Depuis plusieurs semaines maintenant, partout sur la planète ou presque, les hôtels sont à l’arrêt. Avec une fréquentation au plus bas, y compris en France, les chaînes hôtelières, entre autres établissements hôteliers, traversent une période pour le moins atypique et économiquement incertaine. Récemment, le groupe Hilton a fait parler de lui en offrant plus d’un million de nuitées au personnel médical aux États-Unis. Ce dernier a ensuite fait l’actualité en dévoilant les nouvelles procédures qu’il entendait mettre en place en matière de nettoyage de ses propriétés. Désormais, c’est au tour du groupe Marriott de détailler ses mesures d’hygiène pour faire face au coronavirus.

Lutter contre la propagation du coronavirus.

Tandis que les hôtels du groupe Marriott du monde entier s’apprêtent à rouvrir leurs portes, la chaîne hôtelière américaine s’engage à fournir un environnement sûr inspiré des protocoles sanitaires créés par des experts pour limiter la propagation du coronavirus.

Composé d’experts internes et externes dans les domaines de la sécurité sanitaire (aussi bien alimentaire que de l’eau, de l’hygiène et de la prévention des infections et des opérations hôtelières), le Marriott Cleanliness Council a repensé les normes en matière de nettoyage et de sécurité.

Le conseil s’engage à surveiller activement la situation et fera évoluer les solutions mises en place pour assurer la sécurité des clients et des salariés du groupe.

Une vidéo qui démontre l’ensemble des initiatives mises en œuvre par le groupe et racontés par Bill Marriott lui-même a été mis en ligne par la chaîne hôtelière.

Les mesures mises en place par Marriott sont sensiblement similaires à celles du groupe Hilton :

  • le nettoyage accru des zones publiques à fort trafic : dans les zones à fort trafic, le nettoyage des surfaces est renforcé, avec un personnel dédié et des produits de nettoyage recommandés.
  • la présence de gel hydroalcoolique : des postes de désinfection sont installés aux entrées des hôtels, devant les bureaux d’enregistrement, aux portes des ascenseurs et des espaces collectifs.
  • la mise en pratique de la distanciation sociale : la signalisation dans les espaces publics rappellera aux clients de maintenir une distance physique. Des précautions supplémentaires seront appliquées aux zones d’enregistrement afin de protéger aussi bien les clients que les salariés.
  • la refonte des protocoles de nettoyage des chambres : le groupe a renforcé ses protocoles afin de nettoyer en profondeur toutes les surfaces avec des désinfectants de qualité hospitalière. De plus, des lingettes désinfectantes sont positionnées dans chaque chambre pour l’usage des clients.
  • le déploiement de nouvelles techniques de nettoyage : le groupe déploie de nouvelles technologies, comme des pulvérisateurs électrostatiques afin de désinfecter les surfaces dans tous les hôtels. Par ailleurs, la technologie de la lumière ultraviolette est également pensée afin d’assainir les clés et les appareils partagés par les salariés.
  • l’utilisation efficiente des applications Marriott : dans plus de 3 200 hôtels, les téléphones portables peuvent être utilisés pour l’enregistrement, l’accès aux chambres ainsi que la commande du service d’étage.

En tout, ce sont 7 300 propriétés de 30 marques qui se verront appliquer les nouvelles procédures du groupe hôtelier américain.

Conclusion.

À l’instar du groupe Hilton, Marriott prend toutes les initiatives en matière d’hygiène afin de permettre la réouverture efficace de ses propriétés.

La chaîne hôtelière américaine met l’accent sur de nouvelles procédures, pensées pour limiter la propagation du coronavirus, et maintenir un haut niveau de sécurité sanitaires dans les quelques 7 300 propriétés que compte le groupe Marriott.

Tyler.

x
BoardingArea