Actualité Brève

Décollez vous aussi des usines de Boeing (ou presque) !

Publié par Tyler Birth

À l’instar de Toulouse en France ainsi que Hambourg en AllemagneAirbus a installé ses quartiers, l’avionneur américain a notamment posé ses valises dans la région de Seattle. Ainsi, depuis Everett, Boeing fait décoller, par exemple, certains de ses Dreamliner.

Nous avions eu l’immense plaisir de prendre les airs depuis Paine Field pour la livraison du premier Boeing 787 à Air France en décembre 2016

Jusqu’à présent, les billets électroniques avec le code IATA PAE (pour Everett Paine Field) étaient de l’ordre de l’exceptionnel.

Mais voilà, depuis un mois, nous savons qu’un Terminal passager est en cours de construction à Paine Field. Celui-ci devrait prochainement ouvrir ses portes, au début de l’année 2019. En effet, l’aéroport aurait dû ouvrir ses portes en fin de cette année mais la FAA a exigé de nouvelles études avant le début des opérations.

Pour l’heure, nous ne disposons que de quelques images.

Un site internet dédié a d’ailleurs été pensé pour l’occasion, avec toutes les informations utiles.

Les raisons qui ont poussé à la création de ce nouvel aéroport sont simples :

  • L’aéroport de Seattle (Sea Tac) arrive à pleine capacité
  • Plus d’un million d’habitants vivent au nord de Seattle ; la création de cet plateforme permettrait d’économiser à ces voyageurs près d’une heure de trajet en évitant de se rendre à Sea Tac

Pour éviter de troubler la quiétude des environs et ainsi minimiser l’impact environnemental, l’aéroport de Paine Field sera limité à 24 arrivées et départs par jour. Ce qui est peu.

Il faut dire que 3 compagnies aériennes ont déjà annoncé leur intention d’installer une partie de leurs opérations depuis Paine Field : Alaska Airlines, United et Southwest.

C’est Alaska Airlines qui a d’ores et déjà début la vente de ses premiers billets au départ de l’aéroport de Paine Field. Les vols débuteront à compter du 11 février 2019.

Ce sont 8 villes de la côte ouest qui seront reliées, en vol direct, à cette nouvelle plateforme.

  • Portland
  • San Francisco
  • San Jose
  • Las Vegas
  • Los Angeles
  • Orange County
  • San Diego
  • Phoenix

Si 13 vols quotidiens étaient prévus, désormais Alaska Airlines en propose 18.

Prenons l’exemple de Los Angeles.

Trois vols quotidiens sont prévus :

  • AS2862 à 7h
  • AS2864 à 11h25
  • AS2866 à 16h.

Alaska Airlines opèrera une flotte d’Embraer 175 pour les liaisons au départ de PAE, exploités par Horizon Air.

Les appareils sont bi-classe : Economy et First.

Pour fêter ce lancement, Alaska Airlines offre deux avantages au départ de Paine Field :

  • des tarifs à partir de 39 USD
  • le doublement des miles sur toutes les routes au départ et à destination de PAE jusqu’au 31 mars 2019

Conclusion.

C’est l’occasion de découvrir une plateforme jusque là réservée aux usines Boeing.

Outre l’aspect exotique du point de départ ou de la destination, c’est surtout un réel avantage pour les habitants du nord de la région de Seattle. Par ailleurs, cet aéroport permettra de palier à la saturation de Sea Tac.

Et vous, seriez-vous intéressé par un vol commercial au départ de PAE ?

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x