Actualité Brève

L’Airbus A350-1000 décolle !

Publié par Tyler Birth

C’est désormais chose faite. Et bien faite !

Nous avions eu l’occasion, à plusieurs reprises, d’évoquer la naissance de l’Airbus A350-1000, du roll-out à Toulouse le 29 juillet 2016 au premier rejected take-off il y a tout juste trois semaines. Aujourd’hui, conformément au calendrier, le dernier né de la famille A350XWB prenait son premier envol au dessus de la région toulousaine devant un parterre de médias présents afin d’assister à l’événement.

Outre son nouveau moteur, Trent XWB-97 spécialement conçu pour l’Airbus A350-1000 (et installé pour ses premiers tests sur un Airbus A380 aux couleurs de l’avionneur), cette nouvelle version de l’appareil dispose d’un rayon d’action, dans sa capacité technique initiale prévue par le constructeur, de 14 816 km.

20161644_A350-1000FF_BAT11

A 95% semblable à la version -900, ce sont 195 appareils qui ont été commandés par 11 clients : Air Caraïbes, Air Lease Corporation, Asiana, British Airways, Cathay Pacific, Etihad, Japan Airlines, LATAM, Qatar Airways, United et Virgin Atlantic.

Cet appareil, plus long de 7 mètres que l’Airbus A350-900 (c’est la première section de l’appareil qui a été étendue), permettra ainsi aux compagnies aériennes clientes d’espérer l’intégration d’environ 40 sièges supplémentaires, selon l’avionneur européen et vient directement concurrence les Triple 7, signés Boeing.

Au second semestre 2017, c’est Qatar Airways qui devrait devenir compagnie de lancement de l’A350-1000 tout comme elle l’avait été par le passé pour l’A350-900 et aurait dû l’être pour l’A320neo. Zodiac Aerospace (en charge notamment de certains équipements « cabine ») étant sur le point de parvenir à la résolution de ses problèmes industriels, nul doute que, malgré l’intransigeance du charismatique CEO de la compagnie à l’Oryx, le scénario initial devrait se dérouler tel que prévu.

Le vol MSN059 a décollé depuis l’aéroport de Blagnac, face au Delivery Center en piste 32L, le jeudi 24 novembre 2016, à 10h42.

a3503

Crédit photo : Paul Marais Hayer

a3502

Crédit photo : Paul Marais Hayer

Il a ensuite survolé la région donnant ainsi l’occasion à Airbus de nous émerveiller avec ces superbes images aériennes avec les Pyrénées en arrière plan.

EVE-1276-06

EVE-1276-06

Le premier A350-1000 immatriculé F-WMIL (l’avionneur possède trois appareils pour effectuer ses tests et certifications), est monté à plus de 25 000 pieds pendant ce premier vol …

a3504

… avant de rejoindre le sol toulousain à 15h00 après un vol de 4 heures et 18 minutes.

EVE-1276-06

Airbus nous propose de revivre les moments forts de cet événement avec la vidéo ci-dessous.

Conclusion.

Avec des caractéristiques pour le moins intéressantes pour les compagnies aériennes, la version rallongée de l’A350 permet de porter le nombre global de commandes à 810 appareils.

Souhaitons donc à l’avionneur européen bon vent, comme il est coutume de le faire.

Et félicitation pour ce décollage réussi ! 😉

Tyler. 

 

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire