Alitalia offre sa classe Affaires à destination de Tokyo à partir de 1 500 EUR. Si la compagnie aérienne italienne a vécu une année 2017 pour le moins chaotique, il n’en demeure pas moins qu’Etihad a contribué ces dernières années à améliorer son image et son offre. À ce tarif, l’offre est à saisir !

L’offre.

Alitalia propose sa Business au départ de Francfort et à destination de Tokyo au tarif de 1 540 EUR.

Le pré et post-acheminement.

Pour rejoindre Francfort depuis Paris, Air France propose généralement de très bons tarifs. Pour l’heure, en Allemagne, seule Berlin est desservie par Joon.

L’aller simple est facturé par Air France 50 EUR et elle facture 99 EUR pour l’aller retour.

Un tarif raisonnable en classe Economy.

Les offres Air France sont accessibles en cliquant ici.

Le vol.

Pour rejoindre Tokyo depuis Francfort, Alitalia fait escale à Rome.

Inconvénient (ou non), à ce tarif, vous devez passer une nuit à Rome. La dolce vità !

Les dates sont nombreuses.

Le voyage doit être réalisé avant le 30 juin 2018.

Par ailleurs, il est nécessaire de rester 5 jours sur place et le séjour ne peut excéder un mois. En revanche, deux stopovers sont envisageables gratuitement en Italie.

Il est possible de réserver le billet sur le site d’Alitalia.

En revanche, on peut gagner quelques euros complémentaires en réservant son billet par l’intermédiaire de Momondo.

Le tarif est affiché à moins de 1 540 EUR, en cliquant ici.

Il ne sera plus possible de réserver ce billet après le 14 février 2018.

Ce tarif permet l’annulation (Business Classic) du billet avec 400 EUR de pénalité.

En miles.

Alitalia est partenaire du programme de fidélité Flying Blue. Par ailleurs, la compagnie aérienne italienne n’est pas sujette aux modifications apportées par le programme de fidélité, et c’est tant mieux sur cette typologie de tarifs !

Il ne faut tenir compte que du tableau dédié aux Miles-Prime puisque les XP seront bel et bien instaurés pour les compagnies partenaires.

Conclusion.

Le tarif est intéressant.

En comparaison, Alitalia est moins chères que ses consoeurs, avec des tarifs aux alentours de 2 000 EUR.

Le gain en miles n’est pas négligeable, notamment pour un client encarté chez Flying Blue à son plus haut niveau ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea