Lueur d’espoir du côté de l’Australie : Qantas a annoncé aujourd’hui la reprise des réservations pour tous ses vols internationaux à partir de juillet 2021. Le déploiement progressif de la vaccination à l’échelle du monde entier ainsi que l’efficacité éprouvée des tests COVID-19 permettent désormais à la compagnie aérienne australienne d’entrevoir une reprise prochaine du trafic aérien.

Les réservations sont désormais ouvertes.

La compagnie aérienne australienne a, depuis aujourd’hui, rouvert les réservations sur l’ensemble de son réseau outre-mer à compter du 1er juillet 2021. Celles-ci comprennent les vols vers les États-Unis et Londres, après avoir retiré ces itinéraires majeurs de son planning de vol au moins jusqu’en octobre 2021 initialement. La Nouvelle-Zélande était, quant à elle, la seule destination d’outre-mer à être restée inscrite au programme de vol de Qantas jusqu’au 29 mars 2021.

Si la date du 29 mars 2021 avait été avancée par Qantas pour sa reprise des vols vers Singapour, Hong Kong et le Japon, celle-ci a été repoussée au 1er juillet 2021 à l’instar des autres destinations outre-mer du réseau.

Jusqu’à présent le SydneyLondres est assuré par Emirates via Dubaï depuis Melbourne.

Si la reprise de « toutes les destinations outre-mer » du réseau de Qantas sont annoncées à compter de cette date, certaines villes majeures manquent encore à l’appel. Ainsi, New York n’est, pour l’instant, pas commercialisée et le direct BrisbaneChicago, qui devait être lancé en avril dernier, ne semble plus être à l’ordre du jour. Parmi les routes absentes, on compte également SydneySantiago, exploitée jusqu’à présent par les Boeing 747 de la compagnie australienne, mis à la retraite anticipée en raison de la crise sanitaire actuelle.

Un vaccin obligatoire ?

Plus tôt dans l’année, le Président-directeur général du groupe Qantas, Alan Joyce, avait précisé que le vaccin serait rendu obligatoire pour voyager.

« Pour certaines de nos grandes destinations comme les États-Unis ou le Royaume-Uni, il faudra un vaccin pour pouvoir voyager étant donné la forte prévalence du virus dans ces deux pays (…) mais nous sommes de plus en plus confiants quant aux opportunités et au potentiel d’un vaccin pour aider à relancer ces opérations d’ici à la fin de 2021 (…) la vaccination serait donc obligatoire pour tous les vols internationaux de Qantas, avec cependant quelques exceptions probables (…) » – Alan Joyce, Président-directeur général du groupe Qantas.

Le démarrage des campagnes de vaccination en Europe (bien que timide en France) et aux États-Unis permet à Qantas de planifier une reprise de ses activités aériennes. En Australie, cette dernière devrait débuter en février 2021 et le gouvernement local table sur un taux de vaccination de la population de 80% eu égard à sa gratuité notamment. Ce taux devrait être obtenu à l’horizon d’octobre 2021.

Conclusion.

Nous allons progressivement assister à une reprise du trafic aérien.

Si les campagnes de vaccination tiennent le cap fixé, les routes aériennes et les frontières fermées jusqu’à présent appartiendront rapidement au passé.

Quoi qu’il en soit, la mise en vente des billets d’avion de Qantas dès juillet 2021 est un bon signe !

Et vous, quelle serait votre première destination ?

Tyler.

x
BoardingArea