China Airlines est la compagnie aérienne nationale de Taïwan. Officiellement, la compagnie aérienne n’est pas une société publique : c’est la China Aviation Development Foundation (ADF) qui en est propriétaire, et qui par un lien indirect, fait partie du gouvernement de Taïwan. Néanmoins, China Airlines est fréquemment confondue avec Air China, la compagnie aérienne nationale de la République Populaire de Chine. Une comparaison qui, aujourd’hui, semble lui porter préjudice.

Un changement de nom espéré.

Les relations entre Taïwan et la République Populaire de Chine sont complexes. Depuis 1949, Taïwan est un État effectif qui conserve son propre gouvernement, ses propres institutions, et qui se distingue du reste du territoire chinois.

Ces derniers mois, China Airlines a attiré l’attention des médias internationaux pour avoir rapatrié avec succès des citoyens taïwanais bloqués notamment en Chine territoriale et pour avoir envoyé des masques et d’autres fournitures médicales dans le monde entier. Néanmoins, compte tenu de la présence du mot Chine dans le nom de la compagnie aérienne, nombreuses sont les confusions quant à son origine taïwanaise ou en provenance de la Chine communiste.

Cette confusion est telle que, le 11 avril 2020, le Ministre des Transports et des Communications de Taïwan a annoncé que le gouvernement était ouvert à rebaptiser la compagnie aérienne nationale.

Ainsi, à l’occasion d’une publication sur Facebook, le ministre des Transports et des Communications taïwanais Lin Chia-lung a déclaré qu’il était réceptif aux appels à modifier le nom de China Airlines en plein milieu de la pandémie de coronavirus. Cependant, ce dernier a également précisé qu’un changement de nom était une décision importante qui concerne autant les droits de trafic accordés à la compagnie aérienne que les routes qu’elle opère.

Plusieurs noms ont été proposés depuis février 2020 :

  • Formosa Airlines
  • Yushan Airlines
  • Taiwan Airlines

Néanmoins, China Airlines étant une société cotée en bourse, cette dernière se doit de respecter les opinions de ses actionnaires et celles du peuple taïwanais. Le ministre des Transports et des Communication a ainsi déclaré qu’il espérait qu’un consensus serait trouvé sur cette proposition de changement de nom.

Pour mémoire, ce n’est pas la première fois que le changement de nom de China Airlines est à l’étude. Cependant, compte tenu de la difficulté rencontrée par la Chine depuis le début de la pandémie de coronavirus, des confusions qui résultent de sa dénomination, il devient tout à fait probable que la compagnie aérienne parvienne à ses fins.

Conclusion.

La dénomination de la compagnie aérienne taïwanaise est confuse.

Il est difficile de ne pas imaginer que China Airlines est une compagnie en provenance de Chine territoriale avec un tel nom. Il faut dire que les relations entre Taïwan et cette dernière sont complexes et cette dénomination paraît inopportune.

Pour ces raisons, China Airlines a déjà souhaité être rebaptisée. Sans succès.

Néanmoins, avec le coronavirus, la compagnie taïwanaise a une nouvelle raison de souhaiter sa nouvelle nomination. L’image de la China a lourdement été entachée par cette pandémie.

Quoi qu’il en soit, le coût que pourrait engendrer un tel changement de nom aura peut-être raison de la volonté de China Airlines.

Tyler.

(HT : Taïwan News)

x
BoardingArea