Les Dossiers de Tyler Birth

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] Jet Airways, ambassadrice de l’hospitalité indienne ! (Quatrième partie)

Publié par Tyler Birth

Première partie – Flotte et réseau au coeur des ambitions de Jet Airways
Deuxième partie – Rencontre avec Michel Simiaut, Directeur général de Jet Airways pour la France
Troisième partie – Voyage en classe Première à bord d’un Boeing 777-300ER de Jet Airways
Quatrième partie – À la découverte du produit de Première classe

À la découverte du produit de Première classe

La First de Jet Airways n’est disponible qu’à bord des Boeing 777-300ER. La compagnie considère, à juste titre, que les destinations long courrier desservies n’ont pas toutes ce besoin.

« Aujourd’hui nous opérons les Suites uniquement sur les Boeing 777-300ER car toutes nos destinations n’ont pas les mêmes besoins en termes de cabines. Par exemple le trafic sur Mumbai s’y prête au contraire de Chennai qui n’a pas ce besoin. » – Michel Simiaut, Directeur général de Jet Airways pour la France, l’Espagne et la Grèce

La compagnie aérienne indienne propose ainsi 8 suites à bord de ses 11 appareils (soit une offre globale de 88 sièges). La cabine est située entre la porte 1 et 2 de l’avion.

Celle-ci est configurée en 1 – 2 – 1.

Le siège est apparu pour la première fois en 2007 à bord des triple 7. Avant cela, Jet Airways ne disposait pas de véritable produit de Première classe (indépendamment de l’appellation Première de son offre Business).

Les suites ont été conçues pour se transformer en véritable « maison loin de la maison ».

La superficie des suites de Première classe de Jet Airways est de près de 2,5 mètres carrés.

Avec cette porte coulissante (double porte), l’intimité du passager est préservée.

Le siège se transforme en véritable lit de 2 mètres 10 de long.

Le siège peut également s’installer en position repos avec le repose-pieds relevé.

On note que le siège propose une fonction massage (à 8 points).

On le reconnait aisément, il s’agit du siège Oasis de B/E Aerospace (désormais Rockwell Collins).

S’il est aujourd’hui fréquemment déployé à bord des avions en First (à l’instar d’Air France, SWISS, Qatar Airways, Oman Air, …), Jet Airways a été la première compagnie aérienne à le mettre en avant.

« Nos Suites en First Class ont été un produit pionnier et phare de notre compagnie et ce depuis une dizaine d’année lorsque le Boeing 777-300ER de Jet Airways avait été présenté au Salon du Bourget en 2007 comme vitrine de Boeing. Depuis nous avons été suivi par d’autres transporteurs mais Jet Airways a innové aussi dans cette catégorie. » – Michel Simiaut, Directeur général de Jet Airways pour la France, l’Espagne et la Grèce

Jet Airways s’était associée avec l’agence de design londonienne PriestmanGoode pour concevoir les personnalisations de ce siège. À cette époque, le responsable de l’agence Nigel Goode, précisait que Naresh Goyal, outre son implication, disait « constamment qu’il voulait le meilleur pour sa compagnie aérienne ; nous avons vraiment eu le sentiment qu’il voulait faire de sa marque une incontournable et surtout ne pas vouloir lésiner sur les détails« .

Dans les personnalisations, on ressent bien l’inspiration. Les matériaux utilisés sont de qualité.

Toutes les suites comprennent un écran plat de 23 pouces (plus de 58 centimètres). Les Boeing 777-300ER et les Airbus A330 (-200 et -300) de Jet Airways intègrent le système de divertissement eX2 de Panasonic, qui offre aux passagers de chaque classe de voyage plus de 200 heures de programmation au total (comme nous l’avons vu dans l’article 3 de ce dossier).

De plus, les passagers de Première classe contrôlent l’environnement de leur siège et de leur suite privative grâce à un écran tactile dédié.

En définitive, l’idée était de proposer une suite luxueuse mais non ostentatoire.

À bord, Jet Airways propose un service fin, et met l’accent sur les produits de qualité. La carte des vins et champagne est choisie avec minutie. Sont ainsi servis aux clients aussi bien du Dom Perignon que du Krug.

La compagnie aérienne propose occasionnellement des offres de surclassement gratuit pour les passagers s’étant acquittés d’une réservation en Business (Première) au tarif le plus élevé.

Un bon moyen de découvrir le produit ! 😉

Conclusion.

Si Jet Airways a été la première compagnie aérienne privée en Inde, en octobre 2017, elle se classait en deuxième position après IndiGo avec une part de marché de 17,8%.

La compagnie aérienne a su proposer à ses passagers des avions équipés de produits qualitatifs à bord, autant en Première (First), qu’en Business (Première) et Economy. Le Boeing 777-300ER est, depuis plus de 10 ans, le vaisseau amiral de la flotte de Jet Airways. Elle est aujourd’hui récompensée par trois étoiles au classement Skytrax.

Avec trois commandes auprès de l’avionneur américain, Jet Airways s’assure le renouvellement de sa flotte et un support à son développement international. En effet, les deux commandes de Boeing 737 MAX (portant celle-ci à 150 exemplaires) et celle de Dreamliner (au nombre de 10), permettront à la compagnie indienne d’intégrer des avions de dernière génération, plus économique et globalement plus efficient.

Avec un (nouveau) partenariat solide avec le Groupe Air France – KLM et deux lignes en propre vers et depuis Paris et Amsterdam, les liaisons entre l’Europe continentale et l’Inde n’ont jamais été aussi nombreuses. Il s’agit pour Jet Airways d’apporter une véritable réponse à la demande et de connecter le sous-continent indien au reste du Monde.

D’autant plus que Jet Airways a pour ambition de promouvoir l’Inde sur la scène internationale. En tant qu’ambassadrice, elle promeut la culture (au sens large) indienne à travers le monde. Ainsi, l’Inde se ressent partout à bord : harmonies cabines, gastronomie, équipages, divertissement, …

Un pari réussi en seulement 25 ans !

Reportages réalisés avec la participation de Jet Airways.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x