Actualité Reportages

British Airways – First – SEA/LHR – Boeing 777-300ER

Publié par Tyler Birth

British Airways
BA48 – Boeing 777-300ER
Seattle (SEA) / Londres (LHR)
Cabine First – Siège 1K
Jeudi 12 octobre 2017

___________________________

Mon opinion (plus que mitigée) sur l’offre Business de British Airways étant faite, j’ai eu l’occasion de découvrir le produit First de la compagnie aérienne nationale de Grande-Bretagne lors d’un vol entre Seattle et Londres, jeudi 12 octobre 2017.

Je vous propose de découvrir en images le produit de Première classe.

Entre Londres et Seattle, British Airways positionne un Boeing 777-300ER, équipé des 4 cabines de voyage : First, Business (Club World), Premium Economy (World Traveller Plus) et Economy (World Traveller).

Au départ de Seattle, le vol BA48 est prévu à 19h15 avec une arrivée à Londres le lendemain à 12h25.

Le 12 octobre 2017, le vol était retardé de près d’une demie heure en raison d’une arrivée tardive de l’appareil à Seattle depuis Londres. Il faut dire que British Airways n’est pas réputée comme étant la compagnie européenne la plus ponctuelle.

L’embarquement est correctement géré à Seattle même si les passagers First ne bénéficient pas d’un traitement particulier . En effet, ils sont invités à embarquer après les familles et en même temps que les passagers titulaires d’un statut Gold au British Airways Executive Club ou Emerald oneworld.

À bord du Boeing 777-300ER, British Airways a prévu une cabine First de 14 sièges. Ce qui est très dense pour une cabine de Première classe. Celle-ci est configurée en 1-2-1 (4 sièges de front) ce qui est cependant cohérent, à la différence du produit Club World qui propose quant à lui 8 sièges de front.

Le siège a belle allure, plus large qu’un Cirrus. Même si, de fait, le siège amélioré installé à bord du Dreamliner (B787-9) montre moins les signes du temps qui passe.

La lampe individuelle est intéressante dans son design.

En position allongée, le siège se transforme en véritable lit, confortable. D’autant plus que British Airways y installe un surmatelas, une véritable couette et un oreiller en complément du coussin.

Zoom sur les détails.

L’IFE est produit par Thales.

Son chargement est plutôt attractif et de nombreux films sont disponibles en langues étrangères dont le français.

On regrettera cependant la taille de l’écran.

C’est également sur ces écrans individuels que sont diffusées les consignes de sécurité.

Par ailleurs, British Airways diffuse actuellement ses nouvelles consignes de sécurité.

Le casque, réducteur de bruits, est juste acceptable.

Les passagers First se voient proposer un pyjama et une trousse de confort (plutôt élégante).

Le contenu est conforme à ce que l’on peut attendre de cette classe de voyage : masque occultant, chaussettes, stylo, kit de rasage, kit dentaire, bouchons d’oreilles, peigne et produits de soin. Le tout est en revanche de qualité tout juste correcte.

À noter : une paire de chaussons est disponible sur demande auprès de l’équipage.

Le menu.

Seule la carte des vins et champagnes est digne d’une Première classe.

Quant à l’offre de restauration, elle est digne de la réputation de la compagnie britannique. British Airways fait en effet l’impasse sur les marqueurs de la First : ni caviar, ni foie gras, …

Apéritif.

Champagne Laurent-Perrier, Grand Siècle.

Accompagné d’un mélange de noix.

Après l’apéritif, la table est élégamment dressée. Le beurre est disposé dans une coupelle, la salière et le poivrier ont belle allure, le verre à eau est en verre rouge, plutôt original.

Mise en bouche.

Antipasti.

Entrée.

Salade de homard.

Décevante !

Plat.

Gâteau à la viande, sauce au chocolat et légumes croquant.

Excellent !

Fromage.

Trois fromages, proposés avec des .. crackers ! À l’anglaise 😉

Dessert.

Pudding au chocolat et sauce au caramel.

Une belle réussite également.

La seconde prestation n’est autre qu’un petit-déjeuner complet, proposé à partir de deux heures avant l’atterrissage.

La table est de nouveau dressée. On retrouve le beurrier, la salière et le poivrier.

La seconde prestation débute par une assiette de fruits frais.

Plusieurs petits pains et viennoiseries sont disponibles.

Yaourt.

Plat chaud.

English breakfast.

Conclusion.

British Airways propose un excellent produit Business en First lorsque d’autres compagnies aériennes offrent à leurs passagers de la First en Business, à l’instar notamment de Qatar Airways en Qsuite.

Dire que le produit est décevant serait mentir.

Il ne faut pas oublier que la gamme tarifaire du produit de Première classe de British Airways est plus proche de celle de la Business que de celle d’une First.

Seules quelques améliorations notables permettraient à la compagnie anglaise de se démarquer et d’améliorer son offre globale en Première. On aimerait par exemple retrouver davantage de marqueurs du luxe (produits de soin haut de gamme, caviar, foie gras, …) ainsi qu’un produit au sol adéquat.

Telle n’est cependant pas la vision de British Airways, actuellement ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire