Actualité Brève

British Airways cherche t-elle à détruire les vestiges premium de son passé ?

Publié par Tyler Birth

Finalement, avec British Airways, les mois se suivent et se ressemblent. Ils emportent visiblement tous la caractéristique de la mise à mort de l’expérience client sur le réseau moyen-courrier. Notre introduction de janvier 2018 n’a jamais été aussi vraie qu’aujourd’hui : il est difficile de trouver des circonstances atténuantes à la compagnie d’outre-Manche pour avoir à ce point dégradé l’expérience passager à bord de ses avions, notamment depuis l’arrivée du très controversé Alex Cruz à la tête de British Airways.

Crédit : Animate Tim

British Airways a longtemps été représentative de l’excellence.

Il serait mentir de dire que la compagnie aérienne n’a pas cherché à récemment améliorer son produit en vol en introduisant notamment un service de type restaurant, à l’instar de Qatar Airways, Lufthansa ou Air France.

Mais en contrepartie, la détérioration de l’expérience passager atteint des sommets :

Qu’on se le dise, rien de bien réjouissant. D’autant plus quand on comprend que toutes ces évolutions visent à améliorer encore et toujours la rentabilité de la compagnie aérienne, et du groupe auquel elle appartient.

Nouveau changement, qui peut apparaître comme mineur pour certain mais qui a son importance : la disparition de la tablette centrale sur le siège neutralisé en cabine Business (européenne) à l’instar de Lufthansa par exemple.

Crédit : AusBT

Ce plateau central avait la particularité de permettre aux passagers de déposer leurs consommations et ainsi profiter de la tablette personne pour se restaurer au travailler.

Crédit : AusBT

En effet, notre confrère australien, Australian Business Traveller a reçu de British Airways la confirmation que la nouvelle flotte d’Airbus A320neo ne proposerait pas cet aménagement cabine.

Pour mémoire, la compagnie aérienne a commandé :

  • 25 Airbus A320neo
  • 10 Airbus A321neo

British Airways recevra d’ailleurs son premier A320neo ce mois-ci et son premier A321neo en octobre 2018.

Pourquoi cela ? Sans doute pour alléger encore un peu le poids de l’appareil et de son emport et ainsi diminuer la facture carburant. Une économie négligeable. Une seconde raison peut être ? Installer et retirer la tablette prend du temps. La cabine Business étant ultra flexible quant à sa capacité, British Airways cherche à réduire le temps de rotation de ses avions.

Bonne nouvelle cependant !

La compagnie aérienne confirme, par la voix de son porte parole, que le siège central demeurera neutralisé en Business sur son réseau moyen-courrier.

Encore heureux … 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire

x