Après l’été, l’an passé, Air France annonçait le déploiement à grande échelle de la connectivité à bord de l’ensemble de ses avions composant sa flotte long et moyen-courriers. La compagnie aérienne tricolore, indéniablement en retard sur ce point, avait décidé de prendre le problème à bras le corps (sous l’impulsion notamment d’Anne Rigail, en charge de l’expérience client à l’époque) pour fournir à ses clients une offre wifi acceptable, souvent essentielle aux voyageurs d’affaires. Avec Air France Connect, la compagnie du groupe franco-néerlandais basée à Paris présente efficacement une offre de wifi à bord.

 

Jusqu’à présent, sur le réseau long courrier, seuls les Dreamliner (puisque récemment arrivés au sein de la flotte d’Air France) ainsi qu’un seul Boeing 777 permettaient aux passagers de se connecter sur internet en altitude. Cependant, avec un offre tarifaire basée sur la volume de data consommée, l’offre n’était pas optimale : très chère et peu pratique.

Air France Connect.

Fin septembre 2018, la compagnie aérienne tricolore a dévoilé Air France Connect.

Avec cette nouvelle interface, Air France annonçait les grandes lignes de sa nouvelle offre de connectivité à bord.

Tous les avions de la flotte devraient, selon les plans de la compagnie aérienne, être équipés du wifi à l’horizon 2021 (prévue fin 2020) tandis qu’Air France promettait déjà en septembre d’équiper 22 appareils long courrier et 8 avions moyen courrier.

Air France présentait également les trois offres tarifaires liée à cette révolution numérique. Ici, la compagnie française du groupe Air France – KLM se démarque de son ancien mode de fonctionnement et de facturation en proposant une tarification repensée, plus en adéquation avec les attentes de ses clients.

Tout d’abord, Air France Connect introduit une gratuité (à l’instar de Delta Air Lines par exemple) en permettant à tous ses clients d’échanger des messages sur les messageries instantanées et autres applications de discussion des réseaux sociaux. On retrouve ainsi Whatsapp, Facebook Messenger, iMessage et WeChat.

Ensuite, deux forfaits sont commercialisés. Le tarif est fixé en fonction de la distance parcourue par l’appareil entre le point de départ et la destination.

Le forfait « surf » a trois tarifications différentes :

  • 3 EUR pour toute la durée du vol sur le réseau court courrier
  • 5 EUR pour toute la durée du vol sur le réseau moyen courrier
  • 18 EUR pour toute la durée du vol sur le réseau long courrier (et 8 EUR pour une seule heure de connexion)

Sur le long courrier, le forfait peut être également obtenu en échangeant des miles Flying Blue. L’heure de vol s’obtient contre 2 700 miles, le vol entier s’échange contre 6 000 miles.

À la différence de la tarification précédente, Air France fait disparaître la notion de volume de data échangée. Cette modification est très positive, d’autant plus que le tarif proposé est véritablement accessible et raisonnable. Ainsi, Air France Connect remplace l’ancien mode de fonctionnement en introduisant le temps de connexion.

Le forfait « stream » quant à lui regroupe les avantages du forfait gratuit (les échanges de messages instantanés) et ceux du forfait « surf » avec la particularité qu’Air France Connect permet une connectivité améliorée (high speed) afin de visionner des vidéos en streaming ou de télécharger des fichiers par exemple.

Ce forfait est accessible uniquement sur le réseau long courrier au tarif de 30 EUR (pour tout le vol) ou 10 000 miles Flying Blue.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Expérience à bord.

Difficile de savoir où en est exactement Air France de l’équipement en wifi de ses appareils. Néanmoins, la compagnie aérienne avance bien. Nous tâcherons de vous fournir prochainement une liste des appareils concernés (et de leurs immatriculations correspondantes).

Le fonctionnement est optimal. La compagnie aérienne a tout fait pour faciliter la démarche.

Dans un premier temps, le passager doit se connecter au réseau « AirFranceCONNECT » pour bénéficier du wifi. Le système est disponible sur téléphones, tablettes et ordinateurs.

Ensuite, il convient de choisir le forfait désiré.

À noter, les passagers La Première bénéficient d’une gratuité totale du wifi à bord (en forfait « stream », pour toute la durée du vol – soit un « cadeau » d’une valeur de 30 EUR).

Si un voucher est distribué …

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

… il est tout à fait possible de se connecter avec son nom et son numéro de billet pour obtenir la gratuité.

La connexion est stable, le wifi est réactif. On peut aisément échanger sur les applications de discussions instantanées, mais également surfer sur internet ou échanger des courriels avec pièces jointes.

Conclusion.

Petit à petit, Air France va se doter d’une flotte entièrement équipée du wifi à bord.

D’ici fin 2020, sous deux ans, ce sont tous les avions mono et bi-couloirs qui seront connectés.

En choisissant une tarification au temps de vol plutôt qu’au volume de data échangée, la compagnie aérienne permet à ses clients de mieux contrôler leur connectivité à bord. Sur un vol complet, le wifi est efficace et accessible.

Certes, la compagnie a tardé à y parvenir.

Néanmoins, elle semble voir faire bien les choses ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea