Actualité Brève

Electronic Ban : les réponses intelligentes des compagnies du Moyen-Orient

Publié par Tyler Birth

Les autorités de régulation américaines défrayaient la chronique la semaine dernière lorsqu’une nouvelle restriction faisait son apparition, ciblant les vols à destination des États-Unis et en provenance de certains pays du Moyen-Orient.

We have reason to be concerned about attempts by terrorist groups to circumvent aviation security and terrorist groups continue to target aviation interests. Implementing additional security measures enhances our ability to mitigate further attempts against the overseas aviation industry

Invoquant d’obscures menaces, cette interdiction de transporter un certain nombre d’appareils électroniques (ordinateurs, tablettes, appareils photos, caméras, consoles de jeux…) était mise en place. Sont donc concernés :

  • Neuf compagnies aériennes : Emirates, Etihad, Egyptair, Kuwait Airways, Qatar Airways, Royal Air Maroc, Royal Jordanian, Saudi Arabian Airlines et Turkish Airlines.
  • Dix Aéroports : Abu Dhabi, Amman, Cairo, Casablanca, Doha, Dubai, Istanbul, Jeddah, Kuwait et Riyadh.

Les compagnies ripostent.

Pour les compagnies concernées, le coup est dur car il affecte grandement les passagers qui doivent les emprunter pour voyager vers les États-Unis. L’impact est direct puisque aujourd’hui la plupart des voyageurs ont besoin de leurs équipements électroniques afin de travailler en avion. Surtout en classe avant, celle qui génère le plus de revenu.

Beaucoup y voit d’ailleurs un coup politique de l’administration Trump visant à affaiblir les compagnies du Moyen-Orient, misant sur le fait que les voyageurs choisiront d’autres transporteurs – bien que les compagnies américaines aient largement délaissées cette région du monde ces dernières années.

Certaines des compagnies concernées ont réagit rapidement à ce qu’elles voient comme une discrimination, en mettant en avant ce qui fait leur succès depuis longtemps : la qualité de l’expérience passager qu’elles proposent.

  • Emirates met en avant son système ICE, tout en reprenant la publicité avec Jennifer Aniston

Puis ce fut le temps de la riposte, avec toujours à l’esprit le soin d’aider les passagers. 

  • Saudi Arabian Airlines commençait par offrir un service de collecte et de livraison des bagages pour les passagers concernés :

Elle offre aujourd’hui 20MB de données aux voyageurs à destination et en provenance des USA et du Royaume-Uni :

  • Royal Jordanian débutait sa réplique en insistant sur ses programmes de divertissement.

Elle offre aujourd’hui 5kg de bagages en plus pour les vols vers l’Amérique du Nord :

  • Etihad jouait sur le slogan de Donal Trump en diffusant un film publicitaire éloquent.

A présent, elle fait partie des compagnies les plus généreuses en proposant à ses passagers à partir du 2 avril des tablettes numériques ainsi que la gratuité de la connexion wifi à ses passagers Business et First class des vols concernés.

  • C’est probablement Qatar Airways qui remporte la palme de la meilleure solution trouvée avec la mise à disposition auprès de ses passagers en Business d’un ordinateur portable au moment d’embarquer dans l’avion, et qui permet de reprendre le travail là où on l’avait laissé.

Conclusion.

Si la menace est sans doute sérieuse compte tenu du contexte géopolitique, la réactivité des compagnies aériennes du Moyen-Orient est exemplaire. Elle démontre qu’à toute situation, une réponse adaptée et intelligente est possible.

La liste présentée ici n’est pas exhaustive et sera mise à jour à mesure que les compagnies aériennes dévoileront leurs solutions pour contourner cet Electronic Ban qui est visiblement parti pour durer un long moment !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire