Afin d’éviter une seconde propagation mondiale du coronavirus (à l’heure où la très timide reprise du transport aérien est amorcée), les compagnies aériennes et les aéroports renforcent d’ores et déjà drastiquement leur mesures sanitaires. Ainsi, Qatar Airways publiait hier les nouveautés qu’elle entend progressivement mettre en place à bord de ses avions à compter du 25 mai 2020. Aujourd’hui, l’aéroport international Hamad de Doha a communiqué à son tour sur la consolidation et le renforcement des précautions sanitaires déjà en vigueur sur la plateforme.

 

Renforcer les mesures sanitaires.

Le transport aérien souffre, outre les mesures gouvernementales encore en rigueur pour limiter les déplacements, d’une grave crise de confiance. C’est pourquoi, les compagnies aériennes et les aéroports communiquent successivement sur les nouvelles mesures sanitaires mises en place afin de protéger, d’une part, et de rassurer, d’autre part, les voyageurs de demain.

Puisque le coronavirus n’a pas disparu de la surface du globe et qu’aucun vaccin n’a pour l’heure été découvert, les acteurs du transport aérien (au sens large) rivalisent d’inventivité afin de limiter les risques d’une nouvelle propagation mondiale du virus.

Ainsi, l’aéroport international Hamad de Doha a publié aujourd’hui une vidéo de présentation des nouvelles mesures sanitaires venant consolider et compléter celles déjà en vigueur sur la plateforme.

 

 

Les nouveautés sont nombreuses.

Ainsi, et dans un premier temps, l’aéroport de Doha a présenté le Smart Screening Helmet, un casque portable intelligent. Il permet une mesure sans contact et efficace de la température corporelle des passagers. Ce casque utilise l’imagerie thermique infrarouge, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée pour filtrer les passagers en fonction de leur température.

Il s’agit très certainement de la nouveauté la plus visible et la plus surprenante mise en place par l’aéroport international Hamad. Les fans de science fiction y trouveront très certainement un intérêt supplémentaire ! 😉

Indépendamment de ces casques ultra-modernes, l’aéroport de Doha a également présenté ses nouveaux robots désinfectants. Ainsi, ces appareils mobiles, entièrement autonomes au sein des zones à fort trafic de voyageurs, émettent une lumière UVC concentrée, réputée considérablement efficace pour éliminer la grande majorité des germes infectieux.

Mais l’aéroport ne s’arrête pas là dans l’utilisation des nouvelles technologies sanitaires. Ainsi, Hamad International Airport :

  • encouragera les transactions par carte bancaire dans tous les points de vente (duty free et restauration) de l’aéroport. La plateforme aéroportuaire songe également à l’introduction d’un système de précommandes en ligne ou d’achats intégrés pour éviter les transactions sur place
  • utilisera des tunnels de désinfection aux rayons UVC pour désinfecter les bagages des passagers enregistrés sur l’ensemble des vols au départ et à l’arrivée de/sur la plateforme
  • utilisera également un système (fonctionnant à l’aide de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies de vision par ordinateur) permettant de détecter automatiquement si tous les employés portent des masques sur la plateforme

Enfin, l’aéroport de Doha cherche également à limiter la propagation du coronavirus par la mise en place d’actions aussi simples qu’efficaces :

  • la mise à disposition de solutions hydroalcooliques dans tous les endroits clefs de l’aéroport
  • l’instauration d’une distance physique de 1,5 mètre entre tous les points de contact des passagers dans l’aéroport. Celle-ci sera appliquée à l’aide de marquages au sol, de panneaux de signalisation et de sièges inutilisable pour conserver la distance nécessaire
  • le nettoyage et la désinfection toutes les 10 à 15 minutes des zones de fréquentation élevée de passagers ainsi que tous les chariots et bacs à bagages

Conclusion.

L’aéroport international de Doha s’est très rapidement adapté à la crise du coronavirus et met en place, dès aujourd’hui, de nouvelles règles sanitaires pour les voyages de demain.

Plus qu’une crise sanitaire, le transport aérien traverse également une crise de confiance.

Hamad International Airport a ainsi décidé de tout mettre en oeuvre afin de redonner aux voyageurs un indispensable sentiment de sécurité !

Tyler.

x
BoardingArea