Actualité Brève

Le low cost long courrier désormais à l’étude chez Air France !

Publié par Augustin

Deux mois seulement après le lancement de Joon, Air France réfléchirait désormais à se tourner vers le marché du low cost long courrier. Ce point fait notamment partie des orientations stratégiques présentées ce mardi au Comité Central d’Entreprise.

Le low cost long courrier chez Air France ?

Après le lancement d’une nouvelle compagnie censée redonner à Air France sa compétitivité perdue, la compagnie aérienne tricolore se dit (enfin ?) prête à créer une low cost long courrier en ses murs.

En effet, après Norwegian, qui a été la première à s’installer en France, d’autres compagnies low cost étrangères ont décidé de s’implanter dans la capitale française et ainsi appliquer une politique tarifaire agressive.

C’est ainsi le cas de Primera Air qui lancera des vols transatlantiques depuis Paris Charles de Gaulle dès le mois de mai 2018 et de Level (compagnie aérienne du groupe IAG) qui lancera, quant à elle, en juillet 2018 des vols vers les États-Unis et les Antilles françaises depuis Paris Orly.

La croissance très rapide des low cost long courrier est l’explication donnée par la compagnie aérienne afin de justifier la création d’une nouvelle entité.

Jusque là, ils n’ont rien inventé !

En effet, selon Air France, ce marché atteindra prochainement les 2% des capacités mondiales exprimées en sièges-kilomètres-offerts, en précisant que cette année il représentera 5% de l’offre intra-Asie et 3% entre l’Europe et les États-Unis.

De plus, Norwegian sera la troisième plus importante compagnie européenne en termes de nombre de sièges offerts entre l’Europe et les États-Unis.

Par ailleurs, Air France pourrait être tentée d’imiter ses deux principaux concurrents en Europe. En effet, le groupe IAG et le groupe Lufthansa possèdent tous les deux une compagnie low cost long courrier avec respectivement Level et Eurowings.

Conclusion.

Joon la nouvelle entité du groupe Air France n’a pas pour ambition de faire du low cost. Air France l’a martelé : il s’agit d’offre aux passagers « une nouvelle manière de voyager » : « Joon, le voyage nouvelle génération » !

Air France pourrait s’appuyer sur le développement de Transavia France pour satisfaire des ambitions de long courrier.

Une seconde solution serait de se rapprocher d’une low cost déjà existante, voir de s’appuyer sur KLM

Une chose est sure, et comme à son habitude, Air France aura perdu du temps et de la réactivité ! 😉

Augustin.

A propos de l'auteur

Augustin

Ajouter un commentaire

Publier un Commentaire

x