Qatar Airways n’a jamais cessé d’opérer. À la différence de ses consoeurs du Golfe, la compagnie aérienne nationale du Qatar a, dès le début de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, poursuivit ses opérations permettant, notamment, aux ressortissants de nombreux pays de rejoindre leur famille lorsqu’aucune autre compagnie aérienne n’était en mesure de le faire. Puis, Qatar Airways n’a eu de cesse de prendre le lead sur les mesures sanitaires spécifiques à adopter dans les avions afin de garantir, aussi bien à ses clients qu’à ses employés, une totale sécurité. Néanmoins, contrairement aux Émirats Arabes Unis et à Dubaï en particulier, le Qatar a quant à lui fait le choix de maintenir fermées ses frontières afin de limiter la propagation du virus sur son sol. Jusqu’à présent, l’accès au sol qatari n’était limité qu’aux seuls ressortissants à la condition de respecter, dès leur retour, une stricte période de quarantaine. Quant aux voyages avec transits, ces derniers étaient permis à la conditions de respecter les critères sanitaires en vigueur (test PCR et gestes barrières). Mais, depuis aujourd’hui, forte de sa quasi-immunité collective, le Qatar rouvre ses frontières, y compris aux touristes !

Situation sanitaire au Qatar : un point dans la région.

Le Qatar va bien.

En effet, le pays poursuit efficacement son processus national de vaccination depuis plusieurs mois permettant, aujourd’hui, d’afficher un beau score : plus de 65% de la population a reçu au moins 1 dose de vaccin depuis mars 2021 soit près de 2 millions de personnes. Si l’immunité collective n’est pas encore acquise, le Qatar s’en rapproche et compte parmi les bons élèves et le pays se classe dans le top 30 international à la 24eme place.

Dans la région, outre le Qatar, les Émirats Arabes Unis font figures d’exemple.

En revanche, aussi bien l’Arabie Saoudite, que le Koweït, ou encore le Bahreïn, les scores sont moins bons.

De plus, le voisin et partenaire omanais s’en tire moins bien puisque seul moins d’un quart de la population du sultanat a reçu au moins 1 dose du vaccin contre le COVID : un score qui ne lui permet même pas de faire partie du top 100 international.

La réouverture.

Le Qatar vient d’annoncer la réouverture de ses frontières à compter d’aujourd’hui.

Afin de permettre une communication rapide, le Ministère de la santé publique national vient de dévoiler les conditions d’accès au territoire national.

Les voyageurs sont répartis selon deux catégories :

  • les ressortissants nationaux, les résidents permanents, les ressortissants des pays membre du GCC (Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Oman et Koweït)
  • les voyageurs qui accèdent au territoire pour des motifs familiaux, professionnels ou touristiques

Outre ces catégories, ces voyageurs sont classés en fonction de leur provenance. Le Qatar a édité une liste de pays classés :

  • vert
  • jaune
  • rouge

La France fait partie de la liste des 31 pays classés verts. Dans cette liste, plus de la moitié des pays sont européens (18 sur 31) à l’instar de l’Autriche, l’Estonie, la Finlande, l’Allemagne, …

Les voyageurs dont le processus de vaccination est jugé complet (à savoir 2 doses) et en provenance d’un pays listés vert, n’auront pas de quarantaine à respecter en arrivant sur le sol qatari. Seul un test PCR négatif de moins de 72 heures sera nécessaire, et ce, malgré la vaccination. Sur place, il ne sera pas nécessaire de refaire un nouveau test.

Les voyageurs non vaccinés, en provenance d’un pays listé rouge, pourront tout de même voyager vers le Qatar. Ils devront néanmoins respecter une quarantaine à l’hôtel d’une durée de 10 jours et fournir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Ils devront, en outre, respecter l’obligation d’effectuer un test PCR dès l’arrivée. Un nouveau test PCR devra être effectué avant d’être autorisé à quitter la quarantaine au 10eme jour.

Les vaccins reconnus au Qatar sont issus des laboratoires :

  • AstraZeneca
  • Jonhson & Jonhson
  • Moderna
  • Pfizer

Le vaccin Sinaform (d’origine chinois) est soumis à conditions.

Crédit : The Travelers Club

Conclusion.

Le Qatar a attendu que les deux tiers de sa population soit vaccinée afin de réouvrir ses frontières aux voyageurs internationaux. Depuis aujourd’hui, sous réserve de respecter les conditions spécifiques en fonction du statut vaccinal et du pays d’origine, le sol qatari est donc ouvert, y compris aux touristes.

Tyler.

x
BoardingArea