Actualité Brève

Etihad Airways va licencier 50 pilotes ce mois-ci !

Publié par Tyler Birth

La situation de crise se poursuit chez Etihad Airways. En effet, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi a enregistré des pertes records en 2017, s’élevant à près de 2 milliards de dollars, à la suite d’investissements malheureux chez Alitalia et Air Berlin notamment (à hauteur de 800 millions de dollars). Etihad Airwayscontrainte et forcée de réduire la voilure, avait également récemment remis en question la livraison d’avions neufs, actuellement dans le carnet de commandes d’Airbus et de Boeing. Cependant, à l’été 2018, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi cherchait un financement d’un milliard de dollars minimum afin de stabiliser son développement.

Réduction du personnel navigant technique.

Si dans l’Émirat voisin, Emirates a besoin de pilotes supplémentaires, Etihad semble quant à elle avoir évalué une surpopulation de son personnel navigant technique.

Dans une note interne, dévoilée par le site internet Paddle your own kanoo, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi va prendre des mesures de licenciement à l’encontre de 50 pilotes en janvier 2019.

« Comme vous le savez tous, le climat économique mondial reste extrêmement difficile et toute l’équipe d’Etihad travaille d’arrache-pied pour gérer les différentes demandes. Bien que notre excédent de pilotes reste autour de 160 personnes, notre objectif est de réduire de 50 pilotes la population totale des 2 065 navigants techniques. Le processus s’achèvera vers la fin du mois de janvier 2019, les pilotes concernés étant contactées directement par les Ressources Humaines à partir de la semaine prochaine. »

Cette réduction (radicale) vient s’ajouter aux pilotes ayant déjà dû partir voir ailleurs si le ciel était redevenu plus bleu.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Il est désormais difficile de compter désormais sur la famille Al Nahyan (la dynastie régnante dans l’Émirat d’Abu Dhabi)  pour remettre la main au porte-monnaie.

En effet, Etihad n’a eu de cesse ces derniers mois de récupérer quelques sous là où il était encore possible de le faire.

Ainsi, depuis plusieurs mois maintenant, un long processus s’est engagé pour à la fois rationaliser les dépenses mais également pour faire rentrer de l’argent dans les caisses vides comme notamment la vente d’accès salonla réduction de services proposés au sol et à bord, la fermeture de nombreuses routes déficitaires, …

Mais si Etihad semblait vouloir résister, elle sait qu’elle doit se réinventer pour y parvenir.

Ainsi, en juillet 2018, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi a annoncé une restructuration en profondeur de son modèle économique mais également son changement de direction.

Conclusion.

Il s’agit, à n’en pas douter, d’une première étape.

Etihad a déjà gelé les embauches d’hôtesses et de stewards. Le licenciement de 50 pilotes ouvre sans doute le bal à de futurs ajustement du personnel.

Quoi qu’il en soit, si elle veut s’en sortir, Etihad devra réduire de 7 à 10% ses coûts avant fin 2019

Tyler.

(Crédit photo de couverture : The Travelers Club / Do not use without our consent)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x