Actualité Programme de fidélité

Finnair désormais accessible en miles chez Alaska Airlines (Mileage Plan) !

Publié par Tyler Birth

Il y a un peu plus d’un an, Finnair rejoignait le programme Alaska Airlines Mileage Plan en tant que partenaire. Jusqu’à présent, la compagnie aérienne finlandaise offrait aux membres encartés du programme de fidélité la possibilité de gagner des miles en voyageant à son bord.

En revanche, il n’était pas possible d’utiliser les miles du Mileage Plan pour obtenir des rédemptions Finnair ; à l’instar des nouvelles entrantes comme Singapore Airlines d’ailleurs. Néanmoins, Alaska Airlines précisait que l’utilisation des miles serait possible « prochainement ».

Utiliser ses miles.

C’est désormais chose faite.

En effet, depuis quelques jours, les membres du Alaska Airlines Mileage Plan peuvent désormais utiliser leurs miles pour obtenir des billets prime Finnair.

La compagnie aérienne finlandaise offre, notamment en Business, de belles prestations, notamment depuis l’arrivée des Airbus A350 au sein de sa flotte.

Crédit : The Travelers Club

Crédit : The Travelers Club

Crédit : The Travelers Club

Crédit : The Travelers Club

Au départ de Paris et à destination de l’Asie, les clients seront amenés à dépenser en aller – simple :

  • 32 500 miles en Economy
  • 60 000 miles en Business

En revanche, le nombre de miles demandé est supérieur à celui exigé pour des vols avec Cathay Pacific en Business :

  • 30 000 miles en Economy
  • 35 000 miles en Premium Economy
  • 42 500 miles en Business
  • 70 000 miles en First

Les taxes et surcharges sont à un tarif raisonnable, comme on peut le voir dans l’exemple ci-dessous vers Bangkok depuis Paris :

  • 63 USD en Economy
  • 109 USD en Business

Les disponibilités en Business sont en revanche très peu nombreuses.

Par ailleurs, depuis l’Europe et vers l’Amérique du Nord, les tarifs sont élevés. En effet, le Mileage Plan facture en aller – simple :

  • 30 000 miles en Economy
  • 70 000 miles en Business

En comparaison, American Airlines propose les montants en miles suivants depuis l’Europe et vers l’Amérique du Nord (toujours en aller simple) :

  • 22 500 miles en Economy en saison hiver IATA
  • 30 000 miles en Economy en saison été IATA
  • 57 500 miles en Business
  • 85 000 miles en First

Pour des vols intra-européens, Alaska Airlines demande :

  • 12 500 miles en Economy
  • 20 000 miles en Business

Crédit : The Travelers Club

Crédit : The Travelers Club

Crédit : The Travelers Club

Conclusion.

L’ajout d’un nouveau partenaire, notamment pour l’utilisation de miles, est un bon point.

Finnair propose un produit solide, notamment en Business. Son introduction permet ainsi une jolie utilisation de ses miles accumulés au Mileage Plan d’Alaska Airlines.

En revanche, la facture est salée même si dans l’ensemble cohérente. En comparaison avec Cathay Pacific, la dépense en miles est supérieure, notamment en Business. Quand la compagnie de Hong Kong est proposée en Business à 42 500 miles aller – simple, de l’Europe vers l’Asie, Finnair est positionnée à 60 000 miles soit quasiment le prix d’un aller – simple en First chez Cathay Pacific : 70 000 miles. Mais pour combien de temps encore ?

De plus, les disponibilités Business semblent très limitées.

Comme Finnair propose de très bons tarifs (en payant en monnaie sonnante et trébuchante) au départ de l’Europe et vers l’Asie, dépenser des miles pour un aller – simple en Economy ne serait pas raisonnable.

Autant optimiser ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x