Aujourd’hui, le groupe franco-néerlandais présentait ses chiffres du mois de décembre 2018.

Pour ce dernier mois de l’année, Air France – KLM a transporté 7,7 millions de passagers sur ses lignes avec une augmentation de + 3,6% en comparaison avec décembre 2017. Comme le secteur du tourisme français dans sa globalité, le groupe franco-néerlandais a été impacté par les mouvements sociaux en France, estimant le manque à gagner à hauteur de 15 millions d’euros. Cependant Air France – KLM a enregistré un taux d’occupation global de 85,7% (en comptabilisant les activités de Transavia qui enregistrent quant à elles un coefficient d’occupation de 88,5%).

Mais ce n’est pas tout.

Le groupe Air France – KLM a également passé un cap important : celui des 100 millions de passagers transportés en 2018.

 

En comparaison avec 2017, le trafic est en augmentation de + 2,8%, ce qui permet aujourd’hui de dépasser ce cap. Ce sont au total 101 447 000 passagers qui ont décidé de faire confiance à Air France – KLM (et les compagnies du groupe) en 2018 contre 98 711 000 en 2017 soit une augmentation de 2 736 000 passagers.

Dans leur globalité (excepté l’Afrique et le Moyen-Orient, mais c’est marginal en volume de passagers transportés), tous les réseaux du groupe franco-néerlandais sont au beau fixe.

En outre, Transavia, la compagnie low cost d’Air France – KLM menée, du côté français, par Nathalie Stubler, se démarque par ses excellents résultats. Sur l’année, son coefficient d’occupation atteint les 92% !

De très beaux scores pour le groupe et la joie d’un record battu pour le groupe franco-néerlandais dont Benjamin Smith vient de prendre la tête ! 😉

Tyler.

(Photo de couverture : The Travelers Club / Do not use without our consent)

x
BoardingArea