Avec la crise du coronavirus, le secteur du transport aérien a été fortement sinistré. Les compagnies aériennes, confrontées à une baisse significative de la demande et aux limitations gouvernementales, ont été contraintes d’adapter leur programme de vol en conséquence. Certains acteurs du transport aérien ont également du prendre de lourdes décisions quant à l’avenir de leur flotte. Ainsi, nos confrères de Simple Flying ont dressé aujourd’hui un état des lieux intéressant des mesures des compagnies aériennes visant à stopper l’exploitation de certains avions.

Les décisions actées.

Si toutes les compagnies n’ont pas encore officiellement communiqué la liste exhaustive des mesures qu’elles entendaient prendre à la suite de la crise, certains acteurs du transport aérien ont d’ores et déjà procédé au retrait immédiat d’une sélection d’appareils.

Air Canada.

Nous en parlions ce matin, la compagnie aérienne a procédé à la mise à la retraite anticipée de 79 appareils. Ont ainsi été sortis de la flotte : des Boeing 767, des Airbus A319 et des Embraer 190.

 

 

 

Air France.

La décision est tombée cette semaine : la compagnie tricolore a fait le choix de cesser immédiatement l’exploitation des 9 derniers Airbus A380 qu’elle comptait encore dans ses rangs. Initialement, Air France s’était pourtant laissée jusqu’en 2022 pour se passer définitivement le super jumbo. Les avions ont tous été progressivement stockés depuis ces dernières semaines.

 

 

American Airlines.

La compagnie aérienne américaine procèdera au retrait ce mois-ci de 17 Boeing 767-300ER. De plus, American Airlines mettra fin à l’exploitation de ses Boeing 757, certains Boeing 737, Embraer 190 mais aussi de ses Airbus A330-300. En revanche, la compagnie de oneworld conservera ses 15 Airbus A330-200 stockés jusqu’en 2022.

Austrian.

Austrian se passera désormais de la moitié de sa flotte de Boeing 767. Seuls 3 appareils seront conservés pour l’exploitation de son réseau.

 

Corsair.

La compagnie aérienne a fait le choix d’avancer le retrait de ses 3 Boeing 747-400 dont le départ était pourtant prévu l’an prochain. Une bien triste nouvelle !

 

 

Delta Air Lines.

Delta a fait le choix d’exclure dès le mois prochain les MD-88 et MD-90 encore en flotte. Par ailleurs, nous en parlions cette semaine, la compagnie membre de Skyteam cessera l’exploitation de ses 18 Boeing 777-200(ER/LR) avant la fin de l’année. Ces avions seront remplacés par des Airbus A330neo et A350, retenus pour leurs excellentes performances opérationnelles.

 

 

KLM.

Triste décision : la compagnie néerlandaise du groupe Air France – KLM a décidé, dès le mois de mars 2020, de cesser l’exploitation de ses Boeing 747. Seuls certains appareils ont été remis en service afin d’assurer des opérations cargo.

 

 

Lufthansa.

La compagnie aérienne allemande a également fait le choix de limiter le nombre d’avion en flotte. Ainsi, Lufthansa se passera de la moitié de ses Airbus A380, contribuant lourdement avec Air France, à la baisse du nombre de super jumbo européens encore en exploitation. Seuls 7 Airbus A380 seront donc conservés. De plus, Lufthansa se passera de 7 Airbus A340-600, 5 Boeing 747-400, 3 Airbus A340-300, 11 Airbus A320, des Airbus A319, CRJ900 et Embraer 190/195.

 

Singapore Airlines.

Singapore Airlines procèdera prochainement à la mise en retraite anticipée de ses Boeing 777-200ER.

Virgin Atlantic.

Là encore, on va devoir apprendre à vivre sans la Reine des Cieux. Virgin Atlantic cesse l’exploitation de ses 7 Boeing 747-400. Par ailleurs, fin mars, la compagnie aérienne anglaise mettait à la retraite son dernier Airbus A340.

 

Conclusion.

Pour de nombreuses compagnies aériennes, la crise du coronavirus aura été l’occasion d’accélérer le départ de certains appareils moins performants.

La situation économique étant compliquée, le retour à la demande à un niveau d’avant-crise n’étant pas prévu avant 2023 selon les experts, l’exploitation de certains types avions, à l’instar de l’Airbus A380 ou du Boeing 747, a très rapidement été jugée superfétatoire.

Indépendamment des retraits déjà actés, des rumeurs circulent quant à de nouvelles décisions qui pourraient être annoncées ultérieurement.

Nous y reviendrons très vite ! 😉

Que vous inspire le retrait de ces avions ?

Tyler.

x
BoardingArea