Selon les autorités indonésiennes, près de 9 000 passagers au départ de l’aéroport international Kualanamu à Medan pourraient avoir été testés avec des écouvillons réutilisés, les exposant à une contamination croisée et à des résultats de test falsifiés.

Crédit : LoyaltyLobby

Le scandale sanitaire.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que l’on entend parler de dérives liées aux tests COVID (faux résultats, …) mais celle-ci dépasse tout ce que l’on peut imaginer. Selon BBC News, ce sont près de 9 000 patients au départ de l’aéroport international Kualanamu à Medan qui ont fait l’objet d’une escroquerie en bande organisée ayant de très lourdes conséquences sur le plan sanitaire.

Ainsi, plusieurs employés d’une société pharmaceutique ont été arrêtés en Indonésie pour avoir prétendument lavé et revendu des kits de tests COVID. La société concernée, Kimia Farma, serait maintenant confrontée à des poursuites intentées au nom des voyageurs impactés.

Selon la police locale, l’arnaque se serait produite dès le mois de décembre 2020 à l’aéroport international Kualanamu de Medan, dans le nord de Sumatra. Les autorités aéroportuaires avaient utilisé des kits de test antigénique fournis par Kimia Farma.

Ce n’est qu’à la suite de plaintes de passagers ayant reçu de faux résultats positifs, un agent de police infiltré s’est fait passer pour un passager souhaitant effectuer un tests la semaine dernière. Lorsque ce dernier a été frotté et a reçu un résultat de test positif, d’autres agents ont fait irruption sur le site de test, où ils ont trouvé un kit de test usagé qui avait été recyclé.

La semaine dernière, cinq employés de Kimia Farma (dont le responsable de l’entreprise) – ont été arrêtés par les autorités locales. Les suspects sont accusés d’avoir enfreint les lois sur la santé et la consommation en lavant les écouvillons nasaux et en les reconditionnant pour les revendre.

Aujourd’hui, déjà 23 rapports de témoins ont été complétés.

L’arnaque aurait rapporté plus de 100 000 EUR à la société Kimia Farma. La triste histoire nous apprend que les bénéfices de cette arnaques auront permis de financer la construction d’une somptueuse maison pour l’un des suspects …

Tyler.

(HT : BBC News / Loyalty Lobby)

x
BoardingArea