Les aéroports sont vastes. Néanmoins, et compte tenu de la propagation rapide du coronavirus, ces plateformes de transit, qui accueillent encore des milliers de passagers par jour, deviennent des zones à risque où le contact avec de potentiels malades est presque inévitable. Les voyageurs fréquents, habitués au confort des salons dans l’attente de leur vol, sont confrontés aux fermetures en cascade de ces espaces. Priority Pass, qui semble prendre toutes les mesures nécessaires au maintien des lounges qu’il opère, est contraint et forcé de fermer temporairement les portes de certains d’entre eux.

Priority Pass.

Priority Pass est un réseau de salons d’aéroport présent dans le monde entier. Actuellement, on y trouve plus de 1 200 lounges et restaurants affiliés.

Le réseau dispose de 3 formules d’adhésion :

  • Standard au tarif annuel de 89 EUR
  • Standard Plus au tarif annuel de 259 EUR
  • Prestige au tarif annuel de 399 EUR

En fonction du type d’adhésion retenu par l’adhérent, les visites dans les salons sont soit gratuites soit payantes, soit illimitées soit limitées. Par ailleurs, en souscrivant à une carte American Express Platinum qu’elle soit classique ou business (mais non co-brandée impérativement), l’organisme de cartes de crédit vous offre un abonnement annuel. Cet abonnement emporte les caractéristique d’une adhésion au niveau Prestige.

Actuellement, Priority Pass offre une réduction de 10% pour tout nouvel abonnement souscrit.

Vous pouvez découvrir l’offre en cliquant ici.

Les mesures du réseau.

Priority Pass a adressé aujourd’hui une communication à tous ses membres, dont ceux dont l’adhésion est mise en place par American Express, afin de les informer des mesures nouvellement entrées en vigueur pour protéger leur santé et celle des collaborateurs du réseau.

Ainsi, Priority Pass affirme :

  • que les adhérents ne seront aucunement confrontés à une fermeture massive des salons du réseau
  • que toutes les mesures d’hygiène ont été instaurées afin de préserver la santé de ceux qui fréquentent et travaillent dans les salons du réseau
  • que les salons situés dans les zones jugées « à risque » seront désormais temporairement fermés

« Depuis près de trente ans, Priority Pass est là pour vous accompagner dans vos voyages à travers le monde. Pourtant, nous savons qu’en ces temps incertains, les voyages peuvent être difficiles. Nous apprécions que beaucoup d’entre vous aient cessé de voyager, tandis que d’autres essaient de voyager pour des raisons personnelles et professionnelles importantes, et nous sommes là pour vous soutenir.

La santé et la sécurité de nos membres et de notre personnel est notre première priorité, c’est pourquoi nous surveillons attentivement la situation sous la direction de notre directeur médical mondial et expert en maladies transmissibles, le Dr Simon Worrell. Afin de répondre à la propagation du coronavirus (COVID-19), nous :

  • Travaillons avec nos partenaires pour garantir le respect des meilleures pratiques dans tous les salons. Cela inclut de rappeler au personnel comment rester en bonne santé, d’augmenter la fréquence et la profondeur du nettoyage dans nos salons et de changer le service de restauration pour minimiser tous les risques.
  • Accompagnons les salons partenaires dans les zones fortement impactées. Pour la sécurité et le bien-être de notre personnel et de nos clients, certains de nos salons partenaires dans les zones particulièrement touchées ont été temporairement fermés. Veuillez consulter notre site Web et/ou votre application avant de voyager, car ceux-ci auront la dernière liste des fermetures de salon à mesure que la situation évolue.

Si vous voyagez, veuillez suivre les conseils de voyage de votre pays de résidence. Et pour les dernières informations, l’Organisation mondiale de la santé a une page dédiée avec des informations à jour, y compris des conseils de voyage.

Que vous voyagiez maintenant ou à l’avenir, nous nous réjouissons de vous accueillir à nouveau. »

Conclusion.

Priority Pass s’avère être, à l’usage, un vrai partenaire de voyage.

Le fait que le réseau de salons d’aéroport préfère, dans un premier temps, sauvegarder l’ouverture de ses espaces tout en maximiser les conditions d’hygiène est un bon point pour les voyageurs fréquents qui sont encore dans l’obligation de se déplacer.

En revanche, la fermeture des salons dans les zones jugées à risque ou fortement touchées est une sage décision.

La situation évolue cependant au jour le jour.

Tout dépendra désormais de l’évolution de la propagation du coronavirus.

Tyler.

x
BoardingArea