SWISS a présenté aujourd’hui sa nouvelle offre de restauration payante au départ de Zurich. La compagnie aérienne finalise ainsi la dégradation de son offre globale en cabine Economy sur le réseau moyen-courrier entamée précédemment sur ses vols au départ de Genève.

Crédit : SWISS

Une offre pour le moins onéreuse.

Il y a plusieurs années, les vols européens de SWISS au départ de Genève se voyaient retirer les prestations offertes à bord en cabine Economy. La compagnie aérienne suisse, entité du Lufthansa Group, procédait ainsi à un test grandeur nature afin d’améliorer sa compétitive et sa rentabilité face aux développements des low cost et notamment d’Easyjet.

Jusqu’à présent, et avant la crise sanitaire engendrée par la pandémie mondiale, les vols du réseau moyen-courrier de SWISS au départ de Zurich demeuraient une exception à cette dégradation des prestations. La compagnie aérienne offrait toujours à ses clients une collation acceptable, en sus du traditionnel chocolat et de la bouteille d’eau, à bord.

Crédit : SWISS

À compter de la prochaine saison IATA fin mars 2021, à l’instar d’Austrian et de Lufthansa, SWISS n’offrira plus de prestation gratuite à bord sur le moyen-courrier.

La nouvelle offre SWISS Saveurs sera disponible sur les vols de plus de 50 minutes au départ de Zurich. Pour les vols court-courriers (de moins de 50 minutes), la compagnie aérienne continuera d’offrir le chocolat et la bouteille d’eau brandés.

« Avec SWISS Saveurs, nous vous proposons sur la plupart de nos vols un vaste choix d’options culinaires pour tous les goûts. Notre nouveau concept de restauration sur les vols au départ de Zurich reflète notre engagement à vous servir de délicieux plats régionaux. La sélection comprend un éventail d’alternatives saines préparées à partir d’ingrédients régionaux et présentées, dans la mesure du possible, dans des emballages durables. La gamme de produits frais provient de la Confiserie Sprüngli, une entreprise familiale suisse traditionnelle de renommée internationale. L’offre culinaire sera complétée par une sélection de snacks de marques suisses réputées. »

Le menu est d’ores et déjà accessible en ligne sur le site internet de la compagnie aérienne.

Le vocabulaire employé par SWISS est pour le moins positif quant à la qualité présumée de son offre payante.

« SWISS Saveurs a été conçu pour répondre à vos attentes culinaires et vous permettre de savourer vos mets préférés à bord – du snack matinal au dîner copieux. Vous souhaitez peut-être célébrer une réunion de travail réussie avec un verre de prosecco et une collation ? Ou préférez-vous déguster une salade croquante, un délicieux Swiss Angus Beefburger ou une planchette de charcuterie ? »

La compagnie aérienne a noué un partenariat avec confiserie zurichoise Sprüngli afin de compléter sa carte avec des créations chocolatées mais également des pâtisseries et des gâteaux.

L’offre est relativement onéreuse.

En effet, SWISS facturera par exemple à ses passagers :

  • 4 CHF pour un simple café lyophilisé (soit près de 4 EUR) ou un soda
  • 10,50 CHF le sandwich au poulet (soit près de 10 EUR)
  • 15 CHF la planche de charcuterie (soit près de 15 EUR)

Des prix suisses, à n’en pas douter !

Crédit : SWISS

Conclusion.

Pour l’expérience client, le réseau moyen-courrier des compagnies aériennes européennes est bien triste. Entre les compagnies low cost ou les legacies qui se sont toutes progressivement low costisées, le choix n’est pas bien brillant.

Le hard product sur le produit Business n’était déjà pas très attrayant en Europe, le soft product en cabine Economy ne l’est plus non plus. SWISS n’a rien inventé : elle ne fait que suivre une tendance globale bien peu qualitative désormais.

Mais ces compagnies ont-elles vraiment le choix ? Tant que le client cherchera le prix le moins cher possible, les marges de manoeuvre sur le terrain du produit demeureront pauvres également.

Tyler.

x
BoardingArea