Actualité Brève

United va déployer son Boeing 787-10 vers Paris dès 2019 !

Publié par Tyler Birth

Malgré une montée en gamme (notamment en Business) entamée par United il y a plusieurs mois de cela, certaines destinations du réseau demeurent desservies par des appareils pour le moins vintage. Paris en est un exemple. En effet, la compagnie aérienne américaine relie la capitale parisienne à Newark avec un Boeing 767-400.

Ainsi, jusqu’à présent, on retrouve sur l’axe NewarkParis Charles de Gaulle un Boeing 767-400 tri-classe.

Crédit : SeatGuru

Crédit : SeatGuru

 

En revanche, à compter du 29 avril 2019, United a prévu de déployer vers Paris (depuis l’aéroport new-yorkais) un Boeing 787-10, le dernier né de l’avionneur américain, ayant récemment rejoint les rangs de la compagnie aérienne.

 

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les passagers ressentiront une différence.

Indépendamment des caractéristiques techniques intrinsèques de l’appareil, United a, en toute logique, fait le choix d’installer son nouveau produit à bord. En Business (Polaris) par exemple, il s’agira du nouveau siège de la compagnie aérienne.

Crédit : Instagram United

On note une véritable différence avec le Parallel Diamond.

Crédit : The Point Guy

Le nouveau produit Premium Plus a également été installé à bord. Contrairement à la classe Economy, configurée en 3 – 3 – 3, la classe intermédiaire proposera une configuration en 2 – 3 -2.

Crédit : Instagram United

En tout, ce sont 318 passagers (contre 252 dans son 787-9 et 219 dans son 787-8) qui pourront prendre place à bord.

Pour mémoire, United a commandé 14 Boeing 787-10.

L’appareil sera également positionné vers 5 autres destinations européennes et du proche-orient, à l’instar de Francfort, Bruxelles, Tel-Aviv ou encore Barcelone.

Vers Paris, il s’agit du vol UA57. Celui-ci décolle à 18h40 de Newark pour se poser à 7h45 le lendemain sur la plateforme parisienne. Le vol UA56 quitte quant à lui Paris à 9h25 pour se poser à New York à 12h10.

Conclusion.

L’appareil est superbe.

L’amélioration de l’expérience passager sera un vrai plus pour les voyageurs de la compagnie aérienne américaine la plus en retard sur le terrain du PaxEx.

En attendant de découvrir sur le long-courrier ce nouvel avion, il est toujours possible d’embarquer sur l’un des premiers vols commerciaux vers Los Angeles (depuis Newark à partir du 7 janvier 2019) ou encore San Francisco (à partir du 14 février 2019) ! 😉

Tyler.

(Crédit photo de couverture : Royalscottking)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x