3   +   8   =  

Eu égard au maintien des restrictions actuelles en matière de déplacement liées à la situation sanitaire et à l’absence réelle de reprise du trafic aérien, le British Airways Executive Club a décidé de prolonger le statut de ses membres afin qu’aucun d’entre eux ne se voient retirer leurs avantages en 2021.

Une prolongation de 12 mois.

Le British Airways Executive Club ne suit pas l’année civile. En effet, le programme de fidélité de la compagnie aérienne d’outre-Manche fonctionne sur 12 mois glissants (à date anniversaire).

Aujourd’hui, nous apprenons que ce dernier prolongera de 12 mois supplémentaires le statut de ses membres encartés. Ainsi, les clients dont le statut arrivera à terme entre le 1er juillet et le 31 décembre 2021 bénéficieront automatiquement de cette extension.

La précédente extension de 12 mois a été annoncée à tous les membres en juin 2020.

Le programme de fidélité de British Airways a, depuis aujourd’hui, adressé une vaste camping d’emailing afin d’informer les membres concernés de la nouvelle mesure commerciale.

En définitive, aucun clients encartés au British Airways Executive Club ne perdra son statut cette année.

Crédit : British Airways

Des seuils abaissés.

Pour mémoire, la prolongation des statuts n’est pas la seule mesure prise par le British Airways Executive Club pour soutenir ses membres pendant cette période d’inactivité. Ainsi, pour les clients encartés dont le statut arrive à terme en juillet 2022 ou avant, les seuils ont été abaissés de 25% !

Ainsi :

  • il sera nécessaire d’obtenir 225 TP ou 18 vols qualifiants pour le statut Bronze
  • il sera nécessaire d’obtenir 450 TP ou 37 vols qualifiants pour le statut Silver
  • il sera nécessaire d’obtenir 1 125 TP pour le statut Gold

Enfin, le British Airways Executive Club conserve l’obligation d’effectuer un certain nombre de vols avec British Airways ou Iberia pour obtenir ou conserver le statut, indépendamment de l’abaissement des seuils.

Conclusion.

En prenant la décision de prolonger le statut de ses membres dont l’échéance approche, la compagnie aérienne d’outre-Manche considère que la reprise n’est pas encore actée.

Le programme de fidélité de British Airways soutien depuis plusieurs mois ses clients encartés en ajustant les seuils d’accès et les échéances.

De toute manière, prolonger le statut d’un membre qui ne peut pas voler ne coûte pas bien cher à la compagnie aérienne ! 😉

Et vous, quels statuts espérez-vous conserver ?

Tyler.

x
BoardingArea