurée en 3 – 3 – 3.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Compte tenu du pitch amélioré, le premier rang sera vendu en tant que siège préférentiel, appelé Space +.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Conclusion.

Quelle montée en gamme pour Aeroflot !

Avec l’intégration de ce nouvel avion, la compagnie aérienne russe s’offre une véritable cure de jouvence. Cet appareil, bien plus performant que le reste de sa flotte et équipé des cabines de nouvelles générations, permettra à Aeroflot de rivaliser avec ce qui se fait de meilleur sur le marché premium.

Cela valait bien un défilé des uniformes historique de la compagnie pour célébrer cette livraison 😉

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Tyler.

Photos : Paul pour The Travelers Club.

x
BoardingArea