Aujourd’hui, la stratégie d’une compagnie aérienne en matière de connectivité à bord est tout aussi importante que celle relative au divertissement. Si certaines peinent à rattraper leur retard, Delta Air Lines est passée maitresse en la matière. Outre le déploiement à grande échelle, les technologies s’améliorent et les fournisseurs proposent des offres innovantes et toujours plus efficaces.

La gratuité chez Delta Air Lines.

On a récemment vu apparaître de nombreuses offres de gratuité à bord des avions. En effet, certaines compagnies aériennes offrent partiellement le wifi : à leurs clients haute contribution (comme chez Air France La Première, par exemple) ou à leurs clients les plus fidèles (en fonction de leur statut au sein du programme de fidélité). D’autres permettent l’utilisation gratuite d’une sélection restreinte de fonctionnalités (comme Delta Air Lines, Air France ou Alaska Airlines qui offrent l’utilisation des systèmes de messagerie).

Rares sont les compagnies aériennes à le proposer entièrement gratuitement à l’ensemble de leurs passagers (à l’exception de JetBlue).

Depuis longtemps, Delta Air Lines considère que le wifi à bord devrait être gratuit sans pour autant être parvenue à le mettre en place jusqu’à présent.

À compter du lundi 13 mai 2019, la compagnie aérienne membre de l’alliance Skyteam débutera une phase de test de deux semaines. À l’occasion de ce test, Delta Air Lines offrira la gratuité du wifi à bord sur une sélection de 55 vols domestiques.

Les vols concernés seront modifiés quotidiennement et les passagers en seront informés en amont par Delta Air Lines.

La gratuité du wifi s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de l’offre de divertissement de la compagnie aérienne.

Pendant cette phase de test, Delta Air Lines étudiera le fonctionnement du wifi et écoutera les retours de ses clients afin d’envisager de rendre pérenne la gratuité.

« Les clients sont habitués à avoir accès à une connexion wifi gratuite pendant presque toutes les autres étapes de leur voyage, et Delta pense que cette gratuité devrait également être disponible en vol. Les tests sont la clé pour bien mettre en oeuvre ce programme très complexe. Cela nécessite de la créativité, de l’investissements et de la planification pour donner vie à cette ambition. Comme pour tout test en territoire inconnu, Delta s’appuiera énormément sur les commentaires des clients et des employés pour trouver la meilleure façon de faire du wifi gratuit en vol une réalité. » – Delta Air Lines.

La technologie qui sera gratuite est le 2Ku déjà disponible sur 60% de la flotte de la compagnie aérienne.

Il est à noter que les passagers auront accès à toutes les fonctionnalités d’internet, exception faite cependant du streaming afin de ne pas ralentir la bande passante utilisée par un grand nombre de passagers.

Actuellement, Delta Air Lines propose des offres payantes accessibles et différents pass de connectivité.

S’il s’agit d’un manque à gagner pour la compagnie aérienne (en terme de revenus ancillaires), Delta enrichira ainsi son offre de divertissement.

L’américaine a le sens du client.

Conclusion.

Le raisonnement de Delta Air Lines est juste.

Aujourd’hui, exception faite de l’avion, on retrouve la gratuite du wifi un peu partout : dans les hôtels, les cinémas, les centres commerciaux, les aéroports, … et il semble logique que l’on y arrive également dans le secteur de l’aérien.

En revanche, il est vrai que le développement de ces technologies a un véritable coût, y compris pour les compagnies aériennes. Ainsi, une participation aux frais du wifi par le client est également une réponse acceptable de leur part. L’idée serait donc de trouver le juste milieu entre une offre gratuite de qualité et une offre payante optimale.

Tyler.

(HT : OMAAT)

x
BoardingArea