Début septembre 2019, nous vous annoncions la reprise prochaine des opérations de WOW Air. En effet, depuis le 28 mars 2019, la compagnie aérienne islandaise avait cessé ses opérations. Souvenez-vous, WOW Air, dont la situation économique était inquiétante depuis plusieurs mois, clouait au sol l’ensemble de sa flotte, laissant par la même occasion des milliers de voyageurs sans titre de transport leur permettant de regagner leur point de départ.

Pour le monde, WOW Air représentait, avec Norwegian, l’avènement des vols transatlantiques à très bas prix mais aussi et surtout, pour nous français, la possibilité de rejoindre New York depuis Paris pour 140 EUR l’aller – simple seulement. Cependant, malgré un modèle économique bien rodé, où les passagers sont invités à payer pour chaque option ajoutée à la réservation, WOW Air avait accumulé d’importantes dettes, au point de ne pas parvenir à trouver un accord avec ses investisseurs à la fin du premier trimestre de cette année.

 

 

La reprise des actifs de WOW Air pour une bouchée de pain …

Début septembre 2019, USAerospace Associates, par la voix de sa Présidente Michele Ballarin lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Reykjavik, annonçait la reprise effective des actifs de la compagnie aérienne islandaise, WOW Air.

Au début de l’été pourtant, le rachat des actifs de WOW Air par USAerospace Associates avait échoué. La raison ? Le non paiement par le groupe américain du montant convenu dans l’accord passé avec le liquidateur de WOW Air.

À cette époque, le prix d’achat des actifs de la compagnie aérienne islandaise aurait été évalué à environ 1,3 million EUR.

À la fin de l’été, un nouvel accord a donc été conclu avec le groupe d’investisseurs américains. Les médias islandais rapportent que les actifs de WOW Air ont été achetés pour 50 millions ISK, soit environ 364 000 EUR.

Un quart de la valeur initiale …

Reprise des opérations de WOW Air.

La compagnie islandaise devrait reprendre ses activités de transporteur aérien à compter du mois prochain, en octobre 2019.

Initialement, WOW Air, qui conservera pleinement son identité de marque, débutera ses opérations avec 2 appareils. L’été prochain, la compagnie aérienne pourra compter sur une flotte de 6 avions avant de tourner, à plein régime, avec une douzaine d’appareils. Il s’agit, pour ce nouvel investisseur, du seuil de rentabilité de WOW Air.

C’est Washington qui a été retenue comme première destination transatlantique de la compagnie aérienne.

Quant à sa typologie de flotte, USAerospace Associates ne semble pas être parvenue à se décider entre Boeing et Airbus. Il est ainsi possible que ces deux avionneurs coexistent chez WOW Air (ce qui, à mon sens, demeure absurde compte tenu de la petite taille de la flotte souhaitée par la compagnie islandaise).

La société de Michele Ballarin met 85 millions de dollars sur la table afin de permettre à la nouvelle WOW Air de fonctionner. La compagnie aérienne sera cependant détenue à hauteur de 51% par des actionnaires islandais afin de pouvoir opérer sur le sol européen. Les 49% restant seront dévolus à USAerospace Associates.

Crédit : mbl.is/Kristinn Magnússon

Conclusion.

Le rachat des actifs de WOW Air n’aura pas coûté cher à Michele Ballarin et au groupe d’investisseurs USAerospace Associates. Néanmoins, en injectant 85 millions de dollars dans la compagnie aérienne, le deal est compréhensible.

Pour l’heure, rien n’assure que la reprise des opérations sera bien effective en octobre 2019.

En effet, le groupe ne dispose plus que de quelques jours afin de programmer son premier vol si elle souhaite se maintenir dans les temps … 😉

Tyler.

(HT : OMAAT / Boarding Area)

x
BoardingArea