Actualité Bonnes affaires

Le Madrid – Lima (aller – retour) pour moins de 500 EUR en Business : merci Iberia !

Publié par Tyler Birth

Il y a quelques heures, nous évoquions le crédit (en cours encore pour certains) de 90 000 Avios à la suite de la promotion Iberia. La compagnie aérienne avait généreusement offerts 9 000 Avios par billet acheté (dans la limite de 10 billets). Règle imposée par Iberia : le gain de la promotion doit être impérativement consommé au plus tard le 1er décembre 2018 ; les Avios non consommés étant perdus.

L’utilisation.

Iberia Plus n’est pas le meilleur programme de fidélité : réserver une prime est un vrai chemin de croix et les disponibilités ne sont pas légion – d’autant plus lorsqu’il s’agit des partenaires (exception faite de British Airways et LATAM).

« Utilisez vos Avios en voyageant vers plus de 11 000 destinations » … et bien bon courage !

Compte tenu du nombre d’internautes ayant bénéficié de l’offre promotionnelle, les détenteurs d’un compte en positif de 90 000 Avios ne manquent pas, j’en suis certain. Avant que les disponibilités ne fondent comme neige au soleil, j’ai préféré assurer mes arrières et réserver rapidement.

Pas de toute, l’idée était de programme un déplacement en Amérique Latine. Iberia est l’une des compagnies la plus cohérente pour cela.

En fonction des vols et des périodes, les primes sont plus ou moins onéreuses. J’avais resserré mon choix sur Rio, Sao Paulo, Buenos Aires ou Lima.

Copyright © 1996-2018 Karl L. Swartz. All rights reserved.

New York a également été envisagée afin de découvrir en vol l’Airbus A350-900 aux couleurs d’Iberia, en open jaw avec l’une des destinations d’Amérique Latine.

Copyright © 1996-2018 Karl L. Swartz. All rights reserved.

Peu de disponibilités sur New York (du moins, pas à mes dates), et les vols vers Rio et Sao Paulo sont assez courts. Buenos Aires étant la solution optimale mais plus onéreuse, mon choix s’est arrêté sur Lima.

Pour Lima, en Business, peu de disponibilités (surtout en aller – retour). Quelques dates tout de même en novembre, et d’autres en 2019 (février, mars, …). Pour les fêtes de fin d’année : inutile d’espérer, les disponibilités sont quasi absentes et les seules qui existent sont très onéreuses.

Madrid – Lima.

En novembre 2018, le MadridLima est à 42 500 Avios en Business.

Les taxes et surcharges s’élèvent à 204,82 EUR aller – retour en Business ; ce qui est très correct.

Ajoutés aux 273,98 EUR (au prorata des 290,10 EUR des 90 000 Avios) déjà dépensés pour acquérir les 85 000 Avios utilisés, le billet s’élève à 478,80 EUR.

Aux mêmes dates, Iberia commercialise le billet en Business à 2 806 EUR soit une économie réalisée de 2 327,20 EUR grâce à la promotion de la semaine passée.

Par ailleurs, si l’on soustrait l’éventuel remboursement des taxes sur les 10 billets non utilisés (195,20 USD soit 167,02 EUR), on parvient à un billet acheté 311,78 EUR et une économie de 2 494,22  EUR.

Conclusion.

Était-ce un choix cohérent ?

J’aurais pu décider de créer un routing plus complexe, notamment avec mes autres programmes de fidélité ; voir un tour du monde.

Mais parfois, on a juste envie d’un peu de vacances ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

4 Commentaire

Publier un Commentaire

x