Le question anime la communauté des blogueurs depuis des mois : JetBlue proposera t-elle prochainement des liaisons transatlantiques ? C’est finalement la pâtisserie Lucy’s Sweets qui, quelques minutes avant l’annonce officielle de la compagnie aérienne américaine, répondra à cette question que tout le monde se pose en dévoilant une image du gâteau prévu afin de célébrer l’arrivée de la première route de JetBlue entre les deux continents.

Londres, comme première destination, et Airbus A321LR.

JetBlue a retenu Londres comme première destination européenne (même si deux photos de la Tour Eiffel étaient présentes sur le gâteau permettant d’imaginer que Paris aurait également pu être sélectionnée). Cependant, la compagnie américaine est claire : elle entend bien annoncer l’ouverture prochaine d’autres lignes depuis la côte Est des États-Unis.

« Il y a vingt ans, nos fondateurs avaient une formule simple pour sélectionner un nouveau marché : il devait être trop cher, trop mal desservi, ou les deux. Londres est la plus grande métropole que JetBlue ne dessert pas encore depuis Boston et New York, et nous ne pourrions pas être plus ravis que de changer cela dans les années à venir. Les tarifs pratiqués aujourd’hui par les compagnies aériennes sur ces liaisons transatlantiques, en particulier en cabines premium, sont suffisants pour les faire rougir de honte. » – Joanna Geraghty, Président et Directrice des Opérations de JetBlue

Pour l’heure, peu d’informations concernant cette nouvelle route ont été dévoilées par la compagnie aérienne.

 

Nous savons que Londres sera reliée plusieurs fois par semaine à New York (JFK) et Boston à compter de 2021 et que les liaisons seront opérées en Airbus A321LR (long range, ndlr), actuellement en commande auprès de l’avionneur européen.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

En effet, JetBlue recevra bien des Airbus A321LR depuis la conversion annoncée de 13 Airbus A321neo en long range. Avec son rayon d’action accru, pouvant atteindre jusqu’à 7 400 km, l’appareil est parfaitement adapté aux vols transatlantiques. De nombreuses compagnies aériennes l’ont d’ailleurs compris, à l’instar de La Compagnie par exemple qui a passé commande d’Airbus A321neo afin de desservir New York depuis Paris, avec un vol 100% en classe Affaires.

Crédit : Airbus

« L’A321LR – une nouvelle variante de l’A321neo d’Airbus, dont les livraisons ont débuté en 2018 – possède le range le plus important parmi tous les avions monocouloirs du marché, capable de parcourir des routes atteignant 4 000 nm avec 206 passagers à bord tout en utilisant le carburant supplémentaire stocké dans trois autres réservoirs (ACTs).

Parfaitement adapté aux liaisons transatlantiques, l’A321LR permet aux compagnies aériennes d’exploiter de nouveaux marchés long-courriers auparavant inaccessibles avec les avions monocouloirs actuels. Les opérateurs peuvent l’équiper dans des configurations ultramodernes à deux classes de voyage avec des sièges-lits pour un confort véritable sur de longues distances ou dans une configuration mono-classe.

La range de l’A321LR a été certifiée par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (EASA) et l’Administration Fédérale Américaine de l’Aviation (FAA) aux États-Unis en octobre 2018. Le premier avion A321LR a été livré au client de lancement Arkia Israeli Airlines en novembre 2018. » – Airbus, site internet.

À bord.

JetBlue prévoit une configuration bi-cabine de son appareil.

La compagnie aérienne américaine a annoncé un nouveau produit Mint (la Business de JetBlue) à bord de ses Airbus A321LR. Actuellement, JetBlue propose une cabine Mint conçue par l’équipementier Thompson Aero.

Crédit : Internet

La compagnie aérienne a annoncé que sa nouvelle cabine Mint proposerait davantage de sièges que dans la version actuelle. Pour mémoire, JetBlue offre actuellement 16 sièges Business avec son produit Mint.

Certains de nos confrères annoncent une configuration en 1 – 1 (le produit actuel étant configuré en 2 – 1, 1 – 2) en Business, avec à son bord le siège VantageSolo de Thompson Aero.

Conclusion.

La promesse de JetBlue sur le marché transatlantique est claire : offrir une qualité de service d’un excellent niveau, comparable à son produit Mint sur le réseau domestique, à un tarif avantageux, inférieur aux prix pratiqués par la concurrence.

Crédit : JetBlue

Si Londres est la première destination retenue, il n’est pas improbable que Paris soit la prochaine à être annoncée.

Avec l’Airbus A321LR, la compagnie aérienne dispose de tout l’équipement nécessaire pour débuter ses opérations.

En revanche, 2021 demeure une date plutôt lointaine pour pouvoir dès maintenant se projeter ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea