Nous vous annoncions hier soir l’arrêt de la Première classe chez Asiana Airlines. En effet, pour les vols à compter du 1er septembre 2019, la compagnie aérienne coréenne ne commercialise désormais plus de First à bord de ses Airbus A380 pour ses liaisons vers Francfort, New York et Los Angeles.

Crédit : Asiana Airlines

La First devient la Business Suite.

La compagnie aérienne n’aura pas tardé à annoncer le destin de ses sièges de Première classe à bord du Super Jumbo ; afin d’éviter toute spéculation sans doute.

Ainsi, Asiana Airlines introduira progressivement à compter du 1er septembre 2019, son nouveau produit en classe Affaires : la Business Suite. Progressivement est un grand mot puisque seule la rotation OZ203 / OZ204 entre Séoul et Los Angeles sera différée au 27 octobre 2019.

La compagnie aérienne transformera ses anciens sièges de Première classe en Business Suite. La cabine restera donc inchangée à l’avant de l’appareil au pont principal.

En comparaison avec le produit Business, les passagers Business Suite bénéficieront d’un siège entièrement privatif et bien plus large.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Sur le hard product, la cabine ne change pas. En revanche, Asiana Airlines déploiera son service Business en Business Suite (restauration, vins, champagne et spiritueux, franchise bagage, …). À noter que les passagers Business Suite continueront de pouvoir profiter du salon Asiana First Class Lounge à Incheon.

Pour l’heure, Asiana n’a pas débuté la commercialisation de sa Business Suite.

Néanmoins, la compagnie aérienne précise que les tarifs pratiqués dans cette classe de voyage seront entre 30 et 40% moins élevés que les tarifs de l’ancienne First.

Cette classe intermédiaire existe t-elle ailleurs ?

Oui. Asiana Airlines ne sera ni isolée, ni précurseur en la matière.

En effet, cette classe de voyage est hybride. Elle est à mi-chemin entre la Business et la First.

Malaysia Airlines avait ouvert la voie en transformant son produit de Première classe (à bord de l’Airbus A350 et A380) en Business Suites.

Crédit : Malaysia Airlines

À la différence d’Asiana cependant, Malaysia Airlines a conservé un soft product de Première classe, autant pour l’offre de restauration que pour sa carte des vins et champagne.

Crédit : Malaysia Airlines

Conclusion.

Asiana Airlines marche donc les pas de Malaysia Airlines qui a été la première compagnie aérienne à repenser son produit First en une sorte de super Business. À la différence cependant que la compagnie aérienne coréenne ne conservera que le siège comme vestige du passé et non le service.

Il faut dire que la compagnie aérienne cherche avant tout à vendre ses sièges (d’où la ristourne conséquente sur le prix) et à diminuer les coûts d’exploitation d’une First non occupée (d’où le déploiement d’un catering Business à bord de la Business Suite). En même temps, la compagnie aérienne concède le droit d’accès au salon First de la compagnie à Incheon – qui, pour l’heure, ne prévoit pas de modification de son offre.

Finalement, la Business Suite est anecdotique et ne concernera que 3 destinations du réseau d’Asiana Airlines.

Que pensez-vous de ces nouveautés ? 

Tyler.

(HT : OMAAT)

x
BoardingArea