Hier, Emirates reprenait progressivement son programme de vols. La compagnie aérienne de Dubaï en profitait pour annoncer, par la même occasion, les mesures sanitaires renforcées qu’elle entendait mettre en oeuvre afin de se prémunir contre la propagation du coronavirus. Si, on le comprend, Emirates a été contrainte de procéder à des ajustements en matière de service à bord notamment, la compagnie aérienne a également décidé de suspendre un avantage considérable accordé à ses clients Business et First depuis de très nombreuses années : son service de transferts en voiture avec chauffeur.

Une suspension d’un an minimum.

Hier, Emirates publiait une vidéo sur ses réseaux sociaux afin de prévenir et de rassurer ses futurs voyageurs. En effet, la compagnie aérienne de Dubaï présentait les nouvelles mesures sanitaires qu’elle venait de mettre en place, au sol et à bord, afin de lutter contre la propagation du coronavirus lors de la reprise des vols.

Malheureusement, le crise sanitaire qui agite le monde est aussi un bon moyen pour les compagnies aériennes de faire passer certaines modifications impopulaires de leur offre globale. De nombreux observateurs considèrent même que les coupures budgétaires seront légion dans les mois voir les années à venir : l’heure est donc aux économies !

Nous le savons, sur le terrain de l’expérience client, Emirates se distingue, entre autres spécificités, par ses transferts en voiture avec chauffeur dédiées aux passagers Business et First. En effet, en réservant l’option jusqu’à 48 heures avant le départ d’un vol, la compagnie aérienne basée à Dubaï offre gratuitement à ses voyageurs premium ce service exclusif dans plus de 70 villes du monde entier.

Au fil des années, Emirates a modifié les conditions d’accès à ce service spécifique jusqu’à proposer, il y a un an à peine, un nouveau tarif en Business excluant notamment cet avantage.

Crédit : Emirates

Les mesures sanitaires mises en place par Emirates incluaient la suspension temporaire de ce service gratuit. Néanmoins, nous apprenons que, depuis le mercredi 20 mai 2020, la compagnie aérienne de Dubaï a décidé de prolonger cette mesure jusqu’en avril 2021.

« Suite à une récente réévaluation des conditions du service de transferts en véhicule avec chauffeur, la décision a été prise de prolonger l’interruption de ce service gratuit (…), À partir du 20 mai 2020, le service « Chauffeur Drive » ne sera plus disponible à la réservation quelque soit l’itinéraire Emirates, la classe de voyage ou le profil client, jusqu’en avril 2021. »

Aucune exception ne sera accordée à qui que ce soit, Emirates ayant fait le choix de suspendre son offre jusqu’au second trimestre de l’année prochaine, a minima. La compagnie aérienne, très certainement dans une logique de gestion des coûts, calque sa politique commerciale à celles de ses consoeurs en suspendant ce service gratuit.

Conclusion.

Progressivement, les compagnies aériennes dévoilent les mesures qui seront appliquées aux voyages de demain.

Sans vouloir être pessimiste, il est très probable que le voyage tel que nous le connaissions jusqu’à maintenant, soit remis en question et que les coupes budgétaires seront de plus en plus nombreuses.

Pensez-vous que de nombreux cost cutting soient à prévoir dans les prochaines années ?

Tyler.

x
BoardingArea