Actualité Brève

Les serviettes de Delta Air Lines sponsorisées par Coca Cola sont-elles romantiques ?

Publié par Tyler Birth

À quelques jours de la Saint Valentin (on connait l’attachement que les américains ont pour cette tradition), Delta Air Lines est au coeur d’un bad buzz provoqué par son partenaire Coca Cola. En effet, il y a plusieurs semaines, la compagnie aérienne américaine membre de Skyteam a introduit à bord des serviettes en papier sponsorisées par la marque de soda. Mais ces serviettes en papier comportent des inscriptions jugées déplacées par certains passagers comme l’a révélé le média britannique The Sun.

Les serviettes incriminées.

Qui n’a jamais eu un coup de coeur à bord d’un avion sans pour autant jamais oser aborder le ou la principal(e) intéressé(e) ? L’idée de Coca Cola était davantage basée sur une bonne intention que sur un principe pervers : permettre aux passagers qui le désirent de laisser un mot doux à un ou une voisin(e) rencontré dans les airs.

Plus qu’une serviette en papier, un véritable formulaire. Celle-ci offre la possibilité d’inscrire son prénom et son numéro de téléphone.

Crédit : The Sun

Le message est sans ambiguïté : « Soyez un peu vieille école. Écrivez votre numéro et donnez-le à votre coup de coeur. On ne sait jamais … » !

Crédit : The Sun

Sur le papier, la démarche est bon enfant mais elle a suscité un levé de bouclier notamment sur les réseaux sociaux.

 

 

Visiblement, à l’heure du digital, la préférence est donnée à la rencontre d’inconnus sur les applications plutôt qu’aux contacts humains ! 😉 On peut en revanche comprendre que ce n’est pas toujours évident, voir gênant, de se défaire de l’intrusion d’un passager sans qu’il n’ai été convié.

Malgré tout cela, Delta Air Lines et Coca Cola ont tout de même reçu des commentaires positifs sur cette démarche.

 

Plus un coup marketing qu’autre chose.

Quoi qu’il en soit, Delta Air Lines et Coca Cola ont présenté par l’intermédiaire de The Sun des excuses et la compagnie aérienne a procédé au retrait de ces serviettes.

« Nous effectuons une rotation des produits Coca-Cola régulièrement dans le cadre de notre partenariat avec la marque, mais nous sommes tombés à côté avec cette campagne. Nous en sommes désolés et avons commencé à retirer les serviettes de nos avions dès janvier » – Delta Air Lines.

« Nous présentons sincèrement nos excuses auprès de toutes les personnes que nous avons pu offenser. Nous avons travaillé avec nos partenaires de Delta pour commencer à retirer les serviettes le mois dernier et nous les remplaçons par d’autres modèles. » – Coca Cola.

Conclusion.

C’est anecdotique, mais c’est drôle !

Il est difficile de dire si ces serviettes sont déplacées ou non. Tout dépend de l’utilisation qui en faite. C’est comme tout, il faut de la modération. Y compris pour le coca light 😉

Et vous, qu’en pensez-vous ? Romantique ou pas romantique ? 

Tyler.

 

(HT : The Sun)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

  • concernant les produits Coca, ce n’est pas de la modération qu’il faut, c’est tout simplement supprimer tous les sodas qui sont (sucrés ou edulcorannés) mauvais pour la santé, car poussant à une addiction de sucre. J’en sais quelque chose, depuis que j’ai arrêté totalement le Coca ou autre marque de soda, j’ai perdu 13 kg car j’ai beaucoup moins envie de sucre tous les jours et donc de patisseries et autres gâteaux. Pourtant je croyais être un bon consommateur en ne buvant que du zéro sucre…

    Concernant la campagne, il est évident que personne en France n’aurait trouvé à redire sur cette campagne, mais au pays de l’oncle Sam puritain mais juste dans le texte, on s’offusque de tout. A voir les commentaires des critiques sur la version US de Intouchable, on comprend mieux comment une certaine cast s’octroye la bonne pensée, mais heureusement, le public n’a pas suivi et le film est un grand succès aux USA.

    Et pour finir sur l’une des dernières phrases de Tyler « C’est comme tout, il faut de la modération. », je suis d’accord. Même si l’on assume pleinement, le dernier article sur le Qatar serait passé beaucoup plus facilement, si il avait été plus modéré, je ne dis pas aseptisé, mais moins partisan, car rappelons le, le Qatar est malgré tout reconnu par pratiquement tous les services de renseignement comme financeur du terrorisme, liberticide pour les étrangers dans son pays. Alors il n’est pas le seul, mais n’en faisons pas trop non plus; Excellente compagnie, excellents produits, mais cela s’arrête là. Tout le monde sait que ces compagnies servent d’outil politique, ne soyons pas sots non plus.

Publier un Commentaire

x
BoardingArea