2   +   10   =  

Le tourisme représente une part importante de l’économie thaïlandaise. Avec la propagation rapide du coronavirus en février et mars dernier, le pays du sud-est asiatique avait fermé ses frontières et, depuis très récemment, n’autorisait la présence d’étrangers que dans le respect de conditions très strictes. Aujourd’hui, la Thaïlande vient d’annoncer l’allégement très prochain de ces conditions pour les voyageurs vaccinés.

L’instauration d’une septaine.

Les voyageurs étrangers qui souhaitent aujourd’hui se rendre en Thaïlande ont l’obligation de respecter, a minima, un isolement de deux semaines dans un établissement hôtelier. À cet effet, nous avons vu naître, auprès des grandes chaînes notamment, des packages de quinze nuitées permettant aux touristes de se conformer aux réglementations en vigueur. Ce parcours de quatorze nuits est bien entendu assorti de tests PCR, dont le dernier permet aux voyageurs, s’il est négatif, de sortir de la zone hôtelière.

Aujourd’hui, le Comité national sur les maladies transmissibles a approuvé l’utilisation des passeports vaccinaux qui vont permettre de réduire la quarantaine en Thaïlande. Ainsi, en vertu de cette décision, les voyageurs munis de certificats de vaccination verront leur quarantaine réduite de 14 à 7 jours (à l’exception des voyageurs en provenance d’Afrique où le délai de 14 jours est maintenu).

 

 

« Un nouveau règlement sur les maladies infectieuses a été approuvé. Pour ceux qui ont reçu le vaccin COVID-19 et réduire la période de quarantaine pour les voyageurs étrangers avec le certificat de vaccination à 7 jours. S’il n’y a pas de certificat de vaccination et qu’il n’y a qu’un résultat de test stérile, la période de quarantaine réduite est de 10 jours, sauf pour les voyageurs d’Afrique qui restent en détention pendant 14 jours. »

Ainsi, le Ministre de la Santé Publique, Anutin Charnvirakul, a précisé que la réduction de la quarantaine sera appliquée à trois catégories de voyageurs :

  • les voyageurs étrangers qui possèdent un certificat de vaccination datant de trois mois au maximum et de 14 jours au minimum à compter de la date d’entrée sur le territoire
  • les ressortissants thaïlandais qui rentrent en Thaïlande avec un certificat de vaccination datant de trois mois au maximum et de 14 jours au minimum à compter de la date d’entrée
  • les étrangers qui ont un certificat attestant qu’ils sont négatif au COVID-19 mais qui ne possèdent pas de certificat de vaccination verront, quant à eux, leur quarantaine réduite à 10 jours

Cette mesure devrait entrer en vigueur dès le mois d’avril 2021.

Enfin, en Thaïlande, les certificats de vaccination seront délivrés par les hôpitaux qui administrent les deuxièmes doses du vaccin à partir du 21 mars 2021. Une redevance de 100 THB (soit moins de 3 EUR) sera perçue.

Ces derniers pourront être utilisés pour les voyages internationaux une fois que l’Organisation mondiale de la santé aura finalisé les critères d’attribution des passeports vaccinaux.

Par ailleurs, le certificat thaïlandais de vaccination sera valable une année.

Conclusion.

Cet assouplissement des mesures de quarantaine permettra, très certainement, de faire naître une reprise du tourisme en Thaïlande. Jusqu’à présent, il était compliqué, sauf pour une certaine catégorie de personnes, de perdre 14 jours de congés en quarantaine.

Plus largement, nous verrons très progressivement de nouvelles mesures similaires dans d’autres pays dès lors que la vaccination se généralisera.

Seriez-vous prêts à vous rendre en Thaïlande avec une septaine ?

Tyler.

x
BoardingArea