La Grèce a annoncé aujourd’hui qu’elle entendait réouvrir prochainement ses frontières aux touristes. Paralysée depuis le début de la crise du coronavirus, le pays compte sur la reprise de l’activité touristique pour subsister. Ainsi, la Grèce accueillera dans quelques jours les premiers touristes post-déconfinement, signe salvateur d’un retour prochain à la normale.

La réouverture du pays.

La Grèce s’apprête à réouvrir ses frontières aux voyageurs.

À l’arrivée sur le territoire, les passagers seront soumis à un test de dépistage du coronavirus. Les aéroports internationaux d’Athènes et de Thessalonique seront équipés d’un dispositif permettant le dépistage massif des passagers.

La réouverture des frontières est prévue pour le 15 juin 2020.

La Grèce a donné son feu vert aux ressortissants de 29 nationalités pour leur venue prochaine sur le territoire  national :

  • Albanie
  • Australie
  • Autriche
  • Bulgarie
  • Chine
  • Croatie
  • Chypre
  • République Tchèque
  • Danemark
  • Estonie
  • Finlande
  • Allemagne
  • Hongrie
  • Israël
  • Japon
  • Lettonie
  • Liban
  • Lituanie
  • Malte
  • Monténégro
  • Nouvelle-Zélande
  • Macédoine du Nord
  • Norvège
  • Roumanie
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Corée du Sud
  • Suisse

La liste des pays sélectionnés sera réévaluée dès le 1er juillet 2020.

Ainsi, les pays qui ont payé un lourd tribu au coronavirus ne sont pour l’heure pas les bienvenues en Grèce. Les ressortissants français ou italien, par exemple, ne pourront voyager vers la Grèce avant le 1er juillet 2020, a minima.

La Grèce rejoint l’Espagne, au sein de l’Europe, annonçant ainsi probablement la réouverture des frontières de l’espace Schengen.

Tyler.

x
BoardingArea