Récemment, à l’instar de sa consoeur Emirates, Etihad a été contrainte de cesser ses opérations, soumise à une nouvelle directive gouvernementale entrée en vigueur le 25 mars 2020 dont les restrictions devaient permettre de lutter contre la propagation du coronavirus aux Émirats Arabes Unis. La compagnie aérienne d’Abu Dhabi, déjà mal en point financièrement, avait ainsi cloué au sol l’intégralité de sa flotte.

 

 

Premiers vols programmés dès dimanche.

Jusqu’à présent dans le Golfe, seule Qatar Airways avait pris la décision de maintenir actif une partie de son programme de vol permettant notamment d’apporter son aide aux gouvernements internationaux dans la gestion du rapatriement de leurs ressortissantsEmiratesFlyDubaïEtihadOman Air avaient, quant à elles, cessé progressivement toutes leurs opérations parfois sous le joug de directives gouvernementales de leur propre pays.

Ce soir, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi a annoncé la reprise progressive de ses opérations commerciales à compter du dimanche 5 avril 2020. À noter qu’Emirates avait déjà informé ses voyageurs qu’elle reprendrait ses dessertes dès lundi 6 avril 2020.

Pour l’heure, seules Melbourne, Singapour, Manille, Bangkok, Jakarta et Amsterdam sont concernées par cette annonce.

Copyright © 1996-2020 Karl L. Swartz. All rights reserved.

Il est très probable que les premières rotations soient de nouveaux vols de rapatriement vers les destinations océaniques, asiatiques et européennes. Néanmoins, Etihad Airways annoncera les détails de ses prochaines liaisons commerciales rapidement. Elles seront, de ce fait, disponibles à la réservation sur le site internet de la compagnie aérienne.

Emirates reprend la desserte de Paris.

Nous vous l’annoncions ce matin en exclusivité : Emirates reprendra progressivement ses opérations à compter du lundi 6 avril 2020. Jusqu’à présent, la compagnie aérienne de Dubaï n’avait pas annoncé les destinations concernées par ses premiers vols, préférant ainsi laisser planer le doute sur son réseau de sortie de crise.

C’est désormais chose faite. Nous savons que Paris sera l’une des premières destinations d’Emirates.

Ainsi, Londres, Francfort, Zurich, Brussels et Paris sont concernées par cette reprise progressive des opérations. À noter qu’Emirates reprendra la desserte de Londres Heathrow à raison de 4 vols par semaine, tandis que les autres villes européennes feront l’objet de 3 vols hebdomadaires.

À noter que la compagnie aérienne ne permettre qu’aux passagers embarquant à Dubaï d’effectuer le vol. Ils reviendront ainsi à vide vers les Émirats Arabes Unis.

Copyright © 1996-2020 Karl L. Swartz. All rights reserved.

Conclusion.

Aux premières constations, nous avons désormais la certitude qu’Emirates et Etihad se sont refusées à laisser le champs libre à Qatar Airways qui, depuis le début de la crise, permettait à des milliers de passagers de rejoindre leur pays d’origine.

Quoi qu’il en soit, avec ces annonces, on sent poindre une prochaine sortie de crise.

Si celle-ci n’est pour l’heure qu’à ses prémisse, le moral le remonte ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea