Depuis quelques mois maintenant, les occasions de nous réjouir et de célébrer les bonnes nouvelles sont malheureusement devenues trop peu nombreuses. Avec la pandémie de coronavirus qui a eu pour conséquence de notamment paralyser le secteur du transport aérien dans son ensemble, rares ont été les possibilités d’évoquer de beaux moments. Et pourtant, indépendamment du contexte de crise sanitaire dans lequel nous naviguons encore à vue, All Nippon Airways a tenu a maintenir aujourd’hui l’anniversaire du trentenaire de sa ligne TokyoParis. Avec raison !

Crédit : The Travelers Club

Joyeux anniversaire, ANA !

All Nippon Airways a célébré aujourd’hui les 30 ans de sa ligne TokyoParis, inaugurée le 4 octobre 1990 à raison de 2 vols hebdomadaires entre Narita (NRT) et Charles de Gaulle (CDG), avant de se transformer en une liaison quotidienne et directe depuis la plateforme d’Haneda (HND).

Pour mémoire, dans les premières années de ses opérations, le vol effectuait des escales à Moscou, puis Stockholm et enfin Vienne. Il fut tour à tour desservi en Boeing 747-200, 747-400, 777-200 et sa version allongée le 777-300 avant de laisser place aux appareils de dernière génération que sont les Boeing 787-8 et 787-9 dont All Nippon Airways a été la compagnie de lancement.

Crédit : The Travelers Club

Actuellement, en raison de la diminution de la demande en transport aérien, ANA a réduit la voilure sur l’axe TokyoParis et dessert la capitale française à raison de 3 vols hebdomadaire, les mardi, mercredi et samedi.

 

 

C’est le Boeing 787-9 immatriculé JA928A qui a été sélectionné par ANA pour effectuer cette rotation anniversaire. Livré à la compagnie nippone en mars 2020, cet appareil fêtera ce mois-ci ses 6 mois de service le 19 octobre 2020.

Crédit : AirFleets

Le vol NH215 au départ de Tokyo Haneda s’est posé, comme à son habitude, avec un peu d’avance sur la plateforme aéroportuaire parisienne. Ce dernier a été chaleureusement accueilli par les pompiers de l’aéroport avec un water salute digne de l’occasion à célébrer.

Crédit : FlightRadar24

Les employés francophone de la compagnie aérienne ont ainsi pu célébrer l’événement et, à n’en pas douter, la reprise progressive des liaisons entre le Japon et la France dont la réouverture aux touristes internationaux n’est, pour l’heure, pas envisagée avant avril 2021.

Crédit : The Travelers Club

Le Boeing 787-9 de All Nippon Airways peut accueillir à son bord jusqu’à 215 passagers répartis comme suit :

  • 48 en Business (en 2 cabines)
  • 21 en Premium Economy
  • 146 en Economy

Crédit : SeatGuru

Après un peu plus de 3 heures passées au sol, pendant lesquels l’avion notamment été désinfecté selon un protocole sanitaire stricte, le vol NH216 a décollé pour Tokyo avec, à son bord, 22 passagers seulement ainsi que plusieurs tonnes de cargo permettant au Japon d’importer (et d’exporter) efficacement en ces temps compliqués et justifiant ainsi la nécessité de ces 3 liaisons hebdomadaires.

 

 

Crédit : FlightRadar24

Crédit : The Travelers Club

Le temps passé au sol est incontestablement nécessaire afin de permettre aux équipes de prendre toutes les précautions sanitaires de rigueur. En effet, ANA a défini une nouvelle norme du voyage aérien baptisée « ANA Care Promise » afin d’assurer le confort et la sécurité de tous les passagers et des collaborateurs en leur offrant des conditions sanitaires optimales aux aéroports, dans les salons et à bord des appareils.

Crédit : The Travelers Club

ANA : un véritable acteur engagé !

La ligne TokyoParis a une importance cruciale pour All Nippon Airways.

En effet, dès l’ouverture de la ligne, ANA s’est attachée à soutenir activement les projets qui lient les deux pays dans de nombreux domaines : musique, danse, théâtre, art, spectacles vivants, cinéma, production audio-visuelle, culture pop et manga mais aussi gastronomie et sport. La compagnie est devenue un acteur incontournable des relations entre la France et le Japon en aidant à diffuser la culture japonaise en France mais aussi en participant au rayonnement de la culture française au Japon.

On peut, par exemple, se souvenir de plusieurs projets soutenus par All Nippon Airways ces 30 dernières années à l’instar de l’ouverture du centre Pompidou de Metz, des spectacles de Kabuki au théâtre de Chaillot, à l’exposition de Takashi Murakami au Château de Versailles, au musée des Impressionnismes à Giverny, au musée Monet Marmottan, au Tournoi de sumo à Paris, mais aussi au pavillon Manga City au Festival de la BD d’Angoulême, …

Par ailleurs, ANA a également noué des partenariats avec des chefs français de renom comme Pierre Gagnaire, Toru Okuda, Sébastien et Michel Bras ou encore Alexandre Gauthier pour faire découvrir les arts de la table à ses voyageurs.

Crédit : Pinterest

Conclusion.

Parce qu’en ces temps difficiles, toute occasion est bonne pour célébrer des choses positives, All Nippon Airways a eu merveilleusement raison de ne pas faire l’impasse sur l’anniversaire de ses 30 ans de présence en France.

À ce jour, ANA a transporté plus de 4,44 millions de passagers, aussi bien une clientèle loisir qu’affaires et l’engouement de nos compatriotes pour le Japon ne se dément pas. Avant la pandémie de coronavirus, le nombre de visiteurs vers cette destination asiatique connaissait une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années.

Souhaitons à la compagnie aérienne nippone 30 prochaines années de prospérité pour sa desserte tricolore ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea