Actualité Brève

Nouveaux avions, nouvelles cabines : le dynamisme des compagnies chinoises !

Publié par Tyler Birth

Hainan Airlines : l’indépendante qui monte.

Hainan Airlines est l’une des plus grandes compagnies chinoises indépendantes. Et ceci à deux titres : elle est l’une des rares à avoir une grande partie de son capital détenu par des fonds privés et elle n’appartient à aucune alliance contrairement à ses principales adversaires à l’international : Air China, China Eastern et China Southern.

Elle appartient au HNA Group qui inclut des plus petites compagnies comme Capital Airlines, Lucky Air, ou encore Hong Kong Airlines et HK Express. La main-mise en France de ce groupe est non négligeable puisqu’il détient 48% de la compagnie low-cost Aigle Azur, et a racheté la société de catering Servair à Air France-KLM dans lequel elle comptait d’ailleurs investir avant de se voir heurter à un refus de la part du Groupe franco-néerlandais.

Côté passagers, Hainan est surtout connue par son statut de compagnie cinq étoiles selon le classement Skytrax. Un niveau de reconnaissance qui fait jaser tant il apparaît invraisemblable que cette compagnie puisse rivaliser avec des compagnies comme Singapore Airlines, Cathay Pacific, Qatar Airways, ou Garuda Indonesia.

A l’heure actuelle, l’avion phare qu’exploite la compagnie est le Boeing 787. Il lui permet de faire vivre et prospérer un réseau long-courrier, notamment à destination des Etats-Unis. A bord de ce dernier, la classe Business est des plus basiques puisqu’il s’agit des sièges Aura Lite du constructeur Zodiac Aerospace.

HAMF1

Par ailleurs, la classe Economy est quant à elle équipée d’une cabine à neuf sièges de front, ce qui n’est pas un marqueur cinq étoiles, loin s’en faut !

Mais les choses vont changer d’ici quelques mois avec l’introduction d’un tout nouveau siège Business à bord des Boeing 787-9 de la compagnie chinoise.

A bord, on retrouvera des Cirrus, toujours conçus par Zodiac, et n’a visiblement pas prévu de supprimer les coffres à bagages au centre de la cabine.

HAMF2

En Economy, la compagnie s’en tient à une configuration en 3 – 3 – 3.

HAMF4

Les galleys sont travaillés et permettent d’y placer un bar.

HAMF3

Hainan mise clairement sur l’expérience passager, un point où elle ne lésine pas puisqu’elle en fait de véritables arguments sur les réseaux sociaux occidentaux, où elle est une des rares compagnies chinoises à faire vivre un compte Twitter où elle vante les mérites de sa classe Business.

Xiamen Airlines, le membre SkyTeam qui cherche à s’imposer.

La compagnie Xiamen Airlines était un temps décevante avec son Dreamliner puisqu’elle y proposait, à l’image d’Hainan, une Business basique et sans prétention avec les mêmes sièges Aura.

HAMF9

Une toute petite cabine de seulement trois rangs qui s’explique par la présence d’une First, l’une des rares compagnies avec notamment British Airways à en proposer dans le Dreamlinerà l’exception de Korean Air qui y propose un produit similaire à celui de la Business.

HAMF7

Xiamen Airlines opère à ce jour trois Boeing 787-9. Ils sont pour l’heure opérés sur les lignes Xiamen-Pékin et Fuzhou-Pékin, ainsi que Fuzhou-New York, un vol d’une durée de 15h.

tj_16120904124539

A bord, changement complet de style et exit les Aura configuré en 2 – 2 – 2 : la compagnie chinoise a sélectionné les sièges Super Diamond du fabriquant américain B/E Aerospace.

HAMF8

La tonalité bleue a été conservée et rencontrera sans doute un succès mitigé. Mais il permet à Xiamen de proposer à ce jour le meilleur produit Business de Chine continentale  – le même siège avec une bien meilleure finition étant déjà présent à bord des 777 et A350 de la taïwanaise China Airlines.

Ces avions ne proposeront pas de cabine First contrairement à la version 8. La présence de porte à bagages au-dessus des passagers est également un aspect négatif dommageable.

HAMF5

En classe Economy, on retrouvera l’habituel 3 – 3 – 3.

HAMF6

Conclusion.

Les compagnies chinoises ont longtemps été pointées du doigt comme proposant des prestations en-deçà de leurs compétiteurs asiatiques. Il apparaît progressivement que cela est en train de changer, y compris chez des compagnies aériennes secondaires comme Xiamen Airlines ou Hainan Airlines.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire