Actualité Reportages

Cathay Pacific – Business – HKG/CDG – Airbus A350-900

Publié par Tyler Birth

Cathay Pacific – Sydney (SYD) / Hong Kong (HKG) – Business – Boeing 777-300ER
Cathay Pacific – Hong Kong (HKG) / Paris (CDG) – Business – Airbus A350-900

_____________________________

Cathay Pacific
CX279 – Airbus A350-900
Hong Kong (HKG) / Paris (CDG)
Cabine Business – Siège 21A
Dimanche 7 décembre 2017

À l’été 2016, nous avions eu le plaisir de présenter l’Airbus A350 de Cathay Pacific à l’occasion d’un Dossier de Tyler Birth dédié à la compagnie aérienne de Hong Kong.

Aujourd’hui, Cathay Pacific dispose de 22 Airbus A350-900 dans sa flotte. La compagnie aérienne a passé commande de 26 appareils de ce type à l’avionneur européen.

Mais ce n’est pas tout. En sus de ces 26 appareils commandés, Cathay Pacific a également passé commande de 20 Airbus A350-1000 dont le premier sera livré cette année, après Qatar Airways, compagnie de lancement de l’appareil. Celui-ci, immatriculé B-LXA, devrait intégrer la flotte en avril 2018. Il est actuellement en cours d’aménagement cabines.

Pour mémoire, l’Airbus A350-900 est motorisé par Rolls Royce et son fameux Trent XWB. 

Le vol CX279 est prévu au décollage à 9h05, à Hong Kong.

L’appareil, reconnaissable notamment à son masque noir au niveau des hublots de cockpit, se fait discret à son point de stationnement. C’est l’A350-900 immatriculé B-LRL qui permettra à 280 passagers de rejoindre Paris en ce matin de décembre. L’appareil est âgé de moins d’un an au moment du vol.

À Hong Kong, une passerelle est dédiée aux passagers First et Business qui embarquent par la porte 1 gauche de l’appareil.

Cabine et siège.

L’Airbus A350-900 de Cathay Pacific est configuré en 3 classes de voyage. Les passagers sont répartis comme suit :

  • 38 sièges en Business
  • 28 sièges en Premium Economy
  • 214 sièges en Economy

Mon siège, initialement prévu au rang 16, a été déplacé au rang 12 une première fois puis une seconde fois au rang 21. Les raisons de ce changement sont simples : la cabine Business était occupée par des étoiles de la culture française (comme moi de retour d’Australie visiblement) et particulièrement bruyantes.

Ainsi, la seconde cabine, plus intime en raison de deux rangs disponibles (soit 8 sièges), sera plus calme pour apprécier ce voyage. Elle est située après le galley en porte 2, avant la cabine Premium Economy.

Nous ne serons que 3 passagers dans cette cabine pendant ce vol à destination de Paris.

Siège 21A.

Il s’agit du Cirrus de Zodiac Aerospace.

Le numéro de siège est gravé sur l’armature du siège.

L’appui-tête, ajustable, est protégé par une têtière en tissu.

Dès l’embarquement, un coussin est déposé sur l’assise du siège …

… et une véritable couette, sous blister, attend le passager sur l’ottoman.

Le pitch.

Le passager fait face à l’IFE. Celui-ci est de conception Panasonic. L’interface est disponible en langues asiatiques, en anglais, en français et en allemand.

L’écran, stocké dans la structure du siège, est ajustable en appuyant sur le bouton de contrôle.

La télécommande de l’IFE est située au niveau du panneau de contrôle latéral. On y trouve également une liseuse individuelle à l’intensité lumineuse ajustable et les réglages du siège.

Ainsi, le passager peut lui-même définir son niveau de son confort en ajustant la position du siège à l’aide des trois boutons de réglage. Il peut également choisir l’une des deux positions programmées : décollage et full flat.

Position assise.

Full flat. 

En effet, le siège peut se transformer en véritable lit, entièrement plat.

En outre, il est possible d’augmenter la largeur du siège en dépliant la partie latérale du siège.

Un vrai plus !

Le siège en position lit avec les accessoires de confort fournis par Cathay Pacific.

Un coffre latéral permet au passager de stocker ses effets personnel. C’est ici que Cathay Pacific a choisi d’installer le casque d’écoute de l’IFE. On y trouve également un miroir …

… une pochette pour les documents de voyage …

… une prise internationale et un port USB.

Une tablette latérale permet également de poser des effets personnels.

Sous cette console, on retrouve un coffre de rangement profond.

C’est également sous la console latérale que se trouve la tablette.

Bien entendu, il est possible de la déplier afin d’augmenter sa surface et ainsi travailler ou se restaurer convenablement.

Un rangement prévu dans la structure du siège permet à Cathay Pacific d’y déposer sa littérature de bord.

On y trouve les deux magazines (dont celui du duty free) et le sac en papier, protégés par une pochette en plastique ainsi que la fiche réglementaire des consignes de sécurité.

L’accoudoir latéral se relève à la convenance du passager. Il doit cependant être gardé baissé pendant le décollage et l’atterrissage. Un rangement permet de stocker une bouteille d’eau.

Les pictogrammes à bord de l’Airbus A350 (interdiction de fumer, ceinture, …) sont affichés sur un écran LCD. Les liseuses sont quant à elles protégées par un cache en plastique.

Le moodlighting permet de parfaire l’ambiance en cabine. Celui-ci est sélectionné par l’équipage en fonction des différentes phases de vol.

Prestations.

Une boisson d’accueil est tout d’abord proposée aux passagers. Même s’il est tôt, en sus du jus d’orange et de l’eau, le champagne est disponible, bien frais.

Un oshibori est ensuite distribué.

Un kit de confort est ensuite offert.

Il contient un masque occultant de bonne facture, une paire de chaussettes anti-dérapantes, une paire de bouchons d’oreilles, un kit dentaire complet (brosse à dents, dentifrice et bain de bouche) et trois produits de la marque  australienne Jurlique.

Une bouteille d’eau est proposée avant le décollage. Il s’agit d’une bouteille de 500ml d’Evian.

À l’altitude de croisière, le menu est distribué aux passagers Business.

Il s’agit ici de celui du mois de décembre 2017.

La table est rapidement dressée après le décollage avec l’installation de la nappe.

La prestation du matin débute par un service de boissons.

Toutes les boissons (chaudes et fraiches) du menu sont disponibles.

Le vol est tôt, il s’agit donc d’une prestation de type brunch.

Au menu de ce petit-déjeuner.

Le plateau est déposé avec une assiette de fruits frais de saison, un muesli à la compote de myrtilles et une corbeille de viennoiseries. Un pot de confiture Bonne Maman et du miel sont également disposés sur le plateau.

Les viennoiseries sont bonnes.

Le muesli et les fruits également.

Le plat chaud est ensuite servi.

Omelette au persil, saucisse de porc Dingley Deli, bacon, pommes de terre rôties et concassé de tomate. 

Le brunch est de bonne facture mais le plat chaud demeure trop insuffisant en terme de qualité. En effet, les oeufs en avion ne sont que trop rarement bons.

Après cette première prestation, divers snacks sont disponibles à bord.

On aime tout particulièrement le burger au boeuf et au fromage suisse.

Le vol est long et c’est la seconde prestation qui est la prestation principale de ce vol.

Celle-ci est proposée 2h30 avant l’atterrissage.

La table est de nouveau dressée avec une nappe et des noix chaudes sont servies.

Le service de l’apéritif débute, au chariot.

Champagne Deutz, eau gazeuse et noix chaude. 

Au menu du déjeuner.

Le plateau est disposé sur la tablette avec le choix d’entrée sélectionné.

Flétan fumé, potiron rôti, poivron, pesto et concentré de tomates.

Excellent !

Salade, olive kalamata, et tomates cerise. 

Pain à l’ail et condiments.

Le plat chaud est ensuite emmené par l’équipage.

Poulet makhanwala, jeera pilaf et légumes jalfrezi.

Sélection de fromages et de fruits frais.

Mousse pralinée et caramel beurre salé. 

Expresso et praline.

Une seconde prestation très correcte !

Divertissement.

L’IFE est sur sa page d’accueil au moment de l’embarquement.

C’est sur cet écran individuel que sont diffusées les consignes de sécurité.

Le premier spectacle / divertissement est incontestablement le roulage et le décollage lorsque l’on dispose d’un hublot ! 😉

Les caméras embarquées permettent d’ailleurs de suivre la progression de l’appareil pendant le roulage.

À nos côtés, un Airbus A330 de la compagnie de Hong Kong.

Le décollage est imminent et la vue superbe que celui offrira aux passagers n’est plus qu’à quelques secondes.

De l’autre côté du hublot, le winglet facilement identifiable de l’Airbus A350 a fière allure avec le nouveau logo Cathay Pacific.

Retour sur le système de divertissement de la compagnie aérienne.

Le casque d’écoute anti-bruit est de très bonne qualité. Il est par ailleurs très confortable.

Avec son nouvel appareil, Cathay Pacific a également inauguré son nouveau système de divertissement.

Le Studio CX a été repensé par la compagnie aérienne, offrant désormais une plus grande simplicité d’utilisation.

Les catégories disponibles sont les suivantes : Regarder (avec des films et des séries télévisées), Ecouter (des films), Lire (des magazines à bord), EnfantsShoppingJeuxCarte et Caméras (comme nous venons de le voir). La richesse de la programmation du système de divertissement de Cathay Pacific est indéniablement un avantage !

Un contrôle parental peut être activé.

La géovision a également subi un petit lifting.

Il est également possible de suivre l’air show sur la télécommande directement.

Différents modes sont possibles comme la vue cockpit.

      

Plutôt sympathique !

Conclusion.

Très bon vol avec Cathay Pacific, une fois encore.

La prestation globale est d’un haut niveau. Par ailleurs, la possibilité d’avoir un snack aussi qualitatif est un vrai plus.

L’Airbus A350 permet à la compagnie aérienne de réinventer l’expérience de voyage de ses clients pour le plus grand plaisir de tous !

Il nous tarde désormais de découvrir la version -1000 de cet appareil aux couleurs de Cathay ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire

x