Actualité Programme de fidélité

Flying Blue apporte des nouveautés à son « statut » Ultimate !

Publié par Tyler Birth

Fin janvier 2017, The Travelers Club dévoilait en exclusivité le « statut » Ultimate du programme de fidélité Flying Blue. En effet, certains membres du premier programme de fidélité européen s’étaient vus octroyer il y a un peu plus d’un an la mention Ultimate, en sus de leur statut. Ainsi, ce « statut du statut » est décerné à de très grands voyageurs, à des clients importants pour Air France – KLM et notamment les passagers Club 2000, Platinum For Life, Platinum, … .

Mais voilà, les avantages octroyés à ces passagers étaient jugés par les principaux intéressés comme peu nombreux. Flying Blue a donc décidé de revoir sa copie et, comme annoncé hier par l’un de nos confrères, améliore (nettement) les bénéfices du Super Statut.

Les nouveautés.

Pour devenir Ultimate, la règle est simple et ne souffre aucune exception : jusqu’à présent, il fallait avoir cumulé 360 000 Miles Statut sur 24 mois consécutifs (soit une moyenne de 180 000 Miles Statut par an, lorsqu’il en faut 90 000 pour devenir Platinum) chez Air France – KLM uniquement. Avec les changements apportés en ce 1er avril 2018 par Flying Blue, ce sont 1 800 XP (soit 900 XP par an lorsqu’il en faut 300 pour conserver son statut Platinum et 580 pour acquérir le Platinum depuis le statut Ivory) qui sont désormais requis.

Ainsi, selon des sources internes, ce sont 1 000 clients seulement qui pourraient prétendre à ce sésame en France.

Avec ce seuil élevé, l’acquisition de cette mention en sus de son statut devient incontestablement exclusive. Il était donc normal pour Flying Blue de prendre grand soin de ces précieux passagers.

Les nouveautés viennent compléter les avantages existants.

L’introduction des certificats de surclassement.

Il s’agit probablement du plus bel avantage possible.

Selon les informations obtenues par notre confrère, les clients Ultimate bénéficieront de deux certificats de surclassement par an. Il sera ainsi possible de passer de :

  • la classe Economy vers la classe Premium Economy, en utilisant un certificat
  • la classe Premium Economy vers la classe Business, en utilisant un certificat
  • la classe Economy vers la classe Business, en utilisant deux certificats (des précisions seront communiquées à ce sujet)

La cabine La Première serait en toute logique exclue de l’utilisation de ces certificats de surclassement.

Ultimate étant décerné pour deux années, ce sont en tout 4 certificats que le passager encarté recevra, au minimum, si celui-ci n’est pas reconduit les années ultérieures.

Cet avantage est généreux. Ainsi, British Airways va octroyer :

  • 1 voucher de surclassement pour deux à l’obtention du statut Gold Guest List (soit 2 500 Tier Points par an)
  • 2 vouchers de surclassement pour un à l’obtention de 3 500 Tier Points par an

FlyerTalk

Pour le moment, les conditions d’utilisation de ces certificats ne sont pas détaillées. Néanmoins, il semblerait que leur possibilité d’utilisation soit large, exception faite peut être des classes Economy promotionnelles.

Enfin, les clients Ultimate qui utilisent ces bons pourront le faire dès la réservation du billet et jusqu’au jour du départ. Par ailleurs, le surclassement sera confirmé immédiatement (différent donc d’une liste d’attente), si disponibilité dans la cabine de voyage souhaitée.

Accompagnement et embarquement prioritaire.

Ultimate donnera droit désormais à deux avantages supplémentaires intéressants. En effet, en complément du parcours SkyPriority auquel les membres encartés à ces niveaux ont le droit, les clients bénéficieront en plus :

  • d’un accompagnement personnalisé dans les escales (du moins, certaines) des comptoirs d’enregistrement à l’appareil, en passant par les filtres de sécurité. L’immigration ainsi que le filtre de sécurité devraient pouvoir être franchis plus aisément.
  • de la possibilité de pré-embarquer à Paris Charles de Gaulle ou Amsterdam Schiphol quelques minutes avant le début de l’embarquement traditionnel.

Ces deux avantages, très pratiques, visent surtout à raccourcir le temps d’attente de ces grands voyageurs à l’aéroport. Compte tenu du nombres de vols nécessaires pour obtenir le sésame Ultimate, c’est un temps précieux qu’Air France et KLM se proposent de faire gagner à leurs clients.

Ces mesures nécessiteront du personnel dédié et auront un véritable coût pour le Groupe. Le fonctionnement devrait être calqué sur l’accueil en option « Meet & Greet » ou encore sur celui des escortes La Première.

Espaces réservés.

Si sur la plateforme aéroportuaire Charles de Gaulle à Paris c’est déjà le cas, il est visiblement plus compliqué pour les compagnies aériennes du programme de fidélité de déployer cet avantage.

Flying Blue a désormais pour ambition d’harmoniser les espaces réservés à ses clients Ultimate dans les salons.

Partenariat Hertz repensé.

Les locations de véhicule chez Hertz, partenaire d’Air France, devraient être facilités pour les clients Flying Blue Ultimate.

Le loueur de véhicule devrait fournir aux membres du programme de fidélité des avantages sensiblement identiques à ceux de ses membres au statut le plus élevé : le President’s Circle.

Conclusion.

Nouveauté intéressante : Flying Blue va introduire un compteur d’avancement du statut Ultimate. Les membres encartés au premier programme de fidélité européen auront désormais la possibilité de se situer sur le chemin de la conquête du sésame.

Si le titre Ultimate semblait pour certains dénué d’intérêt jusqu’à présent, les nouveautés proposées à ces passagers, en complément des avantages déjà existants, devraient apporter leur lot de satisfaction.

Avec une ligne téléphonique exclusive dédiée, des contrôles de police et de sécurité facilités, un pré-embarquement, des bons de surclassement facilement utilisables, Flying Blue vise juste : faciliter le quotidien de ses grands voyageurs et améliorer leur confort au sol comme à bord.

Air France et KLM font le choix d’écarter des avantages la sphère La Première.

Ainsi, à la différence de Lufthansa et des passagers Hon Circle du programme Miles & More, l’accès au salon de Première classe à Charles de Gaulle n’est pas prévu et les certificats de surclassement ne sont pas utilisables pour La Première.

Le Groupe a fait le choix de conserver l’exclusivité de sa Première classe.

Sage décision ! 😉

Tyler.

 

(Tip : Travel Guys)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

  • 1800 XP pour devenir Ultimate, j’imagine que c’est uniquement chez Air France KLM. Où peut on voit le compteur d’avancement ?
    Lors de la conversion, j’ai plus de 2000 XP, mais je suis resté à Platinum…

Publier un Commentaire

x